Press "Enter" to skip to content

Tao Te King 27 : incarner la lumière

5/5 (1)

Tao Te King 27 : texte et analyse du verset. Comment incarner la lumière du tao au quotidien ? Comment ouvrir son coeur aux autres ?

Ce verset du Tao Te King éclaire les notions de vrai et de faux, de vérité et d’erreur, de bien et de mal.

La tao est au-delà du bien et du mal : il est la lumière de l’évidence qui dissout ces notions.

Le sage est un être authentique : il n’a pas d’intention ni d’ambition, il ne critique pas, ne juge pas.

Voici donc Tao Te King 27, texte complet et commentaire du verset.

Tao Te King 27 : texte.

(Entre parenthèses : traduction alternative)

Un bon voyageur n’a pas de plan fixe
et n’est pas tendu vers l’arrivée.
Un bon artiste laisse son intuition
le mener là où elle le souhaite.
Un bon scientifique s’est libéré des concepts
et garde l’esprit ouvert à ce qui est.

Ainsi le Maître est disponible pour tous
et ne rejette personne.

(De là vient que le Saint excelle constamment à sauver les hommes.)
Il est prêt à tirer parti de toutes les situations
et ne gâche rien.
Cela s’appelle incarner la lumière.

Qu’est-ce qu’un homme bon
sinon un exemple pour l’homme mauvais ?

(C’est pourquoi l’homme vertueux est le maître de celui qui n’est pas vertueux.)
Qu’est-ce qu’un homme mauvais
sinon une opportunité pour l’homme bon ?
Si tu ne comprends pas cela, tu te perdras,
aussi intelligent sois-tu.
C’est le grand secret.

(Voilà ce qu’il y a de plus important et de plus subtil.)

Tao Te King 27 : incarner la lumière.

Ce passage du Tao Te King décrit le comportement du sage, c’est-à-dire de celui qui vit de manière simple et authentique.

Le sage se place dans l’ordre des choses, acceptant tout ce qui se présente à lui. Se fondant dans le cours du tao, il n’a pas d’ambition pour lui-même : tout ce qu’il fait, il le fait à travers le tao.

Le sage n’a pas d’objectif personnel, il ne convoite rien, ne désire rien. Il fait ce que la nature, dont il fait partie, le porte à faire. Il se détache de l’illusion qu’il est le seul acteur de sa vie.

Il s’agit bien ici d’un état d’esprit, d’une disposition mentale qui consiste à prendre du recul sur soi-même et sur le mécanisme de l’ego. Le sage se regarde agir plus qu’il n’agit.

Derrière cela, il y a l’idée que chacun agit comme il peut, selon ce qu’il est, selon les lois de la Nature. La tao porte chaque individu vers son destin. Les êtres non éveillés pensent être maîtres de leur vie : ils sont plongés dans l’illusion.

Le sage, lui, comprend qu’il doit tout accepter. Sa tolérance et son amour sont infinis : ainsi, le bien et le mal s’estompent car tout est conforme au tao. En effet, tout déséquilibre entraîne un nécessaire rééquilibrage, tout événement négatif appelle son pendant positif.

Incarner la lumière, c’est comprendre cela. C’est être humble et bienveillant envers tous, c’est ouvrir son coeur.

Poursuivez la lecture du Tao Te King : 

Ouvrages à acquérir :

Modif. le 3 septembre 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :