Press "Enter" to skip to content

Tao Te King 23 : incarner le tao

5/5 (1)

Tao Te King 23 : texte et commentaire du 23ème verset du Livre de la Voie et de la Vertu. Comment incarner le tao ? Faut-il tout accepter ?

Ce chapitre s’inscrit dans la droite ligne du verset précédent.

Il décrit le comportement juste, c’est-à-dire conforme au tao (défini comme la source, le centre du monde, la “Grande Mère”).

Le comportement juste consiste à épouser le cours des choses, ce qui permet de fusionner avec le tao.

Voyons en quoi cela consiste précisément.

Voici donc Tao Te King 23, texte complet et signification.

Tao Te King 23 : texte.

Entre parenthèses, traduction alternative.

Exprime-toi complètement,
puis reste silencieux.
Sois comme les forces de la nature :
quand ça souffle, il n’y a que le vent ;
quand il peut, il n’y a que la pluie ;
quand les nuages passent, le soleil brille.

(Un vent rapide ne dure pas toute la matinée ;
une pluie violente ne dure pas tout le jour.)

Si tu t’ouvres au Tao,
tu es un avec le Tao
et tu peux l’incarner pleinement.
Si tu t’ouvres à la vision intime
(à la vertu),
tu es un avec la vision intime,
et tu peux l’utiliser pleinement.
Si tu t’ouvres à la perte
(au crime),
tu es un avec la perte
et tu peux l’accepter pleinement.

Ouvre-toi au Tao,
puis fais confiance à tes réponses naturelles ;
et tout prendra sa place.

Tao Te King 23 : incarner le tao.

Incarner le tao, s’ouvrir au tao : telle est l’injonction majeure de ce chapitre du Tao Te King.

Agir sans en avoir l’intention, ne rien attendre de ses actes, laisser venir les choses à soi, avoir confiance en son destin : tel est l’art de vie taoïste.

L’acceptation, qui consiste à s’ouvrir à toutes choses, à s’unir avec elles, permet de repousser la souffrance. Tout événement négatif contient une promesse de positif : l’espérance doit être préférée à la peur et à la haine.

On retrouve ici la nature bienveillante et aimante du tao : le tao contient tout, génère tout ; par conséquent rien n’est anormal, rien ne doit être rejeté ou haï.

C’est aussi une invitation à la tolérance.

S’il y a désordre, il ne peut exister que dans notre esprit : il vient de notre incapacité à comprendre et accepter le monde tel qu’il est.

Poursuivez la lecture du Tao Te King : 

Ouvrages à acquérir :

Modif. le 3 septembre 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :