Press "Enter" to skip to content

Tao Te King 81 : dernier verset

5/5 (1)

Tao Te King 81 : texte et interprétation du 81ème et dernier verset du Livre de la Voie et de la Vertu. En quoi consiste la sagesse ?

Ce dernier chapitre du Tao Te King insiste sur le comportement du sage : humble, modéré, en retrait, c’est-à-dire conforme au tao.

Le sage sait rester silencieux ; il ne se perd pas en grands discours, il ne s’approprie pas la vertu. Il ne se dit pas savant, il ne s’attache pas à une vision des choses particulière, il ne recherche pas le succès ou la richesse. Bien au contraire, il accepte toute situation, apprend de toute chose : son individualité s’efface pour s’ouvrir à la réalité.

On retrouve dans ce verset le don de soi : le sage s’offre aux autres comme Jésus s’offre à ses disciples (“ceci est mon corps”). Il n’agit pas pour lui mais pour tous. Il s’inscrit dans le cours des choses et dans le cosmos tout entier, c’est la raison pour laquelle on peut dire qu’il est réellement puissant.

Voici donc Tao Te King 81, texte complet traduit.

Tao Te King 81 : texte.

Entre parenthèses : traduction alternative.

Les paroles vraies ne sont pas éloquentes.
les paroles éloquentes ne sont pas vraies.
Les hommes sages n’ont pas besoin de prouver leurs dires ;
les hommes qui ont besoin de prouver leurs dires
ne sont pas sages.

(Celui qui connaît le Tao n’est pas savant ;
celui qui est savant ne le connaît pas.)

Le Maître ne possède rien.
Plus il fait pour les autres,
plus il est heureux.
Plus il donne aux autres,
plus il est riche.

Le Tao nourrit en ne forçant pas.
En ne dominant pas, le Maître dirige.

Poursuivez la lecture du Tao Te King : 

Ouvrages du canon taoïste :

Modif. le 27 septembre 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :