Press "Enter" to skip to content

Tao Te King 40 : le mouvement du tao

5/5 (1)

Tao Te King 40 : commentaire du 40ème verset. En quoi consiste le mouvement du tao ? Que signifie “revenir à la source” ?

Le tao, concept phare du taoïsme, est la fois la source, la loi cosmique et la voie à suivre.

Le tao génère tout. Présent en tout, il est l’immatériel qui crée le matériel, le négatif qui crée le positif, le non-être qui crée l’être.

Chaque chose créée est liée au tao et revient à lui, telle l’eau des fleuves qui revient toujours à l’océan.

Voici donc Tao Te King 40, texte et analyse du verset.

Tao Te King 40 : texte.

Entre parenthèses : traduction alternative.

Le retour est le mouvement du Tao.
Céder est la voie du Tao.

(La faiblesse est la fonction du Tao.)

Toutes choses naissent de l’être.
L’être naît du non-être.

Tao Te King 40 : le mouvement du tao.

Ce chapitre profondément métaphysique introduit la loi des cycles et celle de l’éternel retour : ce qui existe est voué à disparaître, ce qui est vide est destiné à être rempli.

Nous retrouvons là l’équilibre du yin et du yang, les deux énergies fondamentales qui s’entremêlent.

Sur le plan moral, la conséquence est évidente : nous ne pouvons aller contre l’ordre des choses, contre l’alternance des énergies. Rien ne sert de résister : ce qui est acquis devra un jour être abandonné, ce qui est nouveau doit être accepté. Rien ne sert de s’attacher, rien ne sert de s’inquiéter.

Lao-tseu nous invite à rester ancrer dans le côté passif des choses (le yin), autrement dit le côté vide, ténébreux, mais accueillant, créatif, porteur de potentiel : le yin est Amour.

Paradoxalement, savoir céder (renoncer, abandonner, perdre) est la condition de possibilité de la vie : c’est l’annonce d’une renaissance.

Lire aussi notre article : Etre ou ne pas être (philosophie, spiritualité).

Poursuivez la lecture du Tao Te King : 

Ouvrages du canon taoïste :

Modif. le 3 septembre 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :