Press "Enter" to skip to content

Tao Te King 53 : vol et chaos

5/5 (1)

Tao Te King 53 : analyse commentée du 53ème verset du Livre de la Voie et de la Vertu. Quelle est la source des problèmes dans la société ? Comment rester centré dans le tao ?

Tao Te King 53 : texte.

Entre parenthèses : traduction alternative.

La grande Voie est simple,
mais les gens préfèrent les chemins détournés.

(La grande Voie est très unie, mais le peuple aime les sentiers.)
Sois conscient lorsque les choses sont déséquilibrées.
Reste centré dans le Tao.

Quand de riches spéculateurs prospèrent
alors que les paysans perdent leurs terres ;
quand le gouvernement dépense l’argent
en armes plutôt qu’en remèdes ;
quand la classe supérieure est extravagante et irresponsable
alors que les pauvres n’ont nulle part où se tourner,
tout cela est vol et chaos.
Ce n’est pas être en accord avec le Tao.

(C’est ce qu’on appelle se glorifier du vol ; ce n’est point pratiquer le Tao.)

Tao Te King 53 : vol et chaos.

Ce verset est une critique de la classe dirigeante et de ses dérives.

Éloignés de l’esprit du tao, les puissants se comportent de manière égoïste : ils tirent la couverture à eux et oublient les valeurs fondamentales que sont l’amour et la compassion.

Ainsi, les inégalités se creusent, les conflits apparaissent et le chaos pointe.

Notons que le taoïsme est une sorte d’anarchisme : le Livre de la Voie et de la Vertu critique les tentatives de contrôle et de domination de la population par les riches et les puissants. Lao-tseu prône un ordre naturel fondé sur l’auto-régulation et la morale du tao.

Cet anarchisme n’est donc pas un désordre, mais un ordre sans autorité. Car paradoxalement, c’est sur la volonté d’imposer l’ordre que le désordre prospère. Et c’est en faisant confiance au cours des choses que l’ordre finit par s’installer.

Poursuivez la lecture du Tao Te King : 

Les 3 textes du canon taoïste :

Modif. le 4 septembre 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :