Press "Enter" to skip to content

Tao Te King 19 : rester au centre du cercle

5/5 (1)

Tao Te King 19 : commentaire du verset. Que signifie demeurer au “centre du cercle” ? Pourquoi faut-il renoncer à ce qui semble bon et juste ?

Ce 19ème verset du Tao Te King est encore une fois rempli de paradoxes.

Le texte incite en effet à renoncer aux différentes vertus que sont la sagesse, la morale et la justice, ce qui semble particulièrement étonnant.

Pourtant, l’analyse permet de comprendre qu’il s’agit en réalité d’abandonner l’hypocrisie des discours et des postures.

Voici donc Tao Te King 19, texte complet et interprétation.

Tao Te King 19 : texte.

Entre parenthèses : traduction alternative.

Laisse tomber la sagesse et la sainteté,
et les gens seront cent fois plus heureux.
Laisse tomber la moralité et la justice,
et les gens feront ce qui est juste.

(le peuple reviendra à la piété filiale et à l’affection paternelle.)
Laisse tomber l’industrie et le profit,
et il n’y aura pas de voleurs.

Si ces trois actions sont insuffisantes,
(Renoncez à ces trois choses et dites-vous que l’apparence ne suffit pas.)
reste simplement au centre du cercle
et laisse toutes choses suivre leur cours.

Tao Te King 19 : rester au centre du cercle.

Le terme “centre du cercle” est une interprétation du texte original de Lao-tseu. Le centre du cercle désigne ce à quoi nous devons rester liés, c’est-à-dire le tao.

Au premier abord, il peut sembler étonnant que Lao-tseu invite à abandonner la sagesse, la morale et la justice. En réalité, sagesse, morale et justice ne sont que des mots. Or ce ne sont pas les mots qu’il faut cultiver, mais l’action naturelle et authentique, celle qui est dictée par le grand tao. Les véritables vertus apparaîtront alors.

Ceci rappelle le caractère indicible du tao : le tao est au-delà des mots, des discours, des postures et des intentions. Il est naturellement ancré dans le coeur des hommes.

Lao-tseu se méfie des beaux parleurs et des valeurs affichées. Pour lui, les vertus doivent être cultivées intérieurement, spirituellement. La sagesse, si elle est réelle, ne se voit pas à l’extérieur.

Enfin, contrairement aux vertus affichées, les vertus véritables s’inscrivent dans l’unité et l’Amour : la Justice n’est plus le contraire de l’injustice, elle est à présent pardon et tolérance.

Poursuivez la lecture du Tao Te King : 

Ouvrages à acquérir :

Modif. le 3 septembre 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :