Press "Enter" to skip to content

Le symbolisme du chiffre 3

5/5 (2)

Quel est le symbolisme du chiffre 3 ? Qu’évoque le 3 sur le plan ésotérique et spirituel ? Comment interpréter ce chiffre parfait ? Quelle signification cachée ?

Le symbolisme du chiffre 3 est présent dans toutes les civilisations, sous des formes assez semblables.

Souvent associé à l’ordre, à la perfection, à l’achèvement, à la réconciliation ou à la fécondité, il permet la fusion du 1 et du 2, révélant un pouvoir quasi magique.

Nous allons voir que le 3 est un point d’appui qui permet d’approcher la totalité du monde et de ses mystères.

Plongeons dans le symbolisme du chiffre 3.

Le chiffre 3 et son symbolisme : généralités.

Spontanément, le chiffre 3 évoque :

  • les trois formes de la matière : solide, liquide, gazeux,
  • les trois dimensions,
  • le passé, le présent et l’avenir,
  • les trois couleurs primaires (bleu, jaune et rouge),
  • ou encore les trois règnes de la nature (minéral, végétal, animal).

Le chiffre 3 serait donc synthèse et totalité.

De même, sur le plan de l’Homme et de sa condition, le chiffre 3 peut évoquer :

  • la naissance, la vie et la mort,
  • le corps, l’âme et l’esprit,
  • la pensée, la parole et l’action,
  • la thèse, l’antithèse et la synthèse,
  • le matériel, le relationnel et le spirituel,
  • ou encore les trois classes sociales : clergé (domaine du sacré), noblesse (domaine de la guerre), tiers-état (domaine de la production).

Par ailleurs, le chiffre 3 est signe de fécondité : la réunion de deux sexes opposés permet la naissance d’un être nouveau.

Ainsi, le 3 est union et équilibre, à l’image du triangle.

Car, si le chiffre 2 est dualité, le chiffre 3 réconcilie les opposés, unit les contraires. On pressent qu’il est Paix et Amour.

Enfin le chiffre 3, par son rythme (on pense aux trois coups et aux trois saluts au théâtre), évoque l’accomplissement et l’aboutissement.

Lire aussi notre article : Unité et dualité.

Le 3 : la Voie, la Vérité, la Vie.

Plusieurs traditions considèrent le chiffre 3 comme celui de la Voie juste, de la Vérité et de la Vie éternelle.

Le 3 exprime en effet l’équilibre, l’harmonie et l’unité. C’est le retour du binaire à l’unité, par le ternaire.

Le 3 permet de se hisser à un niveau de conscience supérieur, à la fois par l’inclusion et le dépassement de la dualité.

Autrement dit, le 3 est l’acceptation de toutes les oppositions et leur dépassement par l’Amour, menant à la sérénité, à la paix intérieure et au bonheur. Ce serait donc la clé de la sagesse, du discernement et du bien-vivre, le chemin de la Vérité.

Le 3 est la Voie du retour au tao, Principe à l’origine de toute chose. C’est le chemin de la morale, celui qui permet de dépasser toutes les illusions pour boire à la Grande Source.

Quelques symboles qui évoquent le chiffre 3.

Plusieurs symboles traduisent le pouvoir synthétique du 3 :

  • le yin et le yang réconcilient la dualité dans l’unité,
  • la croix, par ses deux branches qui se coupent en un point central, assure la réconciliation de toutes les oppositions,
  • le triangle montre deux points horizontaux en opposition, reliés par un troisième point plus élevé. Le triangle englobe le 1 et le 2, le Principe et la manifestation, sans jamais opposer l’un à l’autre.

symbole yin yang

Ainsi, les éléments opposés peuvent se retrouver, s’associer, se compléter. La dualité rend possible l’unité manifestée : la mort permet la vie, le négatif permet le positif, le malheur permet le bonheur.

Le chiffre 3 peut aussi être vu comme l’équivalent du chiffre 12 (association du 1 et du 2), le 12 étant par ailleurs le produit des 4 dimensions spatio-temporelles par les trois plans divins.

Le ternaire dans les différentes religions.

Le chiffre 3 est omniprésent dans le christianisme, il évoque entre autres :

  • la trinité : c’est l’essence divine manifestée en trois personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit, selon un mystérieux système de relations vivantes au sein de la création unique,
  • les trois rois mages (Melchior, Gaspard et Balthazar) dans Matthieu 2, 1-12,
  • la perte de l’enfant Jésus pendant trois jours (Luc 2, 46),
  • les trois années du ministère de Jésus,
  • les trois chutes de Jésus sur le chemin de Croix,
  • les trois crucifiés du Calvaire : Jésus et les deux larrons,
  • le motif de la condamnation de Jésus gravé en trois langues (lire notre article sur INRI),
  • les trois attributs de Jésus : Je suis la Voie, la Vérité et la Vie. (Jean 14, 6)

Citons aussi les trois vertus théologales (foi, espérance et charité) ou encore le fait que la plupart des phénomènes mystérieux dans la Bible se produisent par trois fois (tentations de Jésus dans le désert, visions de Pierre, etc).

Dans l’Islam, le chiffre 3 peut renvoyer aux trois principes Al-Islam (la pratique), Al-Iman (la foi) et Al-Ihsan (la bienfaisance).

D’autre part, le 3 peut faire penser au triple joyau du bouddhisme : le Bouddha, le Dharma (l’enseignement) et la Sangha (les êtres nobles).

Enfin, il faut évoquer la triade chinoise, ou “Grande Triade”, qui est formée de la Terre et du Ciel, et d’un troisième élément qui résulte des deux premiers : l’Homme, union de l’esprit et de la matière.

Le 3 en numérologie.

  • En numérologie classique, le 3 correspond à la sociabilité, à l’expression et au goût du contact,
  • En gématrie (numérologie cabalistique), le 3 est mouvement et fécondité.

Par ailleurs, l’interprétation cabalistique érige le ternaire en loi essentielle : Tout procède nécessairement par trois qui ne font qu’un :

  • l’esprit actif crée,
  • le corps passif est créé,
  • l’âme, à la fois active et passive, est placée dans un état intermédiaire.

Le chiffre 3 en franc-maçonnerie.

En franc-maçonnerie, le 3 est le chiffre de l’Apprenti, qui correspond aussi à son âge, au nombre de coups frappés à la porte du Temple et au nombre des voyages de son initiation.

Le 3 est omniprésent en loge : triple accolade, triple batterie, triple acclamation, devise républicaine… Il se retrouve aussi dans la  ponctuation maçonnique :.

Le 3 évoque encore les trois piliers Sagesse, Force et Beauté, correspondant au Vénérable Maître et aux deux Surveillants. Il renvoie aussi aux trois grandes Lumières de la franc-maçonnerie : le compas, l’équerre et la Loi sacrée.

Au troisième degré, la batterie se fait par 3 fois 3 coups.

Au quatrième degré du REAA, le président est appelé Trois Fois Puissant Maître.

Enfin, le chiffre 3 se retrouve au centre de la loge à travers le Delta rayonnant (lire notre article sur l’oeil et le Delta lumineux).

Rituel maçonnique : “Le ternaire, synthèse de ce qui paraît opposé, constitue pour nous la représentation intelligible de l’Unité.”

Le chiffre 3 dans la nature.

Le chiffre 3 est omniprésent dans la nature ; il semble définir la structure de base des phénomènes et des êtres vivants, par exemple :

  • les cycles de l’air ou du sang sont constitués de 3 phases (aller, retour, traitement),
  • les organes comme le coeur, le cerveau ou les poumons sont formées de deux parties formant un tout,
  • les êtres vivants naissent, croissent et meurent (ou se transforment),
  • etc.

Voir aussi nos articles :

Vous pouvez noter cet article !

Mission News Theme by Compete Themes.
%d blogueurs aiment cette page :