Press "Enter" to skip to content

Tao Te King 47 : ouvrir son coeur au monde

5/5 (1)

Tao Te King 47 : texte et interprétation du 47ème verset du Livre de la Voie et de la Vertu. Comment se détacher de ses illusions ? Pourquoi et comment ouvrir son coeur ?

Dans ce chapitre qui cultive les paradoxes, Lao-tseu décrit la voie qui permet d’accéder au tao, c’est-à-dire à l’essence du monde.

Il invite à se détacher de ses perceptions et de ses illusions.

Car le tao est invisible, imperceptible : il ne peut être approché que par l’intuition et le lâcher prise. C’est la voie du coeur.

Voici donc Tao Te King 47, texte complet et commentaire.

Tao Te King 47 : texte.

Entre parenthèses : traduction alternative.

Sans ouvrir ta porte,
tu peux ouvrir ton coeur au monde.
Sans regarder par ta fenêtre,
tu peux voir l’essence du Tao.

(Sans sortir de ma maison,
je connais l’univers ;
sans regarder par ma fenêtre,
je découvre les voies du ciel.)

Plus tu sais,
moins tu comprends.

Le Maître arrive sans partir,
voit la lumière sans regarder,
accomplit sans rien faire.

Tao Te King 47 : ouvrir son coeur au monde.

Ce verset invite à se méfier de ses perceptions pour cultiver un autre regard, celui du coeur.

Le regard du coeur se place au-delà de la dualité : c’est un regard d’unité et d’amour. C’est la reconnaissance que tout est lié, que tout est ordre et harmonie.

Cette unité ne peut être approchée par les sens classiques, car l’ego, qui interprète nos perceptions, fait obstacle : il nourrit l’idée que tout est séparé, ce qui génère désir, peur, rejet et conflits.

Paradoxalement, le regard du coeur peut donc se faire les yeux fermés.

Dans ce verset, Lao-tseu introduit aussi la différence entre savoir et connaissance : le savoir est une accumulation d’informations fondée sur la dualité, alors que la connaissance est le chemin spirituel qui conduit au tao.

Enfin, ce chapitre rappelle le principe essentiel du non-agir.

Poursuivez la lecture du Tao Te King : 

Ouvrages à acquérir :

Modif. le 30 septembre 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :