Press "Enter" to skip to content

Tao Te King 56 : la bouche close

5/5 (1)

Tao Te King 56 : comment interpréter le 56ème verset du livre de Lao-tseu ? Comment incarner le tao ? Pourquoi faut-il s’abstenir de parler et de sentir ?

Ce chapitre du Tao Te King nous met une nouvelle fois en garde contre notre mental et nos perceptions, qui nous éloignent de l’origine de toute chose : le tao.

En effet, notre mental (qui est la somme de nos pensées subies) déforme la réalité en nous renvoyant constamment au passé (déception, regrets) ou au futur (désirs, attentes, attachement), ce qui génère peur et souffrance.

D’autre part, nos perceptions nous maintiennent dans la dualité : percevoir c’est distinguer, séparer, juger, alors même que les choses ont la même racine et qu’à ce titre, elles sont inséparables.

Il s’agit donc de ne pas se laisser emporter par ses impressions, par ses jugements tranchés, ni par ses propres discours. Car parler, c’est opérer une séparation par les mots. Le silence permettra au contraire de retrouver la paix et l’unité.

Enfin, ce chapitre rappelle la nature même du tao. “On ne peut l’approcher ni s’en éloigner” signifie que le tao est présent partout, tout le temps. Il coule dans toute chose, il constitue la loi cosmique fondamentale.

Pourtant, le tao n’apparaît jamais à nos sens. Reconnaître son existence nécessitera donc un effort : il faudra développer une vision profonde, au-delà de nos perceptions concrètes, au-delà de notre mental.

Voici le texte de Tao Te King 56.

Tao Te King 56 : texte.

(entre parenthèses : traduction alternative)

Ceux qui savent ne parlent pas.
Ceux qui parlent ne savent pas.

Garde la bouche close,
bloque tes sens,
émousse ton tranchant,
délie tes nœuds,
adoucis ton regard,
laisse ta poussière se déposer.
Ceci est l’identité originelle.

(Le sage s’assimile au vulgaire.
Ainsi peut-on dire qu’il ressemble au Tao.)

Sois comme le Tao.
On ne peut l’approcher ou s’en éloigner,
l’avantager ou lui nuire,
l’honorer ou le faire tomber en disgrâce.
Il s’abandonne continuellement.
C’est pourquoi il perdure.

Poursuivez la lecture du Tao Te King : 

Les 3 livres du canon taoïste :

Modif. le 5 septembre 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :