Press "Enter" to skip to content

Noun : symbolisme de cette lettre hébraïque (le poisson)

4.5/5 (2)

Noun : symbolisme et signification spirituelle de cette lettre de l’alphabet hébraïque. Que représente Noun ? Quel sens caché selon la Kabbale ?

Dans la Kabbale, chaque lettre de l’alphabet hébraïque possède une signification cachée et symbolique qui éclaire le mystère du monde. A chaque lettre correspond une valeur numérique selon le principe de la “gématrie”.

La lettre Noun peut avoir le sens de “serpent” ou de “poisson” dans les langues sémitiques. L’idéogramme protosinaïtique peut représenter un serpent dressé, ou une anguille qui sort de l’eau, image que l’on peut mettre en rapport avec le symbolisme de la lettre Mem (“les eaux”), qui précède Noun.

Nous allons le voir, Noun évoque la lumière de la conscience qui émerge des profondeurs.

Entrons dans le symbolisme et la signification de la lettre Noun.

La lettre Noun : caractéristiques symboliques.

Noun est la quatorzième des 22 lettres de l’alphabet hébraïque.

Elle correspond au nu grec, et à la lettre N de notre alphabet.

Voici les caractéristiques de Noun :

  • gématrie (valeur numérique) : 50
  • signe astrologique : le Scorpion
  • élément associé : l’eau, les profondeurs
  • signe ou symbolisme associé : le poisson
  • autre symbolisme rencontré : le serpent
  • couleur : vert émeraude
  • signification : la plongée en soi, la transformation, le Grand Oeuvre.

Noun et sa signification ésotérique.

Voici une interprétation ésotérique de la lettre Noun.

Le symbolisme de Noun : le poisson, les eaux, les profondeurs.

La lettre Noun évoque le poisson, et plus généralement ce qui est caché dans les profondeurs.

Il s’agit ici des profondeurs de l’être, du psychisme humain, à mettre en lien avec le symbolisme de l’eau, de la lune et de la femme. En effet, ces trois éléments évoquent :

  • l’inconnu (la face cachée de la lune),
  • l’inconscient (les profondeurs des eaux),
  • la spontanéité de la vie,
  • les mystères de l’existence,
  • mais aussi la génération et la fécondité.

Dissimulé au fond de la mer, le poisson est insaisissable ; il représente l’ombre cachée du nous-mêmes, qu’il faudra tenter d’approcher et de comprendre.

Noun symbolise la connaissance primordiale oubliée, qui émerge dans notre vie sous la forme d’une inclination spirituelle, d’une intuition, d’une étincelle de lucidité. Mais pour accéder à cette connaissance, il faudra oser plonger en soi.

Ce poisson qui se manifeste à la surface des eaux est le signe d’un contact qui s’établit entre la bas et le haut. C’est l’ouverture de la conscience, une transformation qui rappelle le Grand Oeuvre alchimique.

Descendre pour remonter.

La plongée en soi que propose Noun est aussi un moyen de rencontrer ce qui nous dépasse. Il existe en effet une correspondance entre le haut et le bas, entre le Ciel et la Terre, entre la matière et l’Esprit.

Le rayonnement vert-émeraude de Noun évoque la Table d’Emeraude d’Hermès Trismégiste, texte fondateur de l’alchimie spirituelle ; selon ce célèbre texte, ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.

Autrement dit, l’homme contient au fond de ses entrailles la clé de l’universel, car il a été créé à l’image de Dieu. Utiliser cette clé, c’est s’unir au Tout.

Le poisson Noun préside à ces noces cosmiques : ainsi, l’Homme et le cosmos ont vocation à se rencontrer, à se réconcilier, à fusionner, pour peu que les aspects égoïstes de l’individualité s’effacent.

Pour cela, une transformation intime est nécessaire. En faisant l’effort de connaître ce qu’il a de plus sombre en lui, l’individu éclaire le mécanisme de ses peurs, de ses instincts et de ses passions. Il se comprend, et par là-même, s’ouvre à la compréhension de toute chose. Son rapport à lui-même et au monde évolue.

Noun et la valeur numérique 50.

La valeur numérique de Noun est 50, nombre qui renvoie aux 50 portes de l’intelligence (ou les 50 portes de Binah) dans la tradition kabbalistique, la dernière porte ouvrant sur Dieu lui-même.

50 renvoie au symbolisme du chiffre 5, qui, associé au pentagramme, symbolise l’homme debout, conscient, initié.

5 est aussi le chiffre de l’immanence, c’est-à-dire de la chose qui contient son Principe en elle-même, un Principe que seule la conscience peut révéler.

Conclusion sur Noun et son symbolisme kabbalistique.

Noun nous questionne : sommes-nous prêts à reconnaître l’heure de notre libération ? sommes-nous prêts à ouvrir notre être obscur à la lumière ?

Au final, Noun évoque l’énergie du changement qui bouscule nos illusions. Elle nous apprend à puiser au fond de nous la puissance vitale qui parfois nous trouble mais qui peut aussi nous libérer.

Ce poisson, germe de libération, évoque le Fils de l’Homme, le Sauveur Jésus, qui, surgissant des eaux de Mem, montre la voie de la nouvelle naissance, le chemin du Royaume de Dieu.

Noun contient en effet une promesse de résurrection : en épousant les ténèbres comme Jésus a épousé la croix du supplice, la lumière se révèle.

Pour approfondir le symbolisme de Noun :

  • Le Tarot des lettres hébraïques, de Marie Elia. Ce Tarot constitué des 22 lettres hébraïques est accompagné de magnifiques textes éclairant la signification de chacune d’entre elles.

Modif. le 20 décembre 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :