Press "Enter" to skip to content

Shin : signification de cette lettre hébraïque (la dent)

4.6/5 (5)

Shin : signification et symbolisme de cette lettre hébraïque. Que représente Shin ? Quel sens profond selon la Kabbale ?

Dans la Kabbale, chaque lettre hébraïque comporte une dimension secrète qu’il s’agit d’interpréter. Chaque lettre est associée à une valeur numérique selon le principe de la gématrie.

Shin se prononce s ou sh. Notons que l’histoire de cette lettre a été marquée par des variations dans sa prononciation (cf. l’épisode biblique de Schibboleth).

Shin est l’une des lettres qui peuvent être ornées de trois couronnes ou taguim.

C’est la lettre qu’on trouve sur le tephillin qui est, dans la religion juive, l’étui de cuir fixé au front par des lanières et contenant des passages essentiels de la Loi. Plus précisément, le tephillin frontal comporte deux Shin : un à quatre branches et un à trois branches.

Le graphisme de Shin pourrait être basé sur le dessin protosémitique d’une dent, en l’occurrence une molaire. En hébreu, shen signifie « dent ».

Entrons dans la signification ésotérique et symbolique de la lettre Shin.

La lettre Shin : symbolisme.

Shin est la 21ème des 22 lettres de l’alphabet hébraïque.

Voici les caractéristiques de Shin :

  • gématrie (valeur numérique) : 300
  • symbolisme : la dent, le trident, le feu divin
  • couleur : feu, jaune ou orange
  • signification : la force vitale en équilibre entre la matière et l’Esprit.

Nous allons voir que Shin est une invitation à trouver notre véritable place au sein du Tout.

Shin et sa signification ésotérique.

Entrons dans la signification symbolique et ésotérique de la lettre Shin.

Le symbolisme de Shin : la dent, la force vitale.

La dent symbolise la force vitale qui prend racine dans la matière pour s’en extirper et s’épanouir. On a là l’expression d’une énergie mystérieuse qui part du centre-matière pour aller vers le centre spirituel, ces deux centres étant en réalité les mêmes.

Ce chemin de la matière vers l’Esprit, c’est celui de l’Homme vers Dieu. Ce chemin vers Dieu ne peut partir que de la matière, qui est vérité concrète, point d’appui pour retrouver la nature profonde de l’intention divine.

Shin peut aussi représenter un trident, arme des divinités de la mer qui renvoie à la trinité, aux rayons du soleil ou à la foudre (les pointes du trident sont les éclairs).

Shin et sa signification : le feu.

Shin peut aussi évoquer le feu (esh en hébreu) qui complète Mem (l’eau, la matière) et Aleph (l’air, le souffle, l’âme humaine). L’air se trouve en équilibre entre l’eau et le feu, entre la matière et l’Esprit : on a là la réunification en l’Homme des deux principes cosmiques essentiels.

En hébreu, le soleil est « shemesh », soit l’union de shin-mem-shin : l’eau à l’intérieur du feu, expression d’un équilibre fondamental.

Shin et la valeur numérique 300.

La lettre Shin est composée de trois branches qui s’élèvent vers le haut. On peut y voir trois rayons de lumière représentant les trois Sephiroth supérieures : Couronne, Sagesse et Discernement.

En tant que 3×100, le nombre 300 évoque l’harmonie et l’infini. Le chiffre 3 représente la symétrie, la dualité réconciliée dans l’unité, l’équilibre. Quant au chiffre 100, il représente l’infini des cycles, c’est-à-dire le cercle. Nous sommes donc en présence à la fois du cercle et de son centre.

Le ternaire peut aussi évoquer les trois patriarches fondateurs d’Israël : Abraham, Isaac et Jacob (Livre de la Genèse). Selon certaines croyances, le Shin pourrait aussi représenter les trois vallées qui se rejoignent au sud de Jérusalem.

Enfin, 300 est la longueur en coudées de l’Arche de Noé selon la Bible. L’Arche de Noé est le symbole de l’humanité qui a appris à flotter sur les eaux (Mem) et qui peut donc s’ouvrir au feu de l’Esprit. C’est le chemin du repentir.

Conclusion sur Shin et sa signification kabbalistique.

Shin nous questionne : sommes-nous en capacité de reconnaître et d’utiliser notre force vitale, en équilibre entre matière et Esprit ? Pouvons-nous voir briller en nous le feu divin ?

Au final, Shin évoque une énergie qui part des fondations et qui se dirige vers le Très-Haut. Le feu de la vie humaine a vocation à rencontrer le Feu divin. Les deux aspects de la création se trouvent ainsi réconciliés dans l’expression de l’ultime Vérité.

Pour approfondir le symbolisme de Shin :

  • Le Tarot des lettres hébraïques, de Marie Elia. Ce Tarot constitué des 22 lettres hébraïques est accompagné de magnifiques textes éclairant la signification de chacune d’entre elles.

Voir aussi notre analyse des autres lettres hébraïques :

  1. Aleph (le commencement)
  2. Beth (la maison)
  3. Guimel (le chameau, le gué)
  4. Daleth (la porte)
  5. Hé (la fenêtre)
  6. Vav (le crochet, l’union)
  7. Zayin (l’épée)
  8. Heth (la barrière)
  9. Teth (le serpent)
  10. Yod (la main divine)
  11. Kaph (le corps-lumière)
  12. Lamed (l’aiguillon)
  13. Mem (les eaux)
  14. Noun (le poisson)
  15. Samekh (la colonne cosmique)
  16. Ayin (l’œil)
  17. Pé (le Verbe)
  18. Tsadé (l’androgyne)
  19. Qof (la hache)
  20. Resh (la tête)
  21. Shin (la dent)
  22. Tav (le signe)

Modif. le 16 octobre 2021

Vous pouvez noter cet article !

Cookie Consent with Real Cookie Banner
%d blogueurs aiment cette page :