Press "Enter" to skip to content

Guimel : symbolisme et signification (le chameau, le gué)

5/5 (4)

Guimel : symbolisme et signification spirituelle de cette lettre de l’alphabet hébraïque. Que représente Guimel ? Quel sens caché selon la Kabbale ?

Dans la Kabbale, chaque lettre hébraïque comporte une signification cachée et symbolique qui éclaire la nature du monde. Par ailleurs, à chaque lettre correspond une valeur numérique, selon le principe de la “gématrie”.

La lettre Guimel est associée au chameau (qui se dit גמל c’est-à-dire gamal en hébreu) : sa forme évoque les pattes, le cou et la tête de cet animal.

Guimel est la lettre qui symbolise ce qui fait lien, ce qui met en relation deux aspects fondamentaux de l’existence.

Entrons dans le symbolisme et la signification de la lettre Guimel.

La lettre Guimel et son symbolisme.

Guimel est la troisième des 22 lettres de l’alphabet hébraïque. Elle correspond au gamma grec, et aux lettres C et G de notre alphabet. Elle se prononce “g” (dur).

Voici les caractéristiques de Guimel :

  • gématrie (valeur numérique) : 3
  • planète associée : Jupiter
  • élément associé : le triangle d’or
  • signe ou symbolisme associé : le chameau
  • autre symbolisme rencontré : le berger, le passeur, le pont
  • couleur associée : orange à rouge, voire violet
  • caractéristiques et signification : le passage, le lien, le don

Guimel et sa signification ésotérique.

Voici les différentes dimensions symboliques et ésotériques de la lettre Guimel.

Le symbolisme de Guimel : le chameau.

La lettre Guimel évoque un chameau ou un chamelon en mouvement (une patte en avant), marchant vers les contrées du Sud, signe d’un retour vers la lumière de l’Unité. C’est le chemin qui conduit à la mère, à l’Amour, autrement dit à la racine commune de toutes les choses : Dieu.

Notons que la démarche du chameau, animal sobre, est lente mais constante et déterminée. Le chameau peut aussi être vu comme la monture de l’homme. Ce dernier se laisse guider par l’animal vers son destin, à savoir l’ouverture de sa conscience. Guimel est donc l’intermédiaire entre Dieu et les hommes, le vaisseau qui permet de traverser en toute confiance le désert de l’existence.

Guimel évoque l’âme qui retourne à la Source pour boire l’eau de vérité, et en constituer une réserve.

Le passage, le pont, le gué, l’aller et le retour.

Le mouvement du chameau représenté par le graphisme de la lettre Guimel semble être celui d’un changement de direction. En réalité, le chameau décrit une rotation, reliant sans cesse le Nord et le Sud, la Terre et le Ciel, le bas et le haut, la matière et l’esprit.

Ce va-et-vient symbolise l’élan de réconciliation avec le Principe avant de retourner à notre vie matérielle.

Guimel nous incite à franchir le gué aussi souvent que possible, afin de cultiver le lien entre les deux aspects de notre existence, matérielle et spirituelle. La vérité se cache quelque part au milieu de ce gué.

Ce voyage incessant est bien sûr un cheminement intérieur, un canal de progression qui consiste à rétablir aussi souvent que possible le lien avec la Source.

Guimel et le triangle d’or.

Les kabbalistes représentent souvent la lettre Guimel accompagnée d’un triangle d’or : c’est le triangle de Jéhovah ou delta rayonnant. Ce symbole montre la direction de la lumière : c’est la voie du retour à Dieu.

Dans de nombreuses traditions, le triangle d’or représente Dieu lui-même ; il correspond par exemple au Grand Architecte de l’Univers dans la tradition maçonnique.

La valeur numérique 3.

La lettre Guimel est surmontée de trois taguim (trois branches), ce qui renvoie à sa triple valeur numérique.

La valeur de Guimel évoque le ternaire, autrement dit la réconciliation entre l’unité et la dualité. De fait, 3 fait le lien entre 1 et 2 : nous avons là encore l’image d’un pont, d’un passage, d’une rencontre.

Le chiffre 3 évoque le retour à l’équilibre et à l’harmonie. Il se veut un pivot qui rappelle le symbolisme du triangle d’or vu plus haut.

Le 3 est encore le chiffre de l’Homme, qui complète et unit le Ciel et la Terre. C’est aussi le symbole de l’âme humaine, prise entre l’esprit supérieur et le corps-matière.

En tant que voie de réconciliation, Guimel évoque enfin le tao du taoïsme : la Source, la grande Mère, la “Voie”.

Lire aussi notre article sur le symbolisme du chiffre 3.

La nécessité et la force du don.

Lien, réconciliation, Guimel évoque aussi la main tendue, la force du don.

La vie est un don ; elle se fonde sur l’interdépendance de toute chose, sur l’échange, le partage, la transmission. Le don permet l’abondance. Vivre, c’est donner, c’est s’abandonner.

Rencontrer la lettre Guimel, c’est être invité à donner aux autres et à se donner à Dieu, autrement dit à lâcher prise. Il faudra renoncer à tous nos égoïsmes, tous nos attachements, tous nos désirs, toutes nos certitudes.

A ce titre, Guimel symbolise l’homme charitable, bienfaisant, celui qui sait mettre de la lumière dans ses actes au quotidien.

Conclusion sur Guimel et son symbolisme kabbalistique.

Guimel nous questionne : sommes-nous prêts à lâcher-prise, à nous réconcilier avec les autres et avec Dieu ? Sommes-nous prêts à traverser le désert de l’existence, guidés par la lumière cosmique ?

Guimel est la lettre de l’homme charitable, ouvert, éveillé. Cet homme se présente nu face au cosmos : c’est ainsi qu’il se laisse traverser par la lumière divine. Il guide les autres et se laisse lui-même guider dans sa traversée de la vie, comme le berger guide son troupeau.

Traversons le gué, laissons-nous guider par le delta rayonnant pour découvrir enfin le sens de la vie.

Pour approfondir le symbolisme de Guimel :

  • Le Tarot des lettres hébraïques, de Marie Elia. Ce Tarot constitué des 22 lettres hébraïques est accompagné de magnifiques textes éclairant la signification de chacune d’entre elles.

Modif. le 3 novembre 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :