Press "Enter" to skip to content

Hé : symbolisme de cette lettre hébraïque (la fenêtre)

5/5 (1)

Hé : symbolisme et signification spirituelle de la cinquième lettre de l’alphabet hébraïque. Qu’évoque Hé ? Quel sens caché selon la Kabbale ?

La Kabbale propose une interprétation ésotérique du texte de la Révélation (la Torah) en attribuant à chaque lettre, et donc à chaque mot, une valeur numérique et symbolique.

Pour les kabbalistes, chaque lettre porte donc en elle une dimension de la connaissance sacrée.

La lettre est l’une des plus importantes de l’alphabet hébreu, en particulier parce qu’on la retrouve deux fois dans le tétragramme divin YHVH.

Son symbolisme est intimement lié au souffle et à la respiration : il s’agit de laisser entrer le principe divin en soi, ce qui nécessite abandon de soi, renoncement et lâcher-prise.

Entrons dans le symbolisme et la signification de la lettre Hé.

La lettre Hé et son symbolisme.

est la cinquième des 22 lettres de l’alphabet hébraïque. Elle correspond à la lettre E de notre alphabet. Elle est issue de l’alphabet phénicien et correspond à l’Epsilon de l’alphabet grec.

A noter que le Hé phénicien représente un battant ajouré d’une porte ou d’une fenêtre. Ce battant semble laisser passer l’air et la lumière, symboles du Principe qui entre en l’homme :

Voici les caractéristiques de Hé :

  • gématrie (valeur numérique) : 5
  • élément associé : l’air (l’âme qui s’ouvre)
  • signe ou symbolisme associé : la fenêtre
  • autre symbolisme rencontré : le Bélier (symbole du feu et du masculin, c’est-à-dire ce qui vient rencontrer le féminin Hé)
  • couleur associée : bleu
  • caractéristiques : le souffle qu’on laisse entrer en soi, le féminin, le côté passif.

Hé et sa signification ésotérique.

Abordons les différentes dimensions symboliques et ésotériques de la lettre Hé.

Le symbolisme de Hé : le souffle de vie et la fenêtre.

La lettre Hé représente la fenêtre qui laisse passer le vent, ou encore la bouche qui laisse entrer et sortir le souffle de la respiration.

Cet air que nous respirons est aussi respiré par tous nos semblables ; il nous connecte à eux ainsi qu’aux végétaux et à la Nature toute entière. Il symbolise l’énergie cosmique fondamentale, la présence de Dieu en toute chose, la loi d’Amour (rien n’est séparé, tout est solidaire) ou encore la lumière céleste qui descend et se répand sur la Terre (le Verbe, le logos).

La fenêtre quant à elle symbolise notre âme qui s’ouvre à cette énergie spirituelle, comme notre bouche et nos poumons s’ouvrent à l’air que nous respirons. C’est l’ouverture de la conscience, l’accueil du Principe au plus profond de soi. C’est la reconnaissance de ce qu’il y a de plus universel au monde, de mieux partagé : cette chose indicible dans laquelle nous baignons tous.

Hé et son aspect féminin, passif.

Laisser entrer en soi le souffle divin comporte un côté passif, donc symboliquement féminin. Mais il ne faut pas se tromper sur la nature de cette passivité, car elle correspond en réalité à un lâcher-prise, à un renoncement à nos attachements, à nos peurs, à nos désirs et à nos passions : c’est donc une passivité consciente, volontaire, un véritable effort d’ouverture spirituelle.

Laisser entrer le souffle en soi, c’est renoncer à son ego, c’est abandonner l’illusion d’être séparé des autres. C’est s’ouvrir à la réalité : tout est interdépendant et connecté, tout est unité.

Hé dans le tétragramme divin.

Hé apparaît deux fois dans le tétragramme divin Yod Hé Vav Hé (YHVH).

On peut voir cette lettre comme la face féminine du tétragramme, alors que Yod et Vav formeraient sa face masculine.

La valeur numérique 5.

La valeur numérique de Hé (5) évoque l’étoile à cinq branches ou pentagramme (symbole de l’être éveillé, libéré de la matière pour rencontrer le céleste), ou encore l’homme de Vitruve de Léonard de Vinci.

Surtout, le chiffre 5 évoque le cinquième élément : l’éther ou quintessence, autrement dit le ciment de l’univers, la chose qui assure la cohésion du Tout, l’ultime secret cosmique. C’est un élément subtil, insaisissable, de nature céleste.

Rappelons que la lettre Hé est associée à la couleur bleue : c’est la couleur du ciel, de l’atmosphère, et bien sûr la couleur de notre planète.

Lire notre article sur le symbolisme du chiffre 5.

Conclusion sur Hé et son symbolisme kabbalistique.

Au final, Hé représente notre capacité à nous connecter à l’Esprit-Saint, à accepter la nourriture spirituelle qu’il nous propose. Ouvrir la fenêtre, c’est accueillir cette énergie cosmique fondamentale au plus profond de nous, c’est nous laisser traverser par elle. Notre individualité se dissout alors, nos illusions tombent et la vérité peut apparaître dans toute son évidence.

Hé est la définition même de la spiritualité : c’est une fenêtre ouverte sur la Connaissance. Hé nous incite à devenir le miroir de Dieu.

Hé nous questionne : sommes-nous prêt à lâcher-prise, à abandonner tout ce qui bloque la libre circulation de l’énergie divine en nous ?

Pour approfondir le symbolisme de Hé :

  • Le Tarot des lettres hébraïques, de Marie Elia. Ce Tarot constitué des 22 lettres hébraïques est accompagné de magnifiques textes éclairant la signification de chacune d’entre elles.

Modif. le 3 novembre 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :