Press "Enter" to skip to content

Le pentagramme : signification, interprétation

5/5 (1)

Qu’est-ce que le pentagramme ? Quelle est la signification de l’étoile à cinq branches ? Comment interpréter ce symbole maçonnique et universel ?

Le pentagramme est le symbole de l’étoile à cinq branches, souvent inclus dans un cercle.

Le pentagramme est à distinguer du pentagone, qui est un polygone à cinq côtés (obtenu en reliant les points de l’étoile à cinq branches) :

Remarque : Les termes pentagramme, pentacle et pentalpha sont synonymes, mais :

  • le pentacle a un côté magique : dès l’Antiquité, il est sensé capter les forces occultes et éloigner le mal.
  • le pentalpha est la conjugaison de 5 alpha (5 lettres A entrelacées) : c’est une autre manière de voir le pentagramme.

Entrons dans l’analyse de la signification du pentagramme.

Le pentagramme : symbole pythagoricien, religieux, maçonnique et universel.

Le pentagramme est connu pour être le signe de reconnaissance des initiés pythagoriciens (vers 530 avant J-C). Dès lors, le symbole est devenu celui du ralliement de tous les initiés à travers les époques.

Le pentagramme est souvent associé à la gnose (connaissance intégrale de la Vérité), et symbolise le potentiel évolutif de l’être humain.

Le pentagramme a été repris par certaines religions, notamment le judaïsme et l’Islam. L’empire ottoman a adopté l’étoile à cinq branches en référence aux cinq piliers de l’Islam ; le symbole a été repris par nombre de pays arabes sur leur drapeau.

L’étoile rouge est le symbole du communisme.

Enfin, le pentagramme figure sur nombre de logos de sociétés, organisations, armées ou institutions internationales.

Le symbolisme du chiffre 5.

En tant qu’étoile à 5 branches, le pentagramme évoque naturellement le chiffre 5.

Le chiffre 4 est un symbole d’achèvement, de stabilité et de symétrie parfaite : c’est la perfection du monde terrestre. Le 4 évoque le temps (les 4 saisons), l’espace (les 4 directions cardinales) et la matière (les 4 éléments).

Le chiffre 5, quant à lui, relie le 4 au 1, c’est-à-dire à la racine qui unit le Tout. C’est l’esprit qui reconnecte les 4 éléments entre eux et au Tout.

Ainsi, le chiffre 5 évoque entre autres :

  • les 5 éléments : les 4 éléments de base (terre, eau, air, feu) complétés d’un cinquième élément obtenu par “quintessence” : l’éther (vie, esprit, ou tao qui transcende la matière),
  • les quatre branches de la croix et son point central,
  • le centre, donc l’harmonie (cf la gamme pentatonique) et l’équilibre,
  • l’homme lui-même :
    • les 5 sens,
    • les 5 doigts de la main,
    • les 5 membres du corps,
  • l’union du féminin (2 pair) et du masculin (3 impair),
  • ou encore la vie qui anime la matière.

Voir notre article sur le symbolisme du chiffre 5.

Le pentagramme maçonnique : l’inaccessible étoile ?

En franc-maçonnerie, le pentagramme correspond à l’“étoile flamboyante” : c’est l’inaccessible étoile, entourée de rayons de lumière, qui guide l’initié dans sa quête de la Vérité.

Cette étoile peut évoquer :

  • l’étoile du Berger (Vénus) qui permet aux bergers de retrouver le chemin de la bergerie,
  • l’étoile de Bethléem (étoile des Mages) qui annonce la naissance de l’homme-étoile (Jésus),
  • et surtout, l’étoile polaire, qui se trouve dans l’axe de rotation de la Terre, et qui, par son immobilité, permet au voyageur de concentrer ses efforts vers son objectif de découverte et d’éveil, sans risquer de s’égarer. L’Etoile polaire symbolise la loi éternelle, la Grande-Source.

Ainsi, l’étoile flamboyante est un idéal et une promesse, celle de la victoire de l’initié contre les ténèbres et ses passions intérieures.

L’image de l’homme initié.

En franc-maçonnerie, le pentagramme est le symbole du Compagnon. Ce symbole apparaît au deuxième degré avec en son centre la lettre G. Le pentagramme représente le microcosme (le monde à l’échelle de l’homme), parallèlement à l’hexagramme (sceau de Salomon ou étoile de David) qui représente le macrocosme (l’univers).

A noter que le pentagramme est aussi présent dans le cartouche du 4ème degré du REAA : il figure au centre d’un triangle (l’espace sacré du temple), lui-même au centre d’un cercle (le cosmos).

L’homme initié.

Le pentagramme évoque l’homme initié, contrairement au pentagone qui évoque l’homme profane.

En d’autres termes, l’homme initié tend à devenir un “homme-étoile”, c’est-à-dire un homme qui incarne lui-même la lumière, tel Jésus ou les autres “grands initiés”. Ainsi la Lumière sacrée qui guide l’initié doit finir par se confondre avec lui.

Car c’est au-dedans de lui que l’initié pourra trouver la lumière. L’étoile flamboyante n’est donc pas nécessairement lointaine. Il revient à l’initié d’ôter ce qui fait obstacle : ses préjugés, son orgueil, son ignorance et ses passions. C’est en ouvrant son coeur qu’il pourra lever les voiles et vaincre son aveuglement.

Ainsi l’étoile flamboyante peut symboliser le coeur de l’initié.

C’est par la connaissance de lui-même que l’initié pourra s’approcher de cette Lumière.

Pentagramme droit ou renversé ?

La signification du pentagramme droit est l’homme positif, debout, s’extirpant de la matière pour s’élever spirituellement. Au contraire, un pentagramme renversé évoque l’homme négatif, dominé par la matière, cette dernière étant séparée de la Lumière. Le pentagramme renversé est souvent considéré comme un symbole satanique.

Cependant, on remarquera que le pentagramme droit comporte en son sein un polygone pouvant lui-même contenir un pentagramme renversé…

L’homme universel.

L’homme de Vitruve dessiné par Léonard de Vinci évoque le pentagramme, et à travers lui, l’homme universel, droit et éveillé :

Voir aussi notre article : Liste de planches maçonniques pour Compagnons.

Vous pouvez noter cet article !

Mission News Theme by Compete Themes.
%d blogueurs aiment cette page :