Press "Enter" to skip to content

Grand Maître Architecte (12ème degré du REAA) : l’essentiel

4.2/5 (5)

Voici l’essentiel sur le grade de Grand Maître Architecte, 12ème degré du REAA. Cet article suit celui sur le grade de Sublime Chevalier Élu (11ème degré).

Le 12ème degré du REAA évoque la reprise des travaux du Temple. Les Grands Maîtres Architectes sont destinés à remplacer Hiram. Pour cela, ils doivent montrer qu’ils maîtrisent la géométrie.

Une école d’architecture est créée pour récompenser le zèle, le savoir et la vertu des Sublimes Chevaliers Elus, et les encourager dans l’Art Royal.

Etes-vous Grand Maître Architecte ? Je connais parfaitement ce que contient un étui de mathématiques.

Voici l’essentiel du grade de Grand Maître Architecte, 12ème degré du Rite Écossais Ancien et Accepté.

Le Grand Maître Architecte et les officiers en loge.

Le Président se nomme Grand Maître Architecte et siège à l’Orient (il n’est pas Salomon).

Il y a deux Surveillants qui siègent à l’Occident, le premier sur la colonne du Midi, le second sur la colonne du Septentrion. Il n’y a pas de couvreur à ce degré. Les autres Officiers siègent à leur place habituelle.

Le tableau de loge et les décors au 12ème degré.

Le temple est tendu de blanc, parsemé de flammes rouges.

Au Septentrion, il y a une étoile lumineuse à cinq branches qui éclaire la loge. Disposée au-dessous de l’étoile, une table sur laquelle est posé un étui contenant des instruments de mathématiques, ainsi que les planches à tracer qui seront remises aux candidats lors de leur réception.

A l’Occident figure la devise “Ordo Ab Chao”.

Sur l’autel tendu de blanc, une Bible ouverte au Premier Livre des Rois. A noter qu’il n’y a aucun objet disposé sur la Bible.

Sur le plateau du Président, un maillet, un compas et un étui ouvert contenant des instruments de mathématiques.

Le niveau et la perpendiculaire sont placés respectivement sur les plateaux des Premier et Second Surveillant.

Lire aussi : Les décors de la Loge de Grand Maître Architecte.

Les participants portent :

  • un tablier blanc bordé de bleu ; au milieu du tablier, une poche pour accueillir les plans. Le Grand Maître Architecte porte donc toujours les plans sur lui (expression de la Loi) : il est dans l’alliance divine.
  • un cordon bleu avec le bijou du grade : un carré parfait sur lequel sont gravés 4 demi-cercles entourant 7 étoiles ; au centre, un triangle renferme la lettre A (Adonaï ?). De l’autre côté du bijou sont représentées 5 colonnes représentant les 5 ordres d’architecture avec les lettres CDTIC (initiales de chacun des ordres) ainsi qu’un niveau, une équerre, un compas, une croix et les lettres RN (initiale et finale du mot de passe).

bijou du grand maître architecte

Il n’y a pas de tableau de loge.

La cérémonie d’élévation du Grand Maître Architecte.

Le Grand Maître Architecte annonce tout d’abord la reprise des travaux du Temple. Il demande au candidat de lui prouver sa maîtrise de la géométrie et la perfection de ses dessins, “car il n’appartient qu’aux Grands Maîtres Architectes de bâtir des tabernacles.”

Le candidat doit effectuer 3 fois le tour des ouvrages du temple, en prenant soin d’en relever les plans avec exactitude, en les reportant sur la planche à tracer. Le Grand Maître Architecte examine ensuite les plans et procède à l’élévation.

La légende du degré de Grand Maître Architecte.

Souhaitant le redémarrage des travaux, Salomon établit une école d’Architecture afin d’instruire ceux qui conduisaient les travaux du Temple et aussi afin d’encourager et d’améliorer les vrais maçons dans l’Art Royal. En faisant passer par cette école ceux qui, par leur zèle et leur discrétion, le servaient avec la plus haute perfection, il créa ce degré sous le nom de Grand Maître Architecte.

Salomon, toujours plein de sagesse, de justice et prévoyant, voulait ainsi récompenser le zèle, le savoir et la vertu des Sublimes Chevaliers Elus, de façon “qu’ils s’approchent de plus en plus du céleste trône du Grand Architecte de l’Univers, afin de rendre effective la promesse que Dieu avait faite à Enoch, à Noé, à Moïse et à David.”

Selon le rituel, l’objectif est à présent d’achever le troisième étage et la décoration du Saint du saints, selon les plans qui furent donnés par le Grand Architecte de l’Univers. La direction des travaux de ce troisième étage est réservée au Grand Maître Architecte, qui doit remplacer Hiram dans cette fonction. L’ouvrage doit être terminé au plus tôt.

Le symbolisme du 12ème degré.

Pour succéder à Hiram, le Grand Maître Architecte doit pouvoir énumérer tous les instruments renfermés dans l’étui de mathématiques, et distinguer les cinq ordres d’architecture.

L’étui de mathématiques.

C’est l’attribut essentiel du Grand Maître Architecte ; il se compose de sept instruments de géométrie :

  1. une équerre,
  2. un compas simple,
  3. un compas à quatre pointes ou compas de réduction (permet de reporter des mesures en les agrandissant ou les rapetissant),
  4. un compas de proportion (compas dont les branches sont des règles graduées),
  5. une règle simple,
  6. un aplomb (outil permettant de vérifier la verticalité, tel le fil à plomb),
  7. et un demi-cercle (rapporteur).

Ces instruments représentent les outils immatériels de la géométrie sacrée.

Les cinq ordres d’architectures :

  1. Dorique,
  2. Ionique,
  3. Corinthien,
  4. Toscan,
  5. Composite.

L’Etoile au Septentrion.

Située au Nord, elle est brillante et répand sa lumière sur l’Etui de mathématiques situé juste en-dessous. Elle représente la vertu ou force d’âme qui doit guider toutes les actions des hommes, comme l’étoile polaire guide les navigateurs.

L’architecture.

Elle est le premier des Arts, dont la géométrie est la clé. Son but est de rendre visible la beauté cachée de l’univers, permettant ainsi à l’homme de se mettre en harmonie avec lui et par voie de conséquence de mettre en évidence sa propre beauté intérieure…

Voir aussi : Les 33 degrés du REAA.

Un livre pour votre bibliothèque :

Modif. le 8 juin 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :