Press "Enter" to skip to content

Les décors de la Loge de Grand Maître Architecte

5/5 (1)

Quels sont les décors de la loge de Grand Maître Architecte ? Comment les interpréter ?

Le degré de Grand Maître Architecte marque la reprise des travaux du Temple après le châtiment des meurtriers d’Hiram.

Les GMA sont destinés à remplacer Hiram. Ils maîtrisent la géométrie et connaissent le contenu d’un étui de mathématiques. Ils fréquentent l’école d’Architecture créée par Salomon afin d’instruire les maîtres et les encourager dans la pratique de l’Art Royal.

Lire aussi notre article : Grand Maître Architecte (12ème degré du REAA) : l’essentiel du grade.

Les décors de la Loge de Grand Maître Architecte.

Le temple est tendu de blanc, parsemé de flammes rouges. Ce décor contraste avec celui des degrés de vengeance :

  • noir parsemé de flammes rouges (9ème degré),
  • noir semé de larmes rouges et blanches (10ème degré),
  • noir décoré de cœurs enflammés (11ème degré).

Au Septentrion, une étoile lumineuse à cinq branches éclaire la loge. Au-dessous de l’étoile, une table est disposée sur laquelle est posé un étui contenant des instruments de mathématiques, ainsi que les planches à tracer qui sont remises aux candidats lors de leur réception.

A l’Occident figure la devise “Ordo Ab Chao”.

Sur l’autel tendu de blanc, une Bible ouverte au Premier Livre des Rois. Pour la première fois, il n’y a aucun objet disposé sur la Bible.

Sur le plateau du Président, un maillet, un compas et un étui ouvert contenant des instruments de mathématiques.

Le niveau et la perpendiculaire sont placés respectivement sur les plateaux des Premier et Second Surveillant.

A noter qu’il n’y a pas de tableau de loge à ce degré.

Les couleurs du temple : interprétation.

Le Grand Maître Architecte : Que signifient le blanc et les flammes ?
Le Premier Surveillant : Le blanc signifie la pureté du cœur et les flammes le zèle dont tous les Grands Maîtres Architectes doivent être animés.

Première constatation : le noir a disparu. Dans les degrés de vengeance, il était synonyme de souffrance, de doute, de tourment ; il évoquait la sombre caverne, image d’un psychisme mal connu et de sentiments mal maîtrisés. Il évoquait aussi le deuil, qui semble cette fois bel et bien terminé.

Une page se tourne et il convient d’écrire une nouvelle histoire : le blanc apparaît comme un horizon pur, une page vierge. La signification est claire : le maître a pu accéder à la pureté du coeur. Ses illusions se sont évanouies. Il se connaît lui-même, et sait voyager dans les méandres de son esprit. Les démons intérieurs éradiqués, plus rien ne fait obstacle à son élévation spirituelle. Il a retrouvé son authenticité primordiale, sa virginité mentale.

Quant au rouge, il est toujours présent : les flammes symbolisent la “charité zélée”. C’est en réalité le résultat de ce qui a été appris aux degrés précédents : seuls l’ardeur au travail, la charité et le zèle permettent d’accéder aux secrets. Les trois mauvais compagnons avaient agi par orgueil et facilité, le GMA a appris le courage, l’abnégation, le don de soi et l’amour. N’est-il pas un chevalier ?

L’étoile au Septentrion : interprétation.

Le Grand Maître Architecte : Que signifie l’étoile qui brille au Septentrion ?
Le Premier Surveillant : La vertu qui doit guider toutes les actions des hommes, comme l’étoile polaire guide les navigateurs.

Au Septentrion, c’est donc une étoile lumineuse à cinq branches qui éclaire la loge, symbolisant la vertu, autrement dit la force morale. Cette étoile rappelle l’étoile flamboyante du Compagnon, qui le guide en toutes circonstances. Elle correspond à l’étoile polaire. L’étoile polaire fait partie de la constellation de la petite Ourse. Elle est fixe et indique le pôle Nord céleste, c’est la raison pour laquelle elle est utilisée par les navigateurs. Toutes les autres étoiles paraissent tourner autour d’elle. A noter que l’étoile polaire est une source primaire de lumière : c’est bien une étoile (un soleil) et non une planète (telle Vénus ou étoile du Berger).

Cette étoile est un pentagramme : elle évoque le chiffre 5, les 5 ordres d’architecture, les 5 sens, ou encore l’union de la matière (les 4 éléments) avec le Tout.

L’étoile répand sa lumière sur l’Etui de mathématiques posé juste en-dessous : elle est l’axe du monde, l’Arbre de vie, ou encore la Loi morale qui éclaire et guide l’action. Elle invite à rester au centre du cercle, à discerner, à agir de manière éclairée. Elle invite aussi à lever les yeux pour nous rappeler notre faiblesse en proportion de l’immensité du cosmos.

L’orientation de la loge.

Au 12ème degré, le centre de gravité de la loge semble s’être déplacé. La Lumière ne vient plus de l’Orient, mais du Nord céleste, où luit l’étoile à cinq branches. La Lumière vient d’en haut. Le GMA doit à présent chercher le reflet de cette inaccessible Lumière en lui. C’est dans le Saint des saints que ce parfait reflet peut se matérialiser, scellant l’éternelle Alliance entre l’homme et le divin.

En réalité, le Temple s’est spiritualisé, il n’est plus rattaché à un endroit en particulier. Il est d’ailleurs appelé Boulomie ou Archiloge.

La Bible seule : interprétation.

La Bible est ouverte au Premier Livre des Rois, mais pour la première fois elle n’est recouverte d’aucun outil, d’aucun instrument, d’aucun symbole. Pas d’équerre, pas de compas, pas de clé ni de poignard, mais un accès direct au récit légendaire et à la Loi. Cela pourrait signifier que le franc-maçon n’a plus besoin de point d’appui pour recevoir la Lumière.

Lire aussi notre article : Résumé des degrés de perfection au REAA.

Un livre pour votre bibliothèque :

Modif. le 7 octobre 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :