Press "Enter" to skip to content

Mémento du grade de Prévôt et Juge (7ème degré du REAA)

4.25/5 (4)

Voici un mémento qui résume l’essentiel du grade de Prévôt et Juge, 7ème degré du REAA. Cet article vient après le grade de Secrétaire intime (6ème degré).

Le 7ème degré du REAA est conféré par communication. Le maître mot à ce degré est Justice.

Etes-vous Prévôt et Juge ? Je rends la Justice à tous les ouvriers, sans préjugé ni partialité.

A ce degré, Johaben est introduit dans le Saint des saints. Il voit le coffret d’ébène qui contenait les plans du Temple. Saisi d’admiration, il tombe à genoux. Salomon le relève et lui remet la clé d’or qui ouvrait le coffret.

Johaben promet de tout faire pour faire régner la Justice et apaiser les différends entre les Frères. Il est apte à juger sereinement.

Les travaux s’ouvrent au lever du jour, à huit heures, à deux et à sept heures, ce qui veut dire que le Prévôt et Juge doit être prêt à se rendre à toute heure en tout lieu pour faire régner la Justice.

Voici l’essentiel sur le grade de Prévôt et Juge.

Le Prévôt et Juge et les officiers.

Le Président est appelé “Trois Fois Illustre” et représente Tito, doyen des Prévôts et Juges, Grand Surveillant et Inspecteur des 300 architectes qui dessinèrent les plans du temple. Tito est prince des Harodim (les Harodim sont les préfets qui sont plus de 3000 selon la Bible).

Adoniram est chef des Prévôts et Juges.

Le grade est conféré à Johaben. 

Les décors au 7ème degré et le tableau de loge.

La loge est tendue de rouge et éclairée par 5 grandes étoiles, une au centre, les autres aux angles. Le Trois Fois Puissant Maître siège sous un dais d’azur étoilé d’or.

Les Prévôts et Juges portent un sautoir rouge duquel pend une clé d’or et un tablier blanc doublé de rouge en mémoire du sang versé par Hiram Abi, et en référence à l’ardeur et au zèle des maîtres. Le blanc symbolise la candeur et la fidélité des maîtres.

Sur le tablier est cousue une poche destinée à recevoir les plans des ouvrages en cours. Sur la bavette est peinte une clé d’or qui est le bijou du grade.

Le tableau de loge montre :

  • les 4 portes du temple,
  • le coffret d’ébène et 2 lettres (C pour Civi et K pour Ky),
  • sous le coffret, les 3 lettres IHS (Iéovah, Hiram, Stolkin) avec une branche d’acacia posée sur le H ; pour rappel, Stolkin est le frère qui trouva le corps d’Hiram Abi sous la branche d’acacia,
  • une urne d’or percée d’une épée,
  • un triangle reposant sur 7 marches courbes, avec les lettres G et A entrelacées (pour Grand Architecte, signifiant que Dieu est l’architecte du Temple et qu’il en avait inspiré les plans à David et Salomon),
  • une clé accompagnée de la lettre X (Xincheu : siège de l’âme, ou paix de l’âme),
  • une balance (emblème de la rectitude) accompagnée de la lettre C (Civi).

La cérémonie de réception du Prévôt et Juge.

Le candidat est introduit. Le Premier Illustre Surveillant lui dit CIVI (agenouillez-vous). Le Trois Fois Illustre lui dit KY (levez-vous).

Le candidat fait ensuite 7 tours de loge. Il est ensuite élevé au grade de Prévôt et Juge :

Je vous confie la clé du lieu où reposent le corps et le coeur de notre Respectable Maître Hiram Abi. Vous devez vous lier par une obligation solennelle à ne jamais dévoiler ce secret.

La clé est aussi sensée ouvrir le coffre d’ébène où sont conservés tous les plans nécessaires à la construction du Temple.

Le mot Sacré est Jakinaï, à rapprocher de Jakin. Il peut signifier “établi par Dieu” ou bien “établi en soi-même”, ce qui renvoie à ce qui est découvert ou ce qui est enfoui au plus profond de soi.

La légende du grade de Prévôt et Juge.

Salomon, après la mort d’Hiram Abi, prend les dispositions pour maintenir la concorde entre les ouvriers.

Nous l’avons vu, il institue Tito prince des Harodim (Harodim peut se traduire par “dévot”, c’est-à-dire sincèrement attaché à, ou craignant Dieu), Adoniram chef des Prévôts et Juges. Puis Johaben est à son tour nommé Prévôt et Juge.

Rappel : au 6ème degré, Johaben a été admis au rôle de médiateur entre Salomon et Hiram de Tyr, qui représentent deux facettes complémentaires. Au 7ème degré, Johaben doit instaurer sa propre harmonie, sa propre Justice en lui-même.

Le symbolisme du 7ème degré.

La clé d’or du Prévôt et Juge.

Le candidat sait maintenant où trouver les plans, mais il n’y a pas accès, puisqu’une serrure l’en sépare encore. Si la clé du Maître Secret était en ivoire, elle est maintenant en or, symbole de la perfection atteinte. La couleur de l’or, solaire, fait penser à la Grande Lumière. L’or réfléchit le soleil, et s’il n’est pas la Connaissance, il la fait briller dans les ténèbres. Johaben va-t-il pouvoir s’en servir ? Ne sera-t-il pas ébloui par ce qu’il va découvrir dans le coffret d’ébène ? Va-t-il pouvoir déchiffrer les plans ? Autant de questions dont il sera seul juge.

La balance.

La balance est symbole de Justice, qui n’est pas celle des prétoires, mais qui résulte de l’usage du discernement. C’est l’équilibre à trouver entre matérialité et spiritualité. La balance nous invite à peser notre cœur, pour savoir si nous sommes en état d’ouvrir le coffret d’ébène. Si Johaben parvient à ouvrir le coffret, et s’il est en capacité d’en déchiffrer les plans, il pourra alors comparer ce qu’il a fait avec ce qui aurait fallu qu’il fasse. En d’autres termes, il vérifiera la conformité de ses actions avec la Loi, il sera Juge. Ce juge ne serait-il pas notre Maître Intérieur, notre conscience ?

Juger consiste donc à harmoniser matière et esprit. C’est discerner en conscience. C’est examiner nos pensées et nos actions pour aboutir à la concorde intérieure. C’est trouver la voie juste entre le bien et le mal.

Le Saint des saints et le coffret d’ébène.

L’unification et la paix intérieure ont permis au candidat d’accéder au Saint des saints, c’est-à-dire d’entrer en soi, en harmonisant ses composantes intimes.

CIVI et KY.

CIVI : “Je m’agenouille”. Tomber à genoux est un signe d’humilité, d’adoration et de reconnaissance. En voyant le coffret d’ébène, Johaben est ainsi saisi d’admiration. Il comprend alors qu’il est parvenu au centre le plus secret de son individu, qui renferme le plan de la construction.

KY : “Lève-toi ou redresse-toi”. La contemplation n’est pas suffisante. Il convient de se relever pour continuer à accomplir son devoir dans le monde.

L’urne d’or.

L’urne qui contient le coeur d’Hiram est donc en or.

Le Delta.

Le Delta représente les qualités ternaires du Prévôt et Juge : Justice, Equité et Impartialité.

La justice est donc déclinée verticalement et horizontalement :

  • verticalement, c’est Deus meumque Jus, ou l’application de la Grande Loi Universelle,
  • horizontalement, il s’agit de mettre en œuvre cette même Grande Loi Universelle, avec les qualités et les connaissances acquises.

Voir aussi : Le mémento du grade d’Intendant des bâtiments (8ème degré).

Un livre pour votre bibliothèque :

Modif. le 13 mai 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :