Press "Enter" to skip to content

Le symbolisme de la couleur rouge

5/5 (1)

Le symbolisme de la couleur rouge : signification spirituelle, ésotérique et psychologique. Quelle interprétation faire du rouge ?

couleurs ésotériques

Couleur primaire, plus ardente encore que le jaune, le rouge est une couleur ambivalente, au symbolisme complexe.

Le rouge évoque :

  • le feu divin mais aussi le feu des Enfers (le rouge est la couleur du diable),
  • l’Amour mais aussi la passion destructrice,
  • la vie mais aussi le sang répandu et la mort,
  • la sagesse mais aussi la guerre et le conflit.

C’est une couleur qui anime, qui fait vivre, mais c’est aussi une couleur qui tâche, tue et détruit :

  • dans son côté positif, le rouge est synonyme de noblesse,
  • dans son aspect négatif, il est excès et danger : il fait craindre une absence de maîtrise.

Il existe de nombreuses nuances de rouge, du très foncé (Bordeaux, Grenat, Amarante) au plus clair (Vermillon, Incarnat, Capucine, Cinabre…). Un rouge foncé sera traditionnellement jugé plus solennel (ou redoutable) qu’un rouge clair.

Voyons la signification et le symbolisme de la couleur rouge.

Le symbolisme de la couleur rouge.

Couleur chaude tout comme le jaune, le rouge traduit la force, la puissance et l’expansion.

Par extension, le rouge est associé à la souveraineté. Le pourpre, rouge profond qui tire vers le violet, est d’ailleurs la couleur des vêtements des patriciens, des empereurs romains et encore aujourd’hui celle des hauts magistrats et des cardinaux. L’écarlate, sorte de rouge vif, est aussi associé au pouvoir et aux honneurs : on pense au tapis rouge, aux décors d’apparat, aux fauteuils et tentures des palais, etc.

Incandescente, la couleur rouge est de nature active, énergétique, masculine : c’est la force de vie (le coeur qui bat) et le moteur du monde.

D’inspiration divine, le rouge peut être associée à l’esprit de Dieu, source de conscience et de Connaissance. C’est, dans l’art chrétien, la couleur associée au Saint-Esprit, mais aussi à l’Amour de Jésus pour l’humanité.

Le rouge se distingue ici du jaune, ce dernier symbolisant le Verbe qui fait le lien entre Dieu et l’Homme, autrement dit le rayon de Lumière, la voie à suivre pour entrer en contact avec Dieu. Si le jaune est le médiateur, le rouge est Dieu lui-même.

Le rouge et le symbolisme de l’Amour.

Le rouge évoque bien sûr l’Amour :

  • sur le plan divin, c’est le Feu qui anime, l’énergie unitaire qui embrasse et assure la cohérence du monde. C’est la force qui fait le lien entre toutes les choses. Pour accueillir ce feu en soi, il faut lâcher-prise, ouvrir son coeur et accepter son destin pour fusionner avec le cosmos,
  • sur le plan humain, le rouge est la marque de l’amour pour l’autre, un amour profond et fusionnel, qui peut aller jusqu’au don de soi et au sacrifice. Le rouge est alors la couleur du coeur, des lèvres, de la rose rouge…

Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point. Blaise Pascal

Cette citation peut indiquer que le coeur est la véritable voie vers Dieu, mieux que la raison. Mais elle peut aussi être lue comme un risque de dérive dans la relation amoureuse. Le rouge évoque alors les sentiments non maîtrisés, les passions susceptibles de déboucher sur la folie et le meurtre.

Le rouge est aussi le visage de la honte et de la colère, signe d’un mauvais rapport à l’autre.

Le rouge, la vie et la mort.

Le rouge évoque bien sûr le sang, qui est le symbole le plus évident de la vie. Il représente aussi le désir, l’union charnelle. Il est ardeur, beauté, attrait, attractivité, impulsion. Dans de nombreuses traditions, il est associé à la puberté, aux mariages et aux naissances.

Or la vie ne s’écoule pas toujours de manière paisible : c’est une lutte, un combat, une compétition. A ce titre, le rouge est la couleur de Mars, dieu de la jeunesse mais aussi de la guerre et de la violence.

De fait, le sang qui se répand évoque la souffrance et l’agonie. Les différents symboles du corps médical et des urgences sanitaires sont rouges.

Le symbolisme de la couleur rouge est aussi associé aux règles féminines, signe d’impureté, de perte, de mort.

Enfin, le rouge peut aussi évoquer la colère et la révolte : cette couleur se retrouve par exemple sur le drapeau communiste.

Le rouge en alchimie : le Grand Oeuvre.

L’alchimie spirituelle consiste en un processus de purification de l’être.

L’individu est vu au départ comme une matière amalgamée, au sein de laquelle il faudra effectuer une séparation pour extraire le principe supérieur permettant l’accès à la pleine conscience. Ce principe supérieur devra ensuite être réintégré à la matière : l’individu sera recomposé, c’est l’Oeuvre au rouge.

L’Oeuvre au rouge se fait sous le signe du soufre et du soleil : dans l’athanor (four alchimique), le feu est à sa puissance maximale afin que le principe supérieur puisse s’unir définitivement au corps. A cet instant, l’individu est en contact avec le centre solaire, ordonnateur.

Ici, le symbolisme de la couleur rouge est très présent. L’individu recomposé est appelé “Roi hermétique”, il est vêtu de pourpre, on lui attribue un sceptre et une couronne.

L’Oeuvre au rouge est la dernière transmutation : le plomb est transformé en or. Il s’agit en fait d’une renaissance : l’individu abandonne ses illusions, accède aux Mystères, il devient immortel. Il est désormais le souverain de lui-même.

La Pierre philosophale, de couleur rouge, est le résultat final de ce processus de transformation : c’est l’individu lui-même, une fois l’Oeuvre au rouge achevée.

Ce symbolisme rappelle aussi celui du Graal, coupe dans laquelle aurait été recueilli le sang de Jésus, et dont la quête mène à la vie éternelle.

Dans tous les cas, le rouge est la couleur de la Connaissance ésotérique, qui aboutit à découvrir l’universel en soi.

Lire notre article complet sur l’Oeuvre au rouge en alchimie.

Le rouge dans le Tarot.

Dans le Tarot de Marseille, la couleur rouge est différemment représentée :

  • présente sur les habits extérieurs des personnages (cf. l’arcane de la Force), elle symbolise le danger lié à une puissance incontrôlée,
  • présente sur les habits du dessous (cf. l’Impératrice ou la Justice), elle symbolise la Science secrète, la Connaissance cachée.

Le symbolisme de la couleur rouge en psychologie.

En psychologie, la couleur rouge peut être associée à l’ego, aux instincts violents, au désir sexuel, aux pulsions incontrôlables, à l’agressivité, ou encore aux conquêtes amoureuses. Les vêtements rouges sont symboles de pouvoir et d’attractivité.

Chez l’enfant, le rouge peut évoquer la libido inconsciente, qui se retrouve dans nombre de contes tels le Petit chaperon rouge et bien d’autres.

Pour votre bibliothèque :

Lire aussi nos articles :

Modif. le 13 août 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :