Press "Enter" to skip to content

Le symbolisme de la couleur jaune

5/5 (1)

Le symbolisme de la couleur jaune : signification. Comment interpréter le jaune en spiritualité, ésotérisme et psychologie ?

couleurs ésotériques

Couleur claire, ardente, le jaune symbolise la voie de la pureté et de la transcendance. C’est une couleur primaire à forte valeur symbolique.

Le jaune est complémentaire du bleu, qui évoque quant à lui l’étendue céleste, le sacré et l’âme dans sa relation avec Dieu.

Mais alors que le bleu est froid et passif, le jaune est avant tout une couleur chaude et solaire : il évoque la lumière, la flamme qui brille. On peut y voir la conscience, la parole de Dieu ou le logos.

Entrons dans la signification cachée et le symbolisme de la couleur jaune.

Le symbolisme de la couleur jaune.

Le jaune est avant tout la couleur de la lumière et du soleil. Il traduit un caractère expansif, conquérant, resplendissant, puissant : c’est la lumière qui perce la nuit, qui dissout les ténèbres, qui dévoile les secrets de la Connaissance. C’est aussi l’Amour qui dilue la haine.

Le jaune a un caractère actif : c’est une énergie positive, parfois magique ; c’est le principe masculin, actif, yang ; c’est l’esprit supérieur qui anime la conscience humaine et le cosmos tout entier.

Dans une perspective religieuse et spirituelle, le jaune est la parole de Dieu qui vient rencontrer l’âme humaine. C’est la révélation, le logos, le chemin vers le centre et la vérité.

Notons que le logos ou “Verbe” correspond à la deuxième personne de la Trinité : Jésus-Christ, dont le discours est l’expression intelligible de l’intention divine.

Cette parole est aussi synonyme d’ordre, de logique et de sens.

Le jaune est la couleur de ce lien entre Dieu et l’Homme : le rayon de Lumière constitue le médiateur, la voie à suivre pour entrer en connexion avec l’esprit supérieur et vaincre notre désordre mental.

Suivre ce chemin, c’est accéder à la vie véritable et éternelle. C’est rencontrer le Vrai, le Beau et le Juste ; c’est atteindre un niveau de conscience supérieur, que certains appelleront le nirvana ou le Royaume de Dieu.

Au final, le jaune est la couleur de la transcendance, c’est-à-dire celle qui invite à reconnaître l’existence d’un principe supérieur.

Le jaune : la couleur de l’or.

Le jaune est la couleur de l’or, l’attribut des dieux et des rois qui tirent leur pouvoir d’en-haut.

C’est la couleur de la puissance, de la souveraineté et du contrôle (par opposition au bleu de l’âme changeante et spontanée).

L’or est le métal le plus pur, celui de l’éternité. Il rappelle Mithra (Perse) ou Apollon (Grèce).

Une couleur aride ?

A contrario, le jaune peut parfois manquer de vie au sens terrestre du terme : c’est une couleur sèche, infertile, aride. La terre desséchée (jaune) a besoin d’eau (bleue) pour que la nature (verte) puisse naître et se développer.

Dans une perspective ésotérique, cela signifie que nous pouvons recevoir la parole divine uniquement parce que nous sommes des êtres vivants bien ancrés dans la vie ici-bas. L’expérience de l’existence terrestre est donc nécessaire pour ouvrir sa conscience et rencontrer Dieu.

Dans son aspect aride, le jaune peut représenter l’automne, le déclin, la fin d’un cycle. Dans certaines traditions, le jaune évoque la terre inerte, l’hiver ; il est parfois associé à la couleur noire et la matière sombre de l’enfer chaotique. Cette matière ne demande qu’à être affinée afin que le principe actif qu’elle contient (l’or) puisse être révélé : la renaissance approche, le jaune est sur le point d’émerger du noir.

Cette approche n’est pas sans évoquer les principes de l’alchimie spirituelle.

La signification de la couleur jaune au quotidien.

Au quotidien, la couleur jaune peut évoquer le raffinement, le luxe, la beauté (les cheveux blonds), la richesse (spirituelle ou matérielle), la jeunesse, mais aussi le brillant ou le clinquant, c’est-à-dire ce qui brille d’un éclat trompeur.

Le jaune peut aussi être l’expression d’une pureté relative, d’un blanc inaccessible, ou de quelque chose qui reste à affiner.

Au cours de l’Histoire, le jaune a parfois été associé à la maladie, à la tromperie, à la traîtrise, à la perversion ou à la discorde (cf. le mythe de la Pomme d’or). On pense aussi à la funeste étoile jaune imposée aux Juifs.

Le jaune en psychologie.

En psychologie, le jaune symbolise la brillance intérieure, l’éveil, l’illumination, la clairvoyance, l’aura, la richesse spirituelle ou la conscience qui s’ouvre. C’est la rencontre de l’énergie intérieure avec l’énergie cosmique.

C’est aussi la couleur de l’intelligence, de la sagesse et de la parole juste. C’est l’être éveillé qui sait plonger en lui-même : la connaissance de soi et la psychanalyse peuvent être associées à la couleur jaune.

C’est donc une couleur positive, bien que parfois ambiguë : le jaune peut dans certains cas être trop terne, trop mat, trop impur ; il est alors associé au doute et à la défiance…

Pour votre bibliothèque :

Lire aussi nos articles :

Modif. le 13 août 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :