Press "Enter" to skip to content

La Vierge : signe astrologique (la nouvelle semence)

5/5 (1)

La Vierge, signe astrologique : signification, symbolisme, interprétation. En quoi ce signe évoque-t-il le blé, la moisson et la nouvelle semence ? Quel caractère associé ?

Venant après le Lion à la fin de l’été, la Vierge se situe au sixième rang du zodiaque.

Placé sous l’influence de Mercure (planète de l’intellect et de la communication), c’est un signe féminin qui évoque la logique cartésienne, l’analyse et le sens critique.

La Vierge est associée à l’élément terre, ce qui rappelle le Taureau. Mais alors que le Taureau évoque une terre grasse, verte et humide, la Vierge figure une terre brûlée par le soleil. La Vierge représente donc la fin du cycle : c’est l’heure de la moisson avant la nouvelle semence. Nous sommes à un point de bascule, ce que traduit l’équinoxe d’automne.

Voici les principales caractéristiques du signe astrologique de la Vierge :

  • Place dans le zodiaque : 6
  • Nature : mutable, adaptable (transition vers le signe suivant)
  • Période : 23 août au 22 septembre
  • Polarité : féminin
  • Elément associé : la terre
  • Influence : Mercure (la communication)
  • Affinités : Taureau, Capricorne, Cancer, Scorpion
  • Incompatibilités : Sagittaire, Gémeaux
  • Complémentarité : Poissons
  • Caractère : logique, pratique, terrien
  • Symbolisme associé : la moisson, la nouvelle semence, la Justice, la Loi
  • Mythe associé : Astrée (déesse de la Justice)
  • Couleur associée : jaune pâle, gris, beige
  • Métal associé : nickel
  • Pierre associée : le jaspe
  • Partie du corps associée : les intestins
  • Chiffres associés : 6 (chiffre du Sceau de Salomon : union de l’eau et du feu), moitié de 12 (l’accomplissement du cycle)
  • Caractère Unicode : ♍︎
  • Nom anglais : Virgo

La Vierge peut être assimilée, dans la mythologie grecque, à Thémis (fille d’Ouranos et de Gaïa), déesse de la Justice, de la Loi et de l’équité, ou mieux encore à Astrée, fille de Zeus et de Thémis.

Astrée représente la Justice et le châtiment divin ; elle est représentée portant une balance et un épi de blé dans ses mains. Révoltée par la corruption des hommes, Astrée quitte la Terre : Zeus l’envoie dans le Ciel pour former la constellation de la Vierge. La balance qu’elle porte formera la constellation de la Balance.

Notons que dans le Tarot de Marseille, la 8ème lame, Justice, rappelle la figure d’Astrée tenant un glaive et une balance.

Sur le plan graphique, le symbole de la Vierge (♍︎) évoque la lettre M complétée d’une boucle. On peut y avoir la représentation de la main d’une jeune fille tenant un épi de blé. La boucle peut aussi représenter les cycles ou la chasteté (ce qui est replié, fermé).

Entrons dans la signification du signe astrologique de la Vierge.

La Vierge signe astrologique : la nouvelle semence.

Associé à l’élément terre (tout comme le Taureau et le Capricorne), le signe astrologique de la Vierge évoque le cycle de la vie, entre épanouissement, mort et renaissance.

La Vierge et l’épi de blé.

Dans de nombreuses civilisations, la Vierge est associée aux divinités de l’agriculture et des moissons. On retrouve ici l’aspect terrestre de la Vierge, une terre qui doit être fécondée par l’eau et le soleil pour faire éclore le fruit de la vie, symbolisé par le grain de blé.

Mais pour que fécondation il y ait, il faut que le grain “tombe en terre” (Jean 12, 24), autrement dit il faut qu’il meure pour que la vie puisse se relever, plus forte et plus généreuse qu’avant. Or la Vierge éprouve quelques difficultés à se laisser aller à cette mort : elle ne semble pas prête à lâcher-prise, d’où une certaine tension présente en elle. Après la moisson, la terre devra pourtant se laisser réensemencer en vue de la saison nouvelle : telle est la loi de la Nature.

Sur le même thème, rappelons que l’agriculture a donné naissance à l’écriture, au calcul et à la géométrie (bassin du Nil, Mésopotamie). On retrouve ici le goût de la Vierge pour la mesure, la logique et l’analyse, bref pour tout ce qui est borné, délimité, défini. La Vierge fonctionne avec l’intellect, la mémoire et la comparaison. Elle a tendance à refouler ses émotions, elle se réfugie dans le travail, qui produit nourritures physiques et intellectuelles. Précisément, les intestins sont la partie du corps en lien avec la Vierge : nous sommes bien dans le cycle de la matière.

Enfin, la moisson symbolise la fin d’une saison et le commencement d’une autre : c’est la fin de l’été et le début de l’automne, signe d’une mutation que la Vierge devra bien finir par accepter.

La virginité.

La Vierge évoque bien sûr la virginité et la chasteté. Le fait est que la Vierge a peur de ses propres émotions. Elle a peur de se laisser aller, elle est réticente à l’ouverture et au changement, elle souhaite garder le contrôle.

Pourtant, ce changement est nécessaire : à la fin de l’été, le cycle végétal doit se renouveler pour ne pas risquer de s’éteindre. La terre moissonnée, vierge, doit être réensemencée.

Le signe astrologique de la Vierge : caractère et personnalité.

Le caractère attaché au signe astrologique de la Vierge peut être abordé de deux manières différentes :

  • côté positif : la Vierge est sérieuse, scrupuleuse, logique, cartésienne, pratique, organisée, raisonnable, sobre, disciplinée, civique, rigoureuse, économe, précise, minutieuse, perfectionniste, méthodique, claire, travailleuse, ingénieuse, discrète, dévouée,
  • côté négatif : elle est tatillonne, maniaque, critique (et auto-critique), rigide, inflexible, froide, réservée, sceptique, insatisfaite, irritable, angoissée, anxieuse, timide, complexée, frustrée, etc.

Le signe de la Vierge évoque la raison, l’analyse et la critique. La Vierge est attachée aux règles, aux principes et à la Justice. Elle a un côté mathématique et comptable. Elle cherche le contrôle et la sécurité (d’où un certain goût pour la conservation et l’accumulation) ; elle est attachée à l’hygiène et souhaite préserver sa santé. Son comportement peut parfois énerver son entourage.

Enfin, la Vierge manque de confiance en elle, ce qui l’empêche de se livrer totalement. Inhibée, elle a du mal à vaincre ses attachements.

Les questions posées par le signe de la Vierge.

Le signe astrologique de la Vierge nous questionne :

  • qu’est-ce qui nous empêche de lâcher-prise ?
  • pourquoi craignons-nous l’avenir et le changement ?
  • pourquoi avons-nous peur de mourir ?
  • quel est le potentiel de vie nouvelle qui se cache en nous ?

En conclusion, le signe astrologique de la Vierge évoque un goût pour l’ancienne terre, pour l’ancien monde et les anciennes habitudes. La Vierge a tendance à oublier que la vie s’inscrit dans le changement et l’adaptation permanente. Chaque instant signe la mort de l’instant précédent. Pour comprendre et accepter cela, la Vierge devra se laisser aller, s’abandonner à la vie véritable, s’ouvrir à la conscience transcendantale. Elle devra aussi faire l’effort de mieux se connaître : une connaissance qui formera le socle de son élévation spirituelle.

Accédez à tous les articles de notre série “astrologie” :

Modif. le 30 mai 2021

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :