Press "Enter" to skip to content

Le Sagittaire : signe astrologique (la conquête spirituelle)

5/5 (1)

Le Sagittaire, signe astrologique : signification, symbolisme, interprétation. Pourquoi ce signe évoque-t-il l’évolution spirituelle ? Quel caractère associé ?

Venant juste après le Scorpion, le Sagittaire constitue le neuvième signe du zodiaque et le troisième et dernier signe de l’automne. C’est l’époque de la chasse après la fin des travaux des champs.

Placé sous l’influence de Jupiter (l’expansion, la cohésion), le Sagittaire représente un centaure (homme-cheval) muni d’un arc et tirant une flèche.

Dans la mythologie grecque, les centaures sont des créatures mi-homme mi-cheval, parfois chargées de l’instruction des jeunes héros. Le centaure le plus célèbre est Chiron, connu pour sa sagesse : il instruit plusieurs héros dont Achille, Jason et Héraclès (Hercule). Lors d’un combat, Héraclès blesse involontairement Chiron d’une flèche empoisonnée au genou. Bien qu’immortel, Chiron supplie les dieux de le faire mourir, la douleur étant trop vive. Zeus accède à la demande de Chiron et l’envoie au ciel pour former la constellation du Sagittaire. Le mythe de Chiron symbolise la lutte entre l’instinct de survie (terrestre) et le désir de connaissance spirituelle (céleste) ; c’est ce dernier qui l’emporte. Ainsi, les centaures représentent la double-nature de l’homme, à la fois bestiale et divine.

Le mot “sagittaire” est issu du latin sagittarius (“archer”) et de sagitta (“flèche”). Le Sagittaire est donc un centaure archer, ou chasseur.

La flèche qui s’élève dans le ciel fait penser à la flamme dirigée vers le haut : le Sagittaire est, avec le Bélier et le Lion, un signe placé sous l’élément du feu.

Voici les principales caractéristiques du signe astrologique du Sagittaire :

  • Place dans le zodiaque : 9
  • Nature : mutable (fin de saison)
  • Période : 22 novembre au 20 décembre
  • Polarité : masculin
  • Elément associé : le feu
  • Influence : Jupiter (l’expansion, la cohésion, l’unification)
  • Affinités : Bélier, Lion, Balance, Verseau
  • Incompatibilités : Vierge, Poissons, Cancer
  • Complémentarité : Gémeaux
  • Caractère : dynamique, optimiste, aventurier
  • Symbolisme associé : l’évolution spirituelle, le mouvement, l’expansion, le voyage
  • Mythe associé : le centaure Chiron
  • Couleurs associées : bleu, violet
  • Métal associé : l’étain
  • Pierre associée : saphir, turquoise, lapis-lazuli
  • Partie du corps associée : cuisses, fesses, foie
  • Chiffre associé : 9
  • Caractère Unicode : ♐︎
  • Nom anglais : Sagittarius

Sur le plan graphique, le symbole du Sagittaire (♐︎) évoque la flèche tirée par le centaure. Elle est dirigée vers le haut, vers les étoiles : elle symbolise la volonté d’élévation personnelle.

Entrons dans la signification du signe astrologique du Sagittaire.

Le Sagittaire : signe astrologique de la conquête spirituelle.

Le Sagittaire est une créature à la fois animale et humaine. La partie animale représente l’instinct inconscient, pris dans la matière. Le Sagittaire a les quatre sabots bien ancrés dans la terre (4 est le chiffre de la matière).

Mais la partie supérieure de son corps est humaine, droite, dressée vers le Ciel, ouverte au mystère divin. Surtout, la flèche qu’il tire exprime la volonté de percer le mystère.

Le Sagittaire et le feu.

Le Sagittaire vient clôturer la trilogie astrale du feu, trilogie qu’il forme avec le Bélier et le Lion.

Chez le Bélier, le feu était celui de la vie : c’était une énergie spontanée, jeune, immature. Chez le Lion, il s’agissait du feu du “moi”, dans toute sa majesté et sa maturité. Le feu du Sagittaire, quant à lui, évoque le feu spirituel qui illumine l’âme, dépassant le “moi”.

C’est un feu mû par la volonté et alimenté par un effort permanent. C’est le feu de l’âme qui s’ouvre, ou encore le feu de la connaissance intuitive. On peut le comparer à un canal ou à une échelle qui permet d’accéder au Très-Haut.

Le Sagittaire : à la conquête du monde de l’Esprit.

Le Sagittaire évoque la quête, la conquête, l’épopée. Il est toujours représenté en mouvement, au galop (parfois cabré) et tirant une flèche. Où va-t-il ? En direction de quoi tire-t-il sa flèche ?

Le Sagittaire cherche à conquérir le Ciel, autrement dit le monde de l’Esprit. Il cherche à s’unir au divin : on retrouve ici l’influence de Jupiter, qui évoque la cohésion et l’union.

En réalité, le Sagittaire ne le sait pas toujours, mais il court après lui-même ; il cherche à se fixer lui-même, à figer son être pour laisser parler la vérité universelle qu’il porte en lui.

C’est en effet en acquérant la connaissance et la maîtrise de soi qu’il sera possible d’accéder à la compréhension des mystères célestes : “Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux”.

Ainsi, l’effort sur soi consiste à transcender ses instincts et son ego pour accéder à une forme de supraconscience et à un état “surhumain”, universel. Autrement dit, il s’agit de passer du petit “moi” au vrai “Soi”.

Le Sagittaire dans l’hindouisme.

Dans la tradition hindoue, le signe du Sagittaire correspond à un mois important (Dhanu) puisque dédié au culte de Dieu : c’est une période durant laquelle la brahmanes (caste des prêtres) peuvent s’élever et se libérer du cycle des renaissances. On remarquera que cette libération coïncide avec la fin de l’époque des moissons, au moment où toute vie physique semble s’arrêter.

Dans l’hindouisme, l’arc du Sagittaire est souvent associé à la syllabe Om (la vibration vitale), la flèche à l’atman (le “vrai Soi”), et la cible au brahman (l’âme universelle, Dieu).

Il est dit que c’est en devenant la flèche que l’homme pourra s’élancer et toucher peut-être un jour le divin.

Le signe astrologique du Sagittaire : caractère et personnalité.

Le caractère du signe astrologique du Sagittaire peut être décrit comme suit :

  • côté positif : il est optimiste, positif, joyeux, enthousiaste, jovial, indépendant, insoumis, joueur, chanceux, aventurier, voyageur, curieux, chaleureux, généreux, expansif,
  • côté négatif : il est impatient, débordant, versatile, instable, égoïste, infidèle, provocateur, insolent, parfois hypocrite.

Le Sagittaire a donc un caractère indépendant, parfois même susceptible et colérique, signe d’un ego encore trop présent. Mais le Sagittaire a vocation, tout au long du processus d’élévation spirituelle, à s’ouvrir aux autres et à l’univers tout entier : il est en train de se transformer.

Les questions posées par le signe du Sagittaire.

Le signe astrologique du Sagittaire nous questionne :

  • d’où nous vient ce désir d’ouverture spirituelle ?
  • vers quoi marchons-nous ?
  • quel est notre rapport à Dieu ?
  • qu’est-ce qui nous permettra de nous transformer et de progresser ?

En conclusion, le Sagittaire symbolise l’Homme volant vers sa propre transformation, comme la flèche vers sa cible. D’animal, il a vocation à se changer en être spiritualisé ; il devra pour cela passer par différentes étapes, notamment celle qui consiste à dépasser son “moi”, alors même que l’ego a initié le processus de transformation.

Indépendant et conquérant, le Sagittaire découvrira au final qu’il doit renoncer à lui-même, à ses désirs et à ses attentes pour atteindre la perfection spirituelle. Il devra aussi se réconcilier avec la vie collective, abandonnant toute tentation égoïste, sous peine de se perdre dans l’ivresse de la grandeur.

Accédez à tous les articles de notre série “astrologie” :

Modif. le 6 juin 2021

Vous pouvez noter cet article !

Cookie Consent with Real Cookie Banner
%d blogueurs aiment cette page :