Press "Enter" to skip to content

Le symbolisme du cube et son sens caché

5/5 (1)

Le symbolisme du cube : signification. Comment interpréter le cube sur le plan spirituel, religieux et ésotérique ? Quel est son sens caché ?

Forme géométrique la plus arrêtée, la plus achevée, le cube possède un symbolisme riche et profond.

Le cube est à mettre en parallèle :

  • avec le carré (symbole du terrestre par opposition au cercle céleste). Le cube exprime mieux encore que le carré la perfection du monde manifesté : il décrit les trois dimensions de l’espace et idéalise les caractéristiques de la matière déployée,
  • avec la sphère (symbole de l’unité cosmique). Notons cependant que le cube est plus statique que la sphère. Alors que cette dernière évoque l’intention créatrice, le cube exprime plutôt la réalisation concrète.

Ainsi, le cube peut traduire le logos incarné. Figure sacrée, il est le reflet du Principe dans son potentiel de réalisation.

Symbole d’achèvement, d’aboutissement, le cube nous aide à percevoir la perfection du monde. Il ouvre un espace privilégié en l’Homme, qui pourra lui permettre d’entrer en contact avec ce qui le dépasse.

Entrons dans le symbolisme du cube.

Lire aussi notre article sur la géométrie.

Le symbolisme du cube et les chiffres.

Le cube évoque :

  • le chiffre 3 : les 3 dimensions et les 3 faces visibles du cube, à mettre en relation avec les 3 règnes de la nature, les 3 formes de la matière (solide, liquide, gazeux), les 3 temps (passé, présent, futur) ou encore les 3 couleurs primaires. Les chiffre 3 permet aussi de dépasser la dualité pour réconcilier toute chose, ce qui correspond bien à la signification spirituelle du cube,
  • le chiffre 4 : le cube est un carré “haut”. A ce titre, il reprend toutes les caractéristiques spirituelles du quaternaire,
  • le chiffre 6 : les 6 faces du cube, les 6 directions de l’espace, à mettre en parallèle avec les 6 branches du Sceau de Salomon (voir plus bas),
  • le chiffre 8 : les 8 sommets du cube. On peut y voir la dualité qui s’épanouit dans le tridimensionnel (2 au cube),
  • le nombre 12 : les 12 arrêtes du cube, à mettre en relation avec les 12 mois de l’année (symbolisant les cycles), les 12 tribus d’Israël, les 12 apôtres ou les 12 portes de la Jérusalem céleste. Le 12 peut encore représenter l’union de l’unité et de la dualité (1 et 2 composent “12”).

Tous ces chiffres participent de la dimension ésotérique du cube.

Le symbolisme du cube : signification et interprétation.

Nous l’avons vu, le cube symbolise le créé, alors que la sphère représente l’incréé. Il est la totalité terrestre représentée dans toute sa perfection.

A la fois concret et idéal, le cube est aussi un symbole de sagesse et de vérité.

Surtout, le cube est certainement la forme géométrique qui évoque le mieux le point de rencontre entre l’Homme et le Principe supérieur. Il évoque un espace sacré réconciliant matière et Esprit, Terre et Ciel, microcosme et macrocosme.

C’est en pénétrant dans le cube sacré que l’Homme peut entrer en contact avec Dieu. C’est dans ce lieu mystérieux que l’Homme peut se spiritualiser et Dieu se matérialiser, selon un double mouvement vers le haut et vers le bas.

Ainsi, le cube évoque un lieu très saint, un centre, un point d’union, que l’on retrouve dans plusieurs traditions spirituelles et religieuses :

  • Dans la Bible, le Saint des saints du Temple de Salomon a une forme cubique : 20 coudées de longueur sur 20 coudées de largeur et 20 coudées de hauteur,
  • Dans la Bible encore, la Jérusalem céleste (sorte de paradis retrouvé) est cubique (Apocalypse 21, 16),
  • Dans l’Islam, la Kaaba est l’édifice vide et cubique trônant au milieu de la cour de la grande Mosquée de la Mecque : c’est le lieu le plus sacré de l’Islam, considéré comme le premier temple de l’humanité, et réputé éternel. A noter que le mot Kaaba signifie “édifice cubique”.

Sur le plan graphique, le cube peut être tracé à partir d’une étoile à 6 branches ou chrisme.

Les différentes formes ci-dessous sont obtenues en reliant de manière différente les extrémités et le centre de l’étoile :

transformation chrisme : signification

Cette analyse fait dire que le cube a la même valeur spirituelle que le Sceau de Salomon. Or le Sceau de Salomon, obtenu en superposant un triangle droit et un triangle inversé, symbolise l’union du haut et du bas, la réconciliation des contraires, l’alliance de l’homme avec Dieu.

Le diamant en forme d’octaèdre (formé de deux pyramides accolées par leur base) a la même signification.

Le chrisme quant à lui peut représenter l’homme universel dans toute sa plénitude.

Le symbolisme du cube en franc-maçonnerie.

En franc-maçonnerie, le cube évoque avant tout la pierre cubique obtenue par le travail de taille.

L’apprenti s’est employé à dégrossir la pierre brute, retirant tout ce qui pouvait faire obstacle à son emploi final.

La pierre ainsi obtenue (dont la régularité est contrôlée à l’aide de la règle, de l’équerre et du compas) pourra trouver sa place dans l’édifice.

En réalité, la pierre cubique est l’image du franc-maçon accompli, débarrassé de ses défauts par l’effort de la connaissance de soi. Le passage de la pierre brute à la pierre cubique représente la fin des illusions et de l’orgueil. Le sentiment d’être différent des autres s’estompe pour laisser place à l’égalité et à la fraternité.

C’est ainsi que le franc-maçon pourra trouver sa place dans l’édifice humain, en harmonie avec ses semblables et avec le cosmos tout entier.

Au final, la pierre cubique signe la naissance de l’être universel, parfaitement conscient de sa place dans le Tout.

Pour aller plus loin :

Modif. le 12 octobre 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :