Press "Enter" to skip to content

L’ellipse et son symbolisme

5/5 (2)

L’ellipse et son symbolisme : signification, interprétation. Comment aborder l’ellipse sur le plan ésotérique et spirituel ?

ellipse cône plan

L’ellipse est définie comme une courbe fermée, née de l’intersection d’un cône droit (ou d’un cylindre) et d’un plan non exactement perpendiculaire à l’axe de ce cône. A ce titre, le cercle est un cas particulier de l’ellipse.

On peut tracer une ellipse avec une corde dont on attacherait les deux extrémités à deux piquets fixes, la corde étant détendue. Le trajet parcouru en maintenant la corde tendue grâce à un bâton ou un crayon forme une ellipse : c’est la « méthode du jardinier ».

L’ellipse peut être représentée couchée, debout ou en biais, ce qui influe sur sa signification et son interprétation :

symbolisme ellipse ovale
Différentes ellipses

L’ellipse a à voir avec :

  • le cercle, qui représente le domaine de l’esprit, et qui symbolise la Source ou l’univers déployé. Le cercle est indifférencié, homogène, il n’a ni début ni fin. Le cercle possède une infinité d’axes de symétrie, alors que l’ellipse n’en comporte que deux,
  • l’ovale, qui n’a pas de définition mathématique exacte, mais qui se rapproche de l’ellipse ou de l’oeuf.

Le symbolisme de l’ellipse peut aussi évoquer :

  • l’œil (troisième œil, œil de la Providence ou œil divin) : c’est l’œil de la conscience, de l’âme, du coeur ou encore l’œil de la Connaissance. Cet œil unique évoque le centre, la réconciliation des contraires, ou encore un point de rencontre décisif entre l’Homme et ce qui le dépasse, autrement dit l’union de la transcendance et de l’immanence,
  • la bouche ouverte, qui peut par exemple évoquer l’étonnement, la surprise, ou l’émerveillement,
  • l’oeuf du monde, représentation symbolique du cosmos en tant que germe, centre et totalité,
  • la féminité : l’ellipse évoque le sexe féminin en tant qu’origine mystérieuse du monde. Nous avons là l’image de la Source fécondante, de la Nature et des cycles,
  • le zéro : l’ellipse évoque le chiffre 0, qui renvoie à la vacuité, à l’infini ou à l’idée réalisatrice. Le zéro est à la fois Tout et rien, éternité et néant.

Entrons dans le symbolisme de l’ellipse et sa signification ésotérique.

Le symbolisme de l’ellipse : signification, interprétation.

L’ellipse est certes proche du cercle, mais s’en distingue par la dualité qui la caractérise, puisqu’elle comporte deux sommets et deux axes de symétrie.

Ainsi, l’ellipse semble être un intermédiaire entre le cercle (l’unité, l’infini, le divin) et les formes différenciées telles le carré (la dualité, le limité, le terrestre).

Le mouvement.

Dans son célèbre Manifeste Jaune, Victor Vasarely (fondateur de l’op art, ou « art optique ») définit l’ellipse comme « l’autre expression de l’unité cercle-plan », qui égale cercle + espace + mouvement + durée. A ce titre, l’ellipse est l’équivalent du losange pour le carré.

L’ellipse serait donc un cercle spécifique, inclus dans le temps et dans l’espace : on passe ici de l’abstrait au concret, de l’idée à la forme ; le cercle devient réalité perceptible sans pour autant renier son identité première.

Dans le même esprit, l’ellipse peut être assimilée au cylindre ou au cône par rapport à la sphère.

L’idée d’une déformation.

L’ellipse évoque le mouvement qui aboutit à la déformation du cercle.

L’ellipse est donc un cercle dynamique, qui rappelle la représentation des roues d’une voiture qui démarre en trombe, ou la forme visuelle d’un ballon lancé.

Ce cercle en mouvement semble soumis aux forces naturelles, aux éléments et aux cycles. Par conséquent, l’ellipse est une forme circulaire souple, synonyme d’énergie, de vie, d’ondulation, d’évolution et de progrès.

Conclusion sur le symbolisme de l’ellipse.

L’ellipse porte en elle une puissance spirituelle insoupçonnée. A mi-chemin entre le cercle et les formes différenciées, l’ellipse est à la fois unité et dualité, esprit et matière, infini et fini. Elle joue le rôle d’intermédiaire, de trait d’union entre deux pôles qui paraissent irréconciliables : l’ellipse est l’image même de la sagesse.

Sorte de cercle en perspective, l’ellipse se déforme au gré des influences : incluse dans le temps et dans l’espace, elle garde toutefois le souvenir du cercle : son identité fondamentale.

Voir aussi notre série d’articles sur le symbolisme des formes géométriques.

Modif. le 18 octobre 2021

Vous pouvez noter cet article !

Cookie Consent with Real Cookie Banner
%d blogueurs aiment cette page :