Press "Enter" to skip to content

Le cartouche du 4ème degré REAA

5/5 (4)

Quelle est la signification du cartouche du 4ème degré du REAA ? Quel est le symbolisme de l’association du cercle, du delta et de l’étoile à cinq branches ?

Au 4ème degré du REAA, le cartouche se compose d’un cercle dans lequel est inscrit un triangle ainsi qu’une étoile à cinq branches (voir l’image en tête de cet article).

Le franc-maçon connait bien chacun de ces symboles :

  • le delta est étudié au premier degré du rite (il évoque en particulier le Grand Architecte de l’Univers),
  • le pentagramme est le symbole du Compagnon au deuxième degré du rite,
  • le cercle est le symbole rencontré par le Maître au troisième degré du rite.

La mise en perspective de ces trois symboles nécessite une analyse approfondie.

Entrons dans le symbolisme du cartouche du 4ème degré du REAA.

Le cercle dans le cartouche du 4ème degré.

Dans le cartouche du 4ème degré, le cercle englobe le triangle et l’étoile à cinq branches : il représente la perfection et l’unité.

Il évoque autant le chiffre 0 que le chiffre 1, l’infini ou encore la volonté réalisatrice qui transparaît dans la matière étendue.

Le cercle est la perfection divine déployée à partir du point central invisible. C’est le domaine de l’Esprit-saint qui éclaire la matière et lui donne son sens.

Au final, le cercle est l’image du Cosmos : c’est l’univers étendu et ordonné.

Lire notre article sur le cercle et son symbolisme.

Le triangle ou “delta”.

Le delta évoque la pyramide, c’est-à-dire l’édifice achevé, stabilisé et sacralisé.

Le delta est un symbole majeur qui renvoie au chiffre 3, au ternaire et à la trinité. Sa ligne d’horizon représente la terre (monde de la matière et de la dualité), tandis que son sommet semble toucher le ciel. L’union de l’horizontalité et de la verticalité n’est pas sans rappeler la croix, qui peut être vue comme le centre invisible du cercle.

Le delta réunit deux mondes : il est équilibre, union, réconciliation. Il peut symboliser l’alliance entre l’homme et ce qui le dépasse.

Dans le cartouche du 4ème degré, le delta représente l’espace sacré du Temple. Le Temple existe physiquement, mais son sens ne peut être que spirituel : la pointe haute du triangle est le point de passage vers le Très-Haut.

N’oublions pas que le Maître Secret est un Lévite : à ce titre, il est dans le Temple, même s’il ne peut pour l’instant accéder au Saint des saints.

Lire notre article sur le symbolisme du triangle, et sur l’œil et le Delta lumineux.

L’étoile à cinq branches.

Dès Pythagore, l’étoile à cinq branches (pentagramme) représente l’initié, autrement dit l’être évoluant sur le chemin de la connaissance.

Les 5 branches renvoient aux 5 sens, aux 5 doigts de la main ou encore au 5 extrémités du corps.

L’initié tend à devenir l’homme-étoile incarnant la Lumière, à l’image de Jésus. Ainsi, l’inaccessible étoile qui guide l’initié a vocation à se confondre avec lui.

L’initié a accès à la Lumière du fait qu’il évolue dans un espace sacré, représenté par le delta.

Lire notre article sur le pentagramme.

Le cartouche du 4ème degré : mise en perspective.

Le cartouche du 4ème degré comporte trois éléments qui peuvent être mis en perspective : l’initié (étoile à cinq branches) s’inscrit dans l’espace sacré du temple (le delta), qui lui même s’inscrit dans le Cosmos ordonné.

Le cartouche se déploie de l’élément le plus petit au plus grand, du microcosme au macrocosme.

Les trois éléments qui le composent sont concentriques : le centre est le point commun entre l’initié, le Temple et le Cosmos. Ce centre invisible est la grande source, la loi divine qui régit et ordonne aussi bien le petit monde que le grand monde.

La position de l’initié dans le cartouche est presque paradoxale : il est le plus petit élément, le plus imparfait, mais il figure au centre. En réalité, l’initié porte en lui la totalité du monde, l’ordre du Cosmos, la Lumière divine. A lui d’en prendre conscience et de réussir à l’incarner, pour peu qu’il réussisse à chasser ses mauvais compagnons.

Le delta quant à lui fait le lien entre l’initié et le Cosmos : l’initié ne peut prendre conscience de sa vraie nature qu’en se plaçant dans le Temple, espace de sagesse, de paix et de fraternité.

Enfin, cercle, triangle et pentagramme correspondent aux chiffres 1, 3 et 5. Cette suite parfaite traduit la parfaite correspondance de nature entre les trois éléments qui forment le cartouche du 4ème degré. On peut aussi y voir une explication du lien entre corps, âme et esprit.

Voir aussi :

Vous pouvez noter cet article !

Mission News Theme by Compete Themes.
%d blogueurs aiment cette page :