Press "Enter" to skip to content

L’orientation des cathédrales françaises

5/5 (2)

L’orientation des cathédrales françaises : analyse. Pourquoi les cathédrales sont-elles construites selon un axe ouest-est ? Y a-t-il des exceptions ?

Siège des évêques, les cathédrales sont des édifices chrétiens en forme de croix latine, composés d’une nef (s’étendant du portail d’entrée jusqu’au transept), d’un transept (nef transversale qui vient couper la nef principale) et d’un chœur (partie réservée au clergé).

En France, la plupart des cathédrales sont construites selon un axe ouest-est, le chœur (partie la plus importante de l’édifice) étant placé à l’est.

Pourquoi une telle orientation ? L’est représente la direction du soleil levant, symbole de vie et d’espérance, alors que l’ouest représente le soleil qui s’éteint, symbole de la mort.

Ainsi, l’entrée dans la cathédrale se fait en regardant vers l’orient : c’est une invitation à recevoir la lumière christique, à ouvrir sa conscience.

Jésus leur parla de nouveau, et dit : Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.
Jean 8, 12

Dans la nef principale, un labyrinthe est parfois représenté sur le sol, comme une épreuve à traverser sur le chemin de l’orient.

L’orientation ouest-est semble donc logique. Pourtant, nous allons voir que les premières cathédrales étaient orientées différemment.

Remarque : le mot “orientation” est issu de l’infinitif latin oriri qui signifie “se lever”, “sortir de”.

Tentons de percer le secret de l’orientation des cathédrales.

L’orientation des cathédrales françaises : explications.

Tournées en direction du soleil levant, les cathédrales célèbrent la lumière qui vient disperser les ténèbres :

  • l’orient est le côté par lequel se fera le retour de Jésus,
  • dès les origines du christianisme, les fidèles célèbrent la messe en regardant vers l’est,
  • avant Vatican II, le prêtre tournait le dos aux fidèles afin de regarder lui-aussi vers la lumière (ce n’est plus le cas aujourd’hui).

Pourtant, avant le VIIIème siècle, nombre de cathédrales étaient arrangées dans le sens inverse, selon un axe est-ouest. Le portail d’entrée était situé côté est, afin que la lumière puisse pénétrer dans l’édifice. Le prêtre, qui faisait face aux fidèles, regardait vers l’orient.

Les cathédrales antiques.

Les premières cathédrales et basiliques ont été construites sous l’Empire romain. Or la plupart des temples antiques étaient ouverts vers l’orient pour que la lumière puisse éclairer les statues des dieux disposées à l’intérieur.

C’est ainsi que les premiers édifices chrétiens ont été construits selon un axe est-ouest ; on parle d’édifices occidentés. C’est le cas en particulier du Saint-Sépulcre de Jérusalem et de trois basiliques romaines : Saint-Pierre, Saint-Jean-de-Latran et Sainte-Marie-Majeure.

Notons que le Temple de Salomon était lui aussi “occidenté”, selon la description de l’Ancien Testament (lire notre article dédié) ; le Saint des saints était situé côté ouest.

Ca n’est qu’au VIIIème siècle que les dirigeants de l’église catholique ont décidé de contredire cette tradition, prenant exemple sur les cathédrales de l’Empire byzantin qui, dès 375, étaient systématiquement “orientées”. Pourtant, on retrouve encore au XIème siècle des cathédrales occidentées, notamment en Allemagne.

A partir du XVème siècle, le Vatican accorde moins d’importance à l’orientation des édifices religieux ; la plupart des cathédrales sont achevées.

L’orientation des cathédrales françaises : quelques exemples.

Voici l’orientation de quelques cathédrales françaises :

  • la cathédrale d’Albi est orientée Est,
  • la cathédrale de Rodez est orientée Est, avec un léger décalage au Sud,
  • la cathédrale de Laon est orientée Est, tout comme la cathédrale de Sens,
  • la cathédrale du Puy-en-Velay est orientée Est,
  • la cathédrale de Clermont-Ferrand est orientée Est,
  • la cathédrale de Rouen est orientée Est-Sud-Est,
  • Notre-Dame de Paris est orientée Est-Sud-Est,
  • la cathédrale de Beauvais est orientée Est-Sud-Est,
  • la cathédrale de Bourges est orientée Est-Sud-Est,
  • la cathédrale de Reims est orienté Est-Nord-Est,
  • la cathédrale d’Amiens est orientée Est-Sud-Est,
  • la cathédrale de Strasbourg est orientée Est-Nord-Est,
  • la cathédrale de Chartres est orientée Nord-Est, de même que l’Eglise Saint-Sernin de Toulouse.

On remarque que l’orientation Est est souvent approximative : les décalages de plusieurs degrés peuvent être dus au fait que les bâtisseurs du Moyen-Age observaient le soleil différemment en fonction des saisons. Selon certains spécialistes, l’axe ouest-est était déterminé en fonction de la position du soleil au jour de la fête du saint-patron en l’honneur duquel d’édifice était construit, mais cela ne se vérifie pas toujours.

D’autres églises ou cathédrales de France s’éloignent clairement d’une orientation plein est pour des raisons historiques, techniques ou topographiques. Par exemple :

  • la cathédrale la Major de Marseille est orientée Nord-Nord-Est,
  • la cathédrale de Metz est orientée Nord-Est.

Lire aussi notre article sur l’orientation des temples maçonniques.

Modif. le 30 avril 2021

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :