Press "Enter" to skip to content

La clé d’ivoire du Maître Secret : planche au 4ème degré

4.5/5 (2)

Que symbolise la clé d’ivoire au 4ème degré du REAA ? Pourquoi le Maître Secret possède-t-il cette clé ? Peut-il s’en servir ?

Symbole central du 4ème degré du Rite Écossais Ancien et Accepté, la clé d’ivoire est posée sur le Livre de la Loi sacrée, et pend à l’extrémité du sautoir du Maître Secret. Son panneton porte la lettre Z, pour Ziza.

La clé est le bijou du grade. Il est dit qu’elle permettra un jour au Maître Secret d’accéder aux ultimes mystères de la franc-maçonnerie.

Entrons dans le symbolisme de la clé d’ivoire au grade de Maître Secret.

La clé d’ivoire du Maître Secret : un symbole de discrétion.

Le Trois Fois Puissant Maître : Je vous présente cette clé d’ivoire, bijou de ce degré, emblème de la Discrétion.

La clé d’ivoire est d’abord présentée comme l’emblème de la discrétion, cette dernière étant encore plus stricte au 4ème degré qu’aux degrés précédents. En cela, la clé rappelle le Sceau du Secret, ainsi que le signe du secret du 4ème degré, qui consiste à porter à ses lèvres l’index et le majeur de la main droite.

La clé, avec son double rôle d’ouverture et de fermeture, évoque en effet les secrets de l’initiation (qui sont réservés à ceux qui le méritent) ou tout simplement le fait d’avoir été initié. L’initiation ouvre la porte à de nouveaux mondes : la clé d’ivoire peut faire penser à la clé du Royaume des Cieux de Saint-Pierre, ou encore à la Clé du Paradis du Coran.

Enfin, aux degrés précédents, nous avons appris à l’issue des travaux à enfermer nos secrets dans un lieu sûr et sacré. Le rituel de clôture du 4ème degré, quant à lui, dit : Que vous a-t-on appris ? A garder le Secret, à être obéissant et à rester fidèle.

La clé d’ivoire posée sur le Volume de la Loi sacrée.

La clé d’ivoire est posée sur le Volume de la Loi sacrée ouvert au Premier Livre des Rois. Elle symbolise la clé de lecture : celle qui permet de comprendre le texte sacré, l’intention divine. Inversement, la Bible peut constituer la clé de notre propre recherche.

La clé semble ouvrir le champ de la connaissance spirituelle. Elle permet la compréhension de l’univers tout entier et de ses mystères.

Le Maître Secret doit savoir qu’il possède cette clé en lui, bien qu’à ce stade il ne puisse l’utiliser. Plus qu’un outil, la clé est un horizon, un objectif, une promesse : nous aurons peut-être un jour développé la conscience pure qui permet de percevoir la vérité et la réalité. Ce jour sera celui de notre couronnement symbolique.

Pourquoi la clé est-elle en ivoire ?

La clé est blanche, symbole de pureté et de lumière. Il est dit lors de l’ouverture des travaux : L’éclat du jour a chassé les ténèbres et la grande lumière commence à paraître.

Cette lumière, c’est peut-être celle du Saint des saints, autrement dit celle de notre trésor intérieur, où reposent la Vérité et la Parole perdue, si proches et pourtant inaccessibles.

L’ivoire évoque lui-aussi la pureté. Il symbolise en outre la puissance (l’éléphant, le trône de Salomon…) ou encore l’incorruptibilité. Cela renvoie à ce qu’il y a de plus noble en l’homme, de plus pur et éternel.

Enfin, les défenses de l’éléphant sont en ivoire : il est “défendu” d’utiliser cette clé. En effet, vouloir utiliser la clé alors que nous n’y sommes pas prêts serait prendre le risque de réveiller nos mauvais compagnons.

La clé pointée vers le bas.

La clé à l’extrémité du sautoir du Maître Secret pend vers le bas, ce qui n’est pas sans rappeler le fil à plomb du premier degré. C’est une invitation à descendre en soi : c’est de cette manière que les mystères pourront être dévoilés, que les secrets véritables pourront être percés.

La connaissance de soi, l’introspection nous permettront sans doute de trouver un système à pénétrer ouvrant sur un lieu sacré. Le chemin de ce trésor intérieur est pour l’instant inconnu, car de nombreux voiles et obstacles subsistent : les mauvais compagnons courent toujours.

Le panneton de la clé : le Z de Ziza.

Le Trois Fois Puissant Maître : C’est en effet une véritable barrière qui vous sépare encore du Saint des saints situé à l’Orient de cette Loge. Ce rappel du lieu le plus sacré du temple de Jérusalem où était déposée l’Arche d’Alliance vous laisse entendre que c’est en cet endroit seulement que vous pourrez prendre connaissance des mystères les plus secrets de la franc-maçonnerie. Pour l’instant, il vous est interdit de franchir cette barrière ; mais vous avez la clé, et quelque jour, il vous sera permis d’ouvrir et de passer. Les préjugés, les passions et l’erreur placent de nombreux obstacles entre l’homme et la Vérité ; mais il n’est point de difficultés que l’énergie, la persévérance et l’intention droite ne puissent surmonter.

Le panneton de la clé d’ivoire est en forme de Z, pour Ziza, mot hébreu signifiant “resplendeur” et balustrade”. La resplendeur évoque la lumière qui provient du Saint des saints et que nous commençons à entrevoir. La balustrade représente les obstacles qui restent à franchir, et que seuls le travail et l’accomplissement du Devoir permettront de surmonter… Lire notre article complet sur Ziza.

Au final, la clé d’ivoire est une promesse et une espérance. Il ne nous reste plus qu’à plonger en nous pour la reconnaître et apprendre à l’utiliser.

Lire aussi nos articles :

Pour votre bibliothèque :

Modif. le 10 juillet 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :