Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

L’épreuve de la Terre : planche maçonnique

5/5 (1)

L’épreuve de la Terre : quel symbolisme et quelle signification ? Quels enseignements ? Voici une planche maçonnique au 1er degré.

L’épreuve de la Terre est la première étape de l’initiation maçonnique, qui se fait non pas en loge mais dans le cabinet de réflexion.

C’est une étape fondatrice, d’essence éminemment alchimique, puisqu’elle consiste à visiter la matière (soi-même) pour tenter d’en extraire le principe spirituel, ce qui annonce une transformation.

L’EXPERT
Monsieur, c’est ici que vous allez subir votre première épreuve, que les Anciens appelaient : « l’épreuve de la Terre ». A cette fin, il est indispensable que vous vous détachiez de toute illusion trompeuse et, pour vous rendre sensible matériellement à ce qui doit s’accomplir en vous spirituellement, je vous prie de me remettre ce que vous portez sur vous de précieux et, en particulier, tous objets en métal qui symbolisent ce qui brille d’un éclat trompeur.

Ceci étant fait :
Maintenant, Monsieur, vous allez être abandonné à vous-même, dans la solitude, le silence et avec cette faible lumière. Les objets et les images qui s’offrent à vos regards ont un sens symbolique et vous inciteront à la méditation.
Vous allez rédiger votre Testament, en donnant vos réponses écrites aux trois questions qui sont posées sur la feuille que voici et en formulant à leur suite vos dernières volontés.
Nous reviendrons le retirer en temps opportun.

Rituel d’initiation 1er degré REAA

Le processus alchimique commence par une séparation : c’est l’abandon des métaux, le détachement des illusions. Il s’agit de mettre à distance une partie de soi-même.

La deuxième étape consiste en la rédaction du testament philosophique : long moment de méditation dans un environnement obscur, à l’heure de la mort physique, pour tenter de faire ressortir ce qu’il y a de plus noble, de plus universel et de plus humain en nous.

Une fois l’épreuve de la Terre terminée, le candidat est préparé pour entrer en loge et y subir les trois autres épreuves : l’épreuve de l’Air, l’épreuve de l’Eau et l’épreuve du Feu.

Voici donc une planche maçonnique sur l’épreuve de la Terre.

Voir aussi notre liste de planches au 1er degré

L’épreuve de la Terre commence par une opération de séparation : on demande au postulant d’abandonner ses métaux, objets synonymes de possession, symboles des différences profanes fondées entre autres sur l’argent et la position sociale.

Le dépouillement des métaux a le même effet que la porte basse : il met chacun à égalité, il donne accès à notre nature commune.

Les métaux représentent notre individualité, nos particularités et tout ce qui peut nous faire penser que nous sommes différents, meilleurs ou moins bons que les autres. Ils symbolisent la puissance de l’ego, de l’orgueil, du « moi d’abord ». Jusqu’ici, l’ego maintenait notre être véritable sous sa coupe, autrement dit nous évoluions dans l’erreur et l’illusion.

Il s’agit donc de libérer notre psychisme (le Mercure) de l’influence de l’ego, pour révéler l’Or qu’il contient. Nous sommes en train d’accomplir l’Oeuvre au noir, première étape du processus alchimique, qui consiste à nous extraire de la prison du corps-matière.

La plongée en soi-même

Pour accomplir cette opération, il faut plonger en soi-même et tenter de comprendre cette matière animale qui nous compose et qui retient notre être véritable prisonnier. Nous devons éclairer notre fonctionnement intime d’une lumière pure, celle de notre conscience. Lumière encore faible, symbolisée par le fragile flambeau présent dans le cabinet de réflexion.

Il faut donc éclairer les forces qui nous gouvernent : nos instincts, nos passions, nos envies, nos habitudes, nos automatismes inconscients.

Difficile travail, qui ne fait que commencer et que nous aurons toute une vie pour approfondir. Mais la promesse est grande, car visiter l’intérieur de soi-même pourrait conduire à un trésor : c’est ce que suggère l’acronyme V.I.T.R.I.O.L.

V.I.T.R.I.O.L., c’est la promesse de trouver notre être véritable, notre Soi, notre nature commune et universelle. Cette découverte correspond à la deuxième étape alchimique : l’Oeuvre au blanc.

La rédaction du testament philosophique est la deuxième étape de l’épreuve de la Terre. Elle se fait dans le cabinet de réflexion aux murs peints en noir, ornés de l’image d’un sablier, d’une faux et d’un coq (« Vigilance et Persévérance »). La formule V.I.T.R.I.O.L. est elle-aussi présente.

Quelques objets sont disposés là : un crâne, un miroir, du pain, de l’eau et trois coupelles contenant les éléments alchimiques Mercure, Soufre et Sel.

On peut voir dans ces objets l’ensemble des éléments et énergies qui nous composent :

  • le pain correspond à la matière humaine après qu’elle a été transformée (pétrissage, cuisson…),
  • l’eau et le Mercure symbolisent notre âme ou notre psychisme, qui peut être calme ou agité, clair ou troublé,
  • le Soufre correspond au feu spirituel présent tout au fond de nous : c’est « l’esprit »,
  • le miroir représente notre conscience,
  • le Sel est ce qui harmonise et stabilise tous les éléments précédents,
  • enfin, le crâne reflète notre véritable nature, impermanente et mortelle.

Au-delà de cette invitation à la connaissance de soi, la rédaction du testament philosophique consiste à répondre aux questions suivantes, qui peuvent varier d’une obédience à l’autre :

  • Quel est votre but en entrant en franc-maçonnerie ?
  • Quels sont les devoirs de l’homme envers l’Humanité et la Patrie ?
  • Quels sont les devoirs de l’homme envers lui-même ?
  • Si vous étiez à l’heure de la mort, quel serait votre testament philosophique ?

On demande donc au postulant de plancher. Il se retrouve face à lui-même, face à ses pensées, face au miroir de ce qu’il est. Il se livre à un effort pour extraire et mettre sur le papier ce qu’il y a de plus profond, de plus universel en lui : sa pierre cachée. En sera-t-il capable ? Rien n’est moins sûr… En réalité, il faudra renouveler les opérations alchimiques un grand nombre de fois pour arriver à un Or pur, à un Soi limpide.

Quoi qu’il en soit, le testament philosophique sera introduit en loge à la pointe de l’épée par le Frère Expert, lu par le Vénérable Maître, avant d’être brûlé en fin de tenue… Sans doute la preuve qu’il contenait encore beaucoup d’impuretés.

L’épreuve de la Terre se conclut par la sortie du cabinet de réflexion dans une tenue particulière : une corde au cou, les yeux bandés, le bras gauche, le sein gauche et le genou droit découverts, le pied gauche en pantoufle.

L’expert conduit ensuite le postulant à la porte de la loge. Sur le seuil, il se porte garant que ce dernier est libre et de bonnes mœurs, et annonce qu’ « il vient de subir victorieusement l’Épreuve de la Terre ».

Première victoire donc, presque surprenante. Mais victoire symbolique car tout reste à faire, même si une partie du chemin est désormais connue : séparation du corps-matière et extraction de l’esprit.

L’épreuve de la Terre fait partie intégrante de l’initiation, même si elle se déroule en dehors de la loge. Toute la symbolique maçonnique et alchimique s’y trouve contenue.

Rappelons-le, la Terre est l’un des quatre éléments alchimiques, et aussi celui qui contient tous les autres. La Terre représente la matière épaisse, obscure, amalgamée, mais qui recèle secrètement les éléments subtils à rechercher.

Précisément, le franc-maçon est celui qui explore cette matière dense pour tenter d’y trouver, caché dans son intimité la plus profonde, les secrets de la vie, de l’esprit, de la conscience et du cosmos tout entier.

Les essentiels du premier degré maçonnique couverture

Ce livre numérique pdf (114 pages) comporte 33 planches essentielles pour approfondir les thèmes et symboles du premier degré maçonnique.

Il offre des points d’appui dans le labyrinthe des objets et concepts à décrypter.

Les essentiels de l'alchimie spirituelle couverture

Ce livre numérique pdf (86 pages) introduit le vocabulaire alchimique et aborde les différentes opérations qui constituent le Petit Œuvre et le Grand Œuvre.

Obtenez les clés pour entamer votre propre transformation.

Modif. le 14 juin 2024

Vous pouvez noter cet article !