Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

« Je connais le cercle et sa quadrature » : planche au 5ème degré

5/5 (1)

« Je connais le cercle et sa quadrature » : planche au 5ème degré R.E.A.A. Que symbolise la quadrature du cercle ? Quelle signification à ce degré ?

– Êtes-vous Maître Parfait ?
– Je connais le cercle et sa quadrature, j’ai vu le cercle et le carré placés sur les deux colonnes en sautoir.

Rituel de Maître Parfait

Au cinquième degré, la loge comporte en son centre les deux colonnes B et J, couchées et croisées (en « sautoir »), sur lesquelles une pierre carrée est posée.

Sur cette pierre, trois cercles et trois carrés sont gravés en quadrature :

quadrature du cercle 5ème degré

Ces éléments, que le candidat enjambe par les pas de maître lors de son initiation au cinquième degré, nécessitent un décodage approfondi.

Le rituel d’instruction livre les interprétations suivantes, mais bien d’autres sont possibles :

Q. — Que signifie la pierre carrée au centre des cercles ?
R. — Que notre édifice doit avoir pour fondement une pierre parfaite que nous devons tailler nous-mêmes.
Q. — Que signifient les trois cercles ?
R. — Ils sont le symbole de la Divinité qui n’a ni commencement ni fin.
Q. — Que représentent-ils ensemble ?
R. — La création de l’Univers accomplie par la volonté de Dieu et l’action donnée au premier corps mouvant.
Q. — Qu’entendez-vous par là ?
R. — J’entends le chaud, le froid et l’humide dont la combinaison forme les quatre éléments.
Q. — Que signifie la lettre J au milieu de la pierre carrée ?
R. — C’est l’initiale du mot Sacré de Maître Parfait.
Q. — Pouvez-vous le prononcer ?
R. — Jehovah.

Rituel du 5ème degré REAA

La quadrature du cercle est un célèbre problème de mathématique et de géométrie qui consiste à construire un carré et un cercle de même périmètre à l’aide d’une règle et d’un compas. Or ceci est impossible du fait de la nature du nombre Pi, qui est irrationnel, non algébrique et « non-constructible », c’est-à-dire non traçable.

Sur le plan symbolique et ésotérique, la quadrature du cercle renvoie à la nature de la relation qui existe entre l’esprit et la matière : c’est l’énigme suprême.

Pour rappel :

  • le carré symbolise la matière. Ses angles traduisent la dualité ; ils évoquent le chiffre 4, les 4 éléments ou encore les 4 directions cardinales,
  • quant au cercle, il symbolise le monde de l’esprit : il est unité, non-différenciation, absence de début et de fin.

Intuitivement, on pressent qu’il doit exister une correspondance entre carré et cercle, entre esprit et matière. Car le déploiement de l’esprit est indissociable du déploiement de la matière ; le point central crée le cercle en même temps que le carré :

  • le cercle contient le carré : il est transcendance,
  • le carré contient le cercle : il est immanence.

Lire aussi notre article complet sur la quadrature du cercle

La quadrature évoque un point de correspondance décisif, synonyme de perfection, d’éveil spirituel et de réconciliation des oppositions.

Après la « chute » du troisième degré, la matière semblait incompatible avec l’esprit, le franc-maçon ayant réalisé que les trois mauvais compagnons (son corps physique) retenaient son âme prisonnière, l’empêchant d’accéder à la Connaissance. La perte des secrets consécutive à l’assassinat d’Hiram pouvait faire penser que jamais il ne serait possible d’accéder aux vérités spirituelles.

Or la quadrature du cercle suggère le contraire : il existerait un état d’être à la fois totalement matière et totalement esprit. Autrement dit, notre animalité n’est pas forcément un obstacle à la spiritualité.

Ainsi, la quadrature du cercle affirme l’existence d’un point de contact entre l’homme et l’Esprit, entre la créature et son Créateur. Ce point de contact est de l’ordre de l’indescriptible, de l’indéfinissable, de l’irrationnel et du paradoxal, à l’image des caractéristiques du nombre Pi, nombre qui permet la quadrature en même temps qu’il lui fait obstacle.

Cela sous-entend qu’il serait possible :

  • d’une part de se détacher de son corps pour atteindre les réalités spirituelles : l’exemple du sacrifice d’Hiram est là pour nous le démontrer,
  • et d’autre part de réintégrer le corps, de se réconcilier avec lui, pour vivre une vie terrestre compatible avec une vie spirituelle. C’est l’esprit d’Hiram qui vient habiter l’âme du Maître Parfait.

Pour réconcilier ces deux aspects, il faut dépasser les paradoxes apparents. Notre conscience fondée sur notre cerveau physique nous permet de toucher certaines réalités spirituelles, tout en leur faisant obstacle. En réalisant que nous ne savons rien, que nous ne sommes rien, les illusions tombent et l’univers de la spiritualité se dévoile. Ainsi, pour s’élever, le franc-maçon doit s’abaisser. Il doit aussi se dépasser, se transcender lui-même, ouvrir son coeur et l’offrir en sacrifice, comme Hiram.

La triple quadrature

Ce sont en réalité trois cercles et trois carrés qui sont gravés en quadrature :

  • les trois cercles peuvent représenter :
    • les « trois mondes » : le divin, le cosmos, l’homme,
    • la triple nature de l’homme : corps, âme, esprit,
    • le tripe-anneau symbolisant Un-le-Tout en alchimie,
    • les trois principes alchimiques Soufre, Mercure et Sel, correspondant aux trois influences d’union, de séparation et d’équilibre, ou aux trois qualités élémentaires chaud, froid et humide.
    • Avec les trois cercles, nous sommes dans le domaine du céleste, dans un mouvement qui va du haut vers le bas, de l’intention divine au déploiement du monde,
  • les trois carrés évoquent les mêmes réalités que les trois cercles, mais dans leur côté réel, immanent, dans un mouvement qui cette fois va du bas vers le haut pour retourner vers la Source. Nous pouvons y voir :
    • la manifestation,
    • la raison,
    • et le plan divin.

Dans la Kabbale, l’arbre de vie séphirotique repose sur cette même idée que l’univers serait constitué de différents plans, chacun correspondant à une réalité différente, abordable par le haut ou par le bas.

Enfin, les trois cercles et les trois carrés pourraient aussi symboliser les trois étages du monument funéraire (mausolée, pyramide et urne) dans leurs multiples dimensions.

La quadrature du cercle et les autres symboles du cinquième degré

La quadrature du cercle peut être rapprochée de plusieurs éléments symboliques présents au cinquième degré :

  • la pyramide (obélisque surmontant le mausolée) : sa base est carrée et son sommet est le point qui fait naître les rayons du cercle ou de la sphère,
  • la croix (les deux colonnes B et J croisées) : par ses deux branches, la croix évoque la rencontre de deux principes, l’un horizontal, matériel, et l’autre vertical, spirituel. La croix forme un « carrefour », un point de contact décisif,
  • la colonne : elle est circulaire mais ses extrémités sont carrées pour assurer la stabilité de l’édifice. Elle allie soutien et élévation.

Enfin, on ne rencontre pas le compas et l’équerre à ce degré (excepté sur le bijou du Maître Parfait), mais la quadrature renvoie directement à ces deux symboles.

Au cinquième degré, la quadrature du cercle évoque un seuil, un point de contact et de correspondance entre deux mondes : l’initié est en capacité d’accomplir un saut spirituel. La quadrature évoque la quête d’un centre, centre qui est à la fois celui du cercle et du carré, celui de l’esprit et de la matière, à l’endroit précis où se coupent Boaz et Jakin.

La quadrature représente le cercle qui se referme sur la matière : le processus de transmutation alchimique est achevé, le deuil est terminé, tous les éléments sont réintégrés. C’est la raison pour laquelle la quadrature renvoie au thème phare de ce degré : la perfection.

Enfin, le coeur d’Hiram placé au sommet du monument funéraire constitue sans doute la meilleure réponse au problème de la quadrature du cercle : le coeur est la matière du sang, sang qui symbolise le sens de la matière.

Voir aussi notre liste de planches au 5ème-12ème degrés

Pour aller plus loin :

Les essentiels du 5ème au 8ème degré couverture

Ce livre numérique pdf (75 pages) comporte 19 planches essentielles pour approfondir les thèmes du cinquième au huitième degré REAA.

Décryptez la légende, les symboles, les décors et les notions-clés à ces degrés.

Modif. le 11 mai 2024

Vous pouvez noter cet article !