Press "Enter" to skip to content

L’essentiel du grade de Maître Parfait (5ème degré)

5/5 (1)

Voici l’essentiel du grade de Maître Parfait, 5ème degré du REAA. Cet article vient après l’article sur le grade de Maître Secret (4ème degré).

Le 5ème degré du REAA est conféré par communication. Il fut au XVIIIème siècle un grade important, qui suivait immédiatement le grade de Maître au 3ème degré.

Le grade a pour cadre les funérailles d’Hiram et le deuil qui l’accompagne. Il représente la notion de perfection dans l’organisation des funérailles, qui ont pour but de provoquer un sentiment d’amour et un respect indéfectible à la mémoire d’Hiram.

A ce grade, les liens du vice sont rompus ; la perfection est atteinte.

Etes-vous Maître Parfait ? Je connais le Cercle et sa quadrature.

Voici l’essentiel du grade de Maître Parfait.

Le Maître Parfait et les officiers.

Le Président porte le titre de Trois Fois Respectable Maître ; il représente Adoniram. “Je vous ôte les chaînes par lesquelles le vice vous maintenait en esclavage et, par le pouvoir que j’ai reçu du plus puissant des Rois, je vous élève au degré de Maître Parfait…”

L’unique Surveillant représente Stolkin, un des maîtres qui a découvert le corps d’Hiram au 3ème degré.

Le Maître des Cérémonies est appelé Frère Introducteur ; il représente Zerbal.

Les décors du temple et le tableau de loge.

Le temple est tendu de vert et orné de quatre colonnes blanches à chaque angle, chacune dotée de quatre lumières. Un dais rouge surmonte le siège du Président. La Bible est ouverte au Premier Livre des Rois.

Sur le tableau de loge sont représentés :

  • un delta,
  • au centre, les deux colonnes B et J croisées sur lesquelles une pierre carrée est posée, sur laquelle sont gravés trois cercles (symboles de la divinité) et trois carrés en quadrature, ainsi que la lettre J (mot sacré du grade : Jehovah),
  • au midi (salle du Chapitre), le cercueil d’Hiram, relié par une corde à la pierre carrée. Cette corde représente les cordes dont se servirent les Frères pour relever le corps d’Hiram et ensuite descendre le cercueil ; elle symbolise aussi les liens du vice rompus,
  • à l’occident, la pyramide du Maître portant les initiales J – M – B, surmontée d’une urne contenant le coeur d’Hiram, percée d’une épée. Ce monument surmonte le mausolée d’Hiram, en marbre noir et blanc, qui fut érigé en 9 jours.

Le tablier est vert, couleur qui symbolise la mort au vice et l’espérance de nouveaux progrès. Le vert est aussi la couleur de l’acacia qui grandit.

Le bijou du grade est un compas ouvert à 60 degrés.

La cérémonie de réception au grade de Maître Parfait.

Le Maître Parfait est reçu une pointe d’épée sur le coeur et une corde autour du cou, cette posture humiliante symbolisant que le maître ne doit pas s’enorgueillir des progrès faits en franc-maçonnerie et en vertu.

Le Maître Parfait effectue les pas d’apprentis, les pas de compagnon puis enjambe les deux colonnes croisées pour se retrouver devant l’autel et prêter serment.

La légende du grade de Maître Parfait.

Le Roi Salomon est informé que le corps d’Hiram a été retrouvé et qu’il est déjà déposé dans la partie basse du Temple. Il charge Adoniram de l’organisation des funérailles et défend d’effacer les traces de sang qui ont été répandues dans le Temple, du côté nord, près du puits, là où a été retrouvé le bijou du Maître.

Nommé chef des travaux du Temple, Adoniram fait élever en neuf jours un mausolée de marbre noir et blanc à la mémoire d’Hiram Abi, ainsi qu’un obélisque, à l’endroit où les meurtriers avaient déposé le corps avant qu’ils ne le déplacent.

Au sommet de l’obélisque, une urne percée d’une épée traversante (appelant à la vengeance des hommes), contient le cœur d’Hiram et une pierre triangulaire où sont gravées les lettres J.M.B., initiales du mot substitué.

Le corps d’Hiram est enseveli avec les honneurs, puis le cercueil est placé dans une grande salle séparée du Temple, là où Salomon tenait son Chapitre et avait l’habitude de conférer sur les mystères et secrets avec Hiram roi de Tyr et Hiram Abi.

Trois jours après la cérémonie, Salomon vient avec sa cour dans le Temple, contemple la tombe, le mausolée, le triangle avec les lettres gravées dessus : “Tout est parfait”.

Le symbolisme du grade.

  • Le mausolée est en marbre noir et blanc : il rappelle le pavé mosaïque, symbole de dualité.
  • L’urne qui contient le cœur d’Hiram, placée au sommet de l’obélisque, peut suggérer la nécessité d’élever son cœur spirituel, en le séparant de son corps, représenté par le mausolée, esthétiquement ordonné, mais dur et froid. L’élévation du coeur initiatique permet le rayonnement de la Parole Perdue. Le coeur symbolise aussi l’Amour, qui est sans doute la clé de la compréhension.
  • L’obélisque représente la pyramide du Maître : elle unit le bas et le haut, la terre et le ciel, la matière à l’esprit.
  • Le cercle et sa quadrature : c’est un problème considéré comme insoluble à cause de la valeur de Pi qui est infinie. La recherche de la quadrature exprime la volonté d’une rencontre harmonieuse entre l’Esprit et la Matière, entre le céleste et le terrestre. La quadrature elle-même symbolise la construction d’un espace sacré.

Au final, ce degré nous parle de la vie et de la mort. Le Maître qui veut devenir parfait se doit de prendre conscience que ses pensées, ses émotions et son corps appartiennent à la mort. La vie éternelle consiste au contraire en l’élévation du coeur.

Le 5ème degré se trouve à la charnière entre la vie matérielle et la vie spirituelle, entre la pierre cubique et les trois cercles du ciel. La perfection visée est équilibre et stabilité.

Le roi Salomon souhaite, par l’organisation de ces funérailles, provoquer une louable et généreuse détermination à la recherche des auteurs de cet horrible forfait…

Voir aussi : Le mémento du grade de Secrétaire intime (6ème degré).

Un livre pour votre bibliothèque :

Vous pouvez noter cet article !

Dernière mise à jour :

%d blogueurs aiment cette page :