Press "Enter" to skip to content

La gratitude et son pouvoir spirituel

5/5 (1)

La gratitude en spiritualité : quelle signification ? En quoi la gratitude est-elle le signe d’un éveil spirituel complet ?

Dans le langage courant, la gratitude est un sentiment de reconnaissance et d’affection envers quelqu’un, qui peut être exprimé ou non.

Au sens spirituel, la gratitude va au-delà du sentiment ou de l’émotion : c’est une sorte de remerciement pérenne adressé au cosmos, à Dieu ou au destin.

Mais ici, il ne s’agit pas d’un remerciement pour une faveur accordée, un avantage ou une aide reçue à titre personnel. La gratitude n’est pas non plus liée à la chance. Elle dépasse le simple intérêt individuel et consiste à s’ouvrir positivement à toute perception ou expérience, qu’elle soit favorable ou défavorable.

Ainsi, la gratitude a à voir avec :

  • la grâce (ou bénédiction) : don de Dieu menant au salut dans le christianisme, c’est plus généralement un état de paix intérieure et de bonheur pur,
  • l’émerveillement : c’est un étonnement doublé d’un lâcher-prise, d’une ouverture à la réalité, à la beauté et à la perfection de toute chose ; c’est encore un bouleversement intime devant le spectacle du cosmos,
  • la prière : elle peut prendre la forme d’une contemplation, ou d’un message de remerciement adressé à Dieu,
  • la méditation : elle est une manière apaisée de recevoir le monde tel qu’il est, et de s’ouvrir à la réalité.

Selon les cas, la gratitude peut être un sentiment, une pratique assidue ou une révélation. Elle peut être intuitive ou au contraire issue d’un raisonnement logique. Dans tous les cas, elle a vocation à demeurer un état de conscience durable et serein.

Entrons dans la signification spirituelle de la gratitude.

Gratitude et spiritualité : définition, signification.

Définition : Au sens spirituel, la gratitude est la prise de conscience du caractère unique (remarquable, admirable, sublime) de l’expérience qu’il nous est donné de vivre.

Cette expérience, c’est à la fois celle de la vie (capacité à être au monde) et celle de la conscience (capacité à prendre du recul sur ce que nous sommes).

C’est une expérience d’une grande richesse : beaucoup de choses nous sont données à contempler, à sentir, à comprendre, à toucher, à créer. En retour, nous manifestons l’envie de témoigner de cette richesse, et de remercier.

Par définition, la gratitude s’adresse toujours à quelqu’un ou à quelque chose. En l’occurrence, il peut s’agir de Dieu, du Saint-Esprit, de la Nature, de l’univers tout entier (le “Tout”), ou encore de ce qui est inconnu. Cela peut aussi concerner un événement ou un individu en particulier, à condition qu’ils s’inscrivent dans le Tout et dans une destinée globale.

La gratitude s’appuie à la fois sur le coeur et la raison. Elle peut prendre la forme :

  • d’un sentiment positif,
  • d’un élan de reconnaissance,
  • d’un remerciement spontané,
  • ou d’un effort personnel visant à nous rappeler notre chance, en repoussant tout sentiment de colère ou de culpabilité.

La gratitude est indissociable de la sérénité. Elle s’accompagne d’une absence de trouble (cf. l’ataraxie des philosophes antiques), elle est synonyme de bonheur durable, autrement dit un état d’équilibre, de plénitude et de satisfaction raisonnée.

Qui peut éprouver ou pratiquer la gratitude ?

Pour éprouver de la gratitude, il faut avoir accédé à un certain niveau de conscience et de connaissance spirituelle.

On ne peut pratiquer la gratitude si l’on souffre ou si l’on éprouve de la colère. Ces sentiments négatifs sont dus à notre ego, à nos peurs, à nos attachements et à notre refus d’accepter les choses telles qu’elles sont. Nous avons là une sorte de décentrage que les différentes traditions appellent “ignorance” ou “sommeil de l’âme”.

A l’inverse, la gratitude s’inscrit dans l’acceptation. L’être éveillé est celui qui comprend que tout est ordre dans notre monde : il comprend les grandes lois cosmiques et accède aux grands secrets spirituels.

Gratitude, santé et prospérité.

Etre reconnaissant pour tout ce qui arrive, accepter les coups durs comme les instants de bonheur, c’est s’extirper des ténèbres. C’est guérir de soi-même, de sa souffrance, de ses peurs, de ses illusions et de ses blocages.

C’est voir l’opportunité dans chaque difficulté, c’est apprendre de ses échecs. Ainsi, éprouver ou pratiquer la gratitude est une garantie de santé et de prospérité.

Remarque : une étude scientifique a montré que la gratitude constituait un facteur de longévité : voir cet article.

La gratitude : savoir cueillir le jour.

La gratitude rappelle la célèbre locution Carpe Diem du poète Horace, qui invite à cueillir l’instant présent, non pas dans une logique hédoniste mais dans une posture d’éveil.

Pour Horace, les épicuriens et les stoïciens, le destin est non-maîtrisable : l’homme n’est pas libre, même s’il a l’impression du contraire.

A ce titre, l’instant présent est une fenêtre ouverte sur la réalité : il est un curseur de compréhension, une invitation à regarder, à toucher et à connaître. Il donne à voir, à s’ouvrir, à prendre conscience. C’est là que réside la véritable liberté, l’émerveillement ainsi que le bonheur.

Citations sur gratitude et spiritualité.

La gratitude libère l’abondance de la vie. Elle bonifiera ce que nous avons déjà, et même plus. La gratitude donne un sens à notre passé, elle apporte la paix à notre présent et elle crée une vision pour demain. Melody Beattie

Tout nos tourments sur ce qui nous manque me semblent procéder du défaut de gratitude pour ce que nous avons. Daniel Defoe

La gratitude peut transformer votre routine en jours de fête. William Arthur Ward

Une simple pensée de gratitude dirigée vers le ciel est la plus parfaite des prières. Gotthold Ephraim Lessing

La gratitude envers Dieu consiste à accepter tout, même les problèmes, avec joie. Mère Teresa

La gratitude est l’une des clés qui ramène la faveur divine dans nos demeures. Esther Jonhson

La gratitude est le secret de la vie. L’essentiel est de remercier pour tout. Celui qui a appris cela sait ce que vivre signifie. Il a pénétré le profond mystère de la vie. Albert Schweitzer

La gratitude signifie que l’énergie reçue doit être restituée. Anonyme

La gratitude, c’est de savoir que toutes les personnes qui croisent notre chemin sont nécessaires à notre évolution. Anonyme

Pour aller plus loin :

  • Le pouvoir du moment présent, d’Eckhart Tolle. Un guide d’éveil spirituel et un best-seller incontournable.
  • Dictionnaire philosophique, d’André Comte-Sponville. 1654 définitions pour aborder la philosophie de la manière la plus ludique qui soit.
  • La petite voix, d’Eileen Caddy. Un petit livre de méditation quotidienne : une pensée à lire chaque soir.

Modif. le 19 novembre 2020

Vous pouvez noter cet article !

%d blogueurs aiment cette page :