Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

La corde au cou : planche maçonnique

5/5 (1)

La corde au cou : pourquoi le postulant porte-t-il une corde autour du cou ? Quel est le symbolisme de la corde ? Voici une planche maçonnique au 1er degré.

Lors de son initiation, le candidat est préparé comme suit : une corde au cou, les yeux bandés, le bras gauche, le sein gauche et le genou droit découverts, et le pied gauche en pantoufle. Ni nu ni vêtu, le récipiendaire évolue donc dans une tenue humiliante…

Sur le plan symbolique, la corde représente le lien et l’attachement : attachement aux passions, aux certitudes, aux a priori. Mais dans une dimension plus spirituelle, la corde permet l’ascension, l’évasion, ou encore la plongée en soi afin de mieux se connaître. Elle peut aussi relier les hommes entre eux, comme dans une chaine d’union.

A l’évidence, la corde a un double sens. Mais à ce stade, la tenue du récipiendaire, désordonnée, évoque la condition de l’être non-éveillé, esclave de lui-même. Sa vêture est à l’image de son psychisme : trouble et déséquilibré.

Remarque : l’Expert retire la corde du cou du récipiendaire juste avant le premier voyage symbolique, l’Epreuve de l’Air.

Voici donc une planche maçonnique sur la corde au cou.

Voir aussi notre liste de planches au 1er degré

La corde au cou semble représenter tout ce qui nous maintient en esclavage. De même que le bandeau traduit notre aveuglement, la corde symbolise notre asservissement aux passions, aux illusions et aux préjugés. Nous sommes retenus, comme par des chaines, à des forces intérieures qui nous éloignent de la « vraie vie » : orgueil, vanité, peur, désir, ambition…

Par ailleurs, la corde au cou évoque l’exécution par pendaison. Il y a deux interprétations possibles à cela :

  • on peut y voir la condition de l’homme commun, inconscient, évoluant tel un mort-vivant dans un monde fait d’erreur et de mensonge,
  • on peut aussi y voir la naissance de l’homme éveillé, dont l’avènement repose sur l’exécution de l’homme ancien.

La corde au cou peut symboliser le processus initiatique en cours : le corps physique (les forces animales et instinctives) est en train de mourir. Asphyxiée, la prison corporelle libère l’âme afin qu’elle puisse s’élever vers le Principe supérieur.

Nous le savons, le chemin de l’éveil implique mort et renaissance, selon les principes de l’alchimie spirituelle. La mort, symbolisée par la corde au cou, est un passage obligé pour pouvoir renaître. L’initiation n’est rien d’autre que la mort du bagnard : l’exécution de la part illusionnée de nous-même.

La tenue du néophyte évoque l’humilité, voire l’humiliation. Car, bien loin d’être un couronnement, l’initiation est un appel à la modestie. Autrement dit, c’est en détruisant toute trace d’orgueil que nous pourrons nous transformer.

Le récipiendaire est présenté comme un « humble candidat plongé dans les ténèbres, et qui désire la lumière ». C’est précisément parce qu’il est humble, parce qu’il accepte de porter cette tenue humiliante, que le candidat prouve qu’il est prêt à recevoir la lumière.

Etre humble, c’est reconnaître que nous ne savons rien, que nous ne comprenons rien, que nous ne sommes rien, nécessaire régression avant d’espérer devenir quelque chose et nous éveiller à la vérité.

Dans un ancien rituel (Manuscrit Dumfries n°4 de 1710), il est écrit :

D – Comment avez-vous été introduit ?
R – D’une façon humiliante, avec une corde autour du cou.

D – Pourquoi une corde autour du cou ?
R – Pour me prendre si je trahissais la confiance mise en moi.

La corde au cou pourrait donc représenter l’engagement, le serment. On pourrait la rapprocher du signe pénal du premier degré : « je préférerais avoir la gorge coupée plutôt que de révéler les secrets qui m’ont été confiés ».

De même, la corde n’est pas sans rappeler la signification du signe d’ordre :

La main droite, placée en équerre sous la gorge, contient le bouillonnement des passions qui s’agitent dans la poitrine et préserve ainsi la tête de toute exaltation fébrile, susceptible de compromettre notre lucidité d’esprit. Le Signe d’ordre de l’Apprenti signifie : je suis en possession de moi-même et je m’attache à tout juger avec impartialité.

Rituel d’instruction au 1er degré REAA

Alors que la corde au cou symbolise l’attachement aux passions, la corde à noeuds (« houppe dentelée ») symbolise les liens de fraternité. Autrement dit, il y a des liens qui asservissent et d’autres qui libèrent.

Tout se passe comme si le récipiendaire était invité à transformer la corde au cou en corde à noeuds, à défaire le nœud coulant pour le transformer en lacs d’amour. C’est en effet en s’ouvrant aux autres, en tentant de les comprendre, en les aimant comme soi-même que le chemin de la vérité apparaît.

Ainsi, la voie du progrès passe par les autres. Ce qu’il faut exécuter (éliminer), c’est donc notre côté partiel, éphémère et égoïste, pour libérer notre nature infinie, universelle et immortelle. Difficile chemin que celui qui consiste à renoncer à son individualité pour laisser place au Tout en soi, c’est-à-dire à notre être véritable…

Voir aussi notre liste de planches au grade d’apprenti

Pour aller plus loin :

Les essentiels du premier degré maçonnique couverture

Ce livre numérique pdf (114 pages) comporte 33 planches essentielles pour approfondir les thèmes et symboles du premier degré maçonnique.

Il offre des points d’appui dans le labyrinthe des objets et concepts à décrypter.

Les essentiels de l'alchimie spirituelle couverture

Ce livre numérique pdf (86 pages) introduit le vocabulaire alchimique et aborde les différentes opérations qui constituent le Petit Œuvre et le Grand Œuvre.

Obtenez les clés pour entamer votre propre transformation.

Modif. le 16 juin 2024

Vous pouvez noter cet article !