Press "Enter" to skip to content

Nombre de franc-maçons en France : la tendance

5/5 (1)

Quel est le nombre de franc-maçons en France ? Combien y a-t-il de franc-maçons en France ? Quelle est la répartition par obédience ?

En France, les premières traces de l’existence de loges maçonniques remontent à la fin du XVIIème siècle. Les loges se multiplient à partir des années 1730. En 1738, la première Grande Loge de France est constituée.

Le nombre de franc-maçons a été très variable au fil des siècles. Des événements tels que la Révolution française ou la Seconde guerre mondiale ont fait chuter durablement les effectifs, avant une nouvelle augmentation durant les décennies suivantes.

Le nombre de franc-maçons en France.

On compte environ 170 000 à 180 000 franc-maçons en France, soit environ 0,4% de la population de plus de 20 ans. En cinquante ans, ce chiffre a été multiplié par 5.

Les membres sont répartis entre différentes obédiences :

  • Grand Orient de France (GO) : 50 000 membres environ (dont une large majorité d’hommes, certaines loges acceptant toutefois les femmes),
  • Grande Loge de France (GLDF) : 34 000 membres environ, tous masculins,
  • Grande Loge Nationale Française (GLNF) : 25 000 membres environ, tous masculins,
  • Fédération Française du Droit Humain (FFDH) : 17 000 membres environ, dont une majorité de femmes,
  • Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française (issue d’une scission avec la GLNF) : 14 000 membres environ, tous masculins,
  • Grande Loge Féminine de France (GLFF) : 14 000 femmes environ (première obédience féminine mondiale),
  • Grande Loge Mixte de France : 4500 membres environ, dont près de la moitié de femmes,
  • Grande Loge traditionnelle et symbolique Opéra (issue d’une scission avec la GLNF en 1958) : 4500 membres environ, tous hommes,
  • Grande Loge féminine de Memphis-Misraïm : environ 1300 soeurs,
  • on compte aussi une douzaine d’autres obédiences de moins de 1000 membres.

La France est un des pays du monde où la franc-maçonnerie est la plus présente ; elle représente environ 25% des effectifs européens. Seule la Grande-Bretagne comporte plus de membres.

On compte en France environ 6000 loges de travail.

Plus d’hommes que de femmes.

Il y a toujours eu plus d’hommes que de femmes franc-maçons en France, même si des femmes ont été initiées dès le XVIIIème siècle.

Aujourd’hui, environ 19% des franc-maçons sont des franc-maçonnes, un chiffre en augmentation constante, notamment du fait de l’ouverture de la principale obédience, le Grand Orient de France, aux candidatures féminines.

La tendance de l’évolution du nombre de franc-maçons en France.

Comment évolue le nombre de franc-maçons en France ? Le nombre d’initiés est en légère et constante augmentation, de 1% à 2% par an.

De plus en plus de femmes et de jeunes sont initiés. En pratique, les initiations de personnes en-dessous de 25 ans sont très rares. L’âge moyen du nouvel initié ou de la nouvelle initiée tourne autour de 40 ans.

Quant à la moyenne d’âge des frères et sœurs, elle se situe autour de 58 ans.

Je souhaite entrer en maçonnerie : comment faire ? quelle obédience choisir ?

Pour entrer en maçonnerie, il faut soit être coopté, soit adresser spontanément un CV et une lettre de motivation à l’obédience voulue (cf. le site internet de chacune). Dans ce dernier cas, le postulant sera recontacté par le représentant de la loge la plus proche de son lieu d’habitation.

Toute demande donne lieu à une enquête : une série d’entretiens dont le but est de connaître les motivations du postulant, et de vérifier qu’il est libre, honnête et en phase avec les objectifs et les valeurs de l’obédience en particulier et de la franc-maçonnerie en général, à savoir la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité, le besoin de quête personnelle ou encore le désir de rechercher la vérité.

L’entrée est ouverte à tous, pour que le postulant “prêt”.

Vous pouvez noter cet article !

Mission News Theme by Compete Themes.