Press "Enter" to skip to content

Petit véhicule et grand véhicule dans le bouddhisme

5/5 (1)

Quelle différence entre petit véhicule et grand véhicule dans la bouddhisme ? Que signifient les termes hinayana et mahayana ?

Le bouddhisme comporte diverses voies ou écoles, qui correspondent à autant de moyens différents de se libérer du samsara et de cheminer vers l’Eveil et le nirvana.

On distingue en particulier :

  • l’école theravada, dite du petit véhicule et présente notamment en Asie du Sud-Est, de la Birmanie au Vietnam. Cette école ancienne est marquée par une certaine orthodoxie et un certain élitisme.
  • l’école mahayana, dite du grand véhicule et présente en Asie de l’Est, Chine, Vietnam, Corée et Japon. Cette école est marquée par l’ouverture et la compassion.
  • et l’école vajrayana, dite du véhicule de diamant et présente en particulier au Tibet, au Bhoutan et en Mongolie. Cette école prône une possibilité de progression et d’Eveil très rapide, chaque individu pouvant trouver la nature du Bouddha en lui.

Quelques définitions :

  • véhicule (dans le sens bouddhique) : moyen de progression (yana en sanskrit), façon d’atteindre l’Eveil,
  • hinayana : petit véhicule. Ce qualificatif est donné par les tenants de la tradition bouddhiste mahayana aux écoles plus conservatrices.
  • mahayana : grand véhicule,
  • vajrayana : véhicule de diamant, aussi appelé bouddhisme “tantrique” ou “ésotérique”.

Lire aussi notre article : Les différentes écoles du bouddhisme.

Petit et grand véhicule, véhicule de diamant : quelles différences ?

Dans le bouddhisme theravada.

Dans le bouddhisme ancien (theravada), l’arahat, en tant qu’être délivré parvenu au nirvana, est le but.

Il y a trois façons d’y parvenir, ou trois “véhicules” :

  • le véhicule des auditeurs, qui permet de s’éveiller par l’écoute de l’enseignement du Bouddha,
  • le véhicule des solitaires, qui concerne ceux qui s’éveillent seuls dans le silence,
  • les parfaits Bouddha (bodhisattva), qui concernent ceux s’éveillent par eux-mêmes et vont enseigner la voie aux autres.

Le véhicule des auditeurs est le véhicule principal du bouddhisme theravada, les deux autres étant théoriques ou extrêmement restreints. Le véhicule des auditeurs est souvent qualifié de “petit véhicule” par les autres écoles, qui le considèrent comme incomplet.

Dans le bouddhisme mahayana.

Dans le bouddhisme mahayana, l’idéal du arahat est remplacé par celui du bodhisattva. Alors que les bodhisattva étaient considérés comme des êtres extrêmement rares dans le bouddhisme theravada, ils deviennent centraux dans le bouddhisme mahayana.

Le bodhisattva est un être éveillé qui a fait le vœu de rester dans le monde pour aider tous les êtres vivants à se délivrer de la souffrance. La voie du grand véhicule, qui permet d’arriver à l’Eveil complet, consiste à devenir un bodhisattva. Ce dernier peut être un moine comme un laïc, sans restriction.

Le mahayana considère donc que la voie des auditeurs est insuffisante. L’Eveil parfait et complet vise à recevoir la bouddhéité pour s’illuminer afin d’aider les autres à atteindre cet état. Or cela est accessible à tous : tout individu porte en lui la nature du Bouddha.

Dans cette vision, l’amour, la bienveillance et la compassion sont jugés aussi importants que la sagesse ou la compréhension personnelle profonde.

Dans le bouddhisme vajrayana.

Le bouddhisme vajrayana prône une voie rapide vers l’Eveil, rendue possible par la transmission (tantra) et par la pratique de rituels ésotériques voire magiques.

Tous les êtres sont vus comme possédant en eux la nature du Bouddha.

Dans le bouddhisme vajrayana, la délivrance peut d’obtenir en une seule existence, en particulier à l’aide de méthodes et techniques de développement spirituel (visualisation, mantras, yoga, traités de métaphysique…).

L’enseignement est transmis de maître à disciple, d’où son caractère ésotérique.

Conclusion.

Au final, les trois véhicules font tous partie du bouddhisme et du dharma (l’enseignement du Bouddha). Il serait caricatural de les séparer.

Le petit véhicule est la recherche de sa propre délivrance, indispensable pour pouvoir se tourner sereinement vers les autres. Le grand véhicule correspond au vœu de secourir tous les êtres. Enfin, le véhicule de diamant permet d’atteindre l’illumination rapidement par la transmission d’un enseignement ésotérique complet, qui ne doit pas faire oublier l’importance de la recherche intime.

Vous pouvez noter cet article !

Mission News Theme by Compete Themes.
%d blogueurs aiment cette page :