Press "Enter" to skip to content

Les franc-maçons célèbres : liste et rôle dans l’histoire

4.33/5 (3)

Qui sont les franc-maçons célèbres et quelle a été leur rôle dans l’histoire de France ? Cet article vous propose une liste complète de franc-maçons connus.

La liste ci-dessous rassemble des personnalités très différentes, initiées dans des loges de toutes obédiences (libérales ou traditionnelles), en France mais aussi à l’étranger, à toutes époques. La liste est dominée par les hommes, mais on note la présence de quelques femmes, la première d’entre elles ayant été officiellement initiée en France en 1882.

Ces franc-maçons célèbres ont des points communs :

  • ils sont souvent en avance sur leur temps,
  • ils ont pour la plupart œuvré pour le progrès de l’humanité, les droits de l’homme et le progrès social,
  • ils sont favorables à l’éducation, aux sciences et aux arts, et notamment les Lettres et la musique.

Nombre d’entre eux ont été inventeurs, explorateurs, écrivains, philosophes, ou hommes politiques.

Aujourd’hui, la très grande majorité des 175 000 franc-maçons de France sont de simples citoyens anonymes. Ils tentent d’inscrire leurs pas dans ceux de leurs illustres aînés.

Les franc-maçons célèbres au XVIIIème siècle.

Au XVIIIème siècle, la franc-maçonnerie se développe dans les cercles bourgeois, religieux et aristocratiques. L’apport des franc-maçons sera décisif pour le développement des idées des Lumières.

A Paris, la loge des Neuf Sœurs, fondée en 1776, est restée célèbre pour avoir accueilli de grandes figures de l’histoire de France et des Etats-Unis.

Voici une liste de franc-maçons célèbres au XVIIIème siècle :

  • Jean-Théophile Desaguliers (1683-1744), inventeur du planétarium,
  • Montesquieu (1689-1755), philosophe des Lumières, auteur de l’Esprit des lois, initié à Londres au sein de The Horn Tavern Lodge,
  • Le Chevalier de Ramsay (1693-1743), philosophe, franc-maçon écossais, un des fondateurs de la franc-maçonnerie française,
  • Voltaire (1694-1778), philosophe des Lumières, membre de la loge des Neuf Sœurs,
  • Benjamin Franklin (1706-1790), philosophe, inventeur. Il est un des pères fondateurs des Etats-Unis. Francophile, ambassadeur des Etats-Unis en France. Vénérable maître de la Loge Les Neuf Sœurs, à Paris,
  • Denis Diderot (1713-1784), philosophe des Lumières, sans doute membre de la loge Les Neuf Sœurs,
  • D’Alembert (1717-1783), philosophe des Lumières, un des auteurs de l’Encyclopédie, sans doute membre de la loge Les Neuf Sœurs,
  • Le Chevalier d’Eon (1728-1810), agent secret du roi de France,
  • Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811), navigateur et explorateur,
  • Jérôme Lalande (1732-1807), astronome, premier vénérable maître de la Loge des Neuf Sœurs,
  • Frédéric II, roi de Prusse (1740-1786), autorisa la maçonnerie en Prusse en 1774,
  • Le Marquis de Sade (1740-1814), écrivain et philosophe,
  • Jean-François de La Pérouse (1741-1788), explorateur albigeois disparu en mer,
  • Condorcet (1743-1794), philosophe, mathématicien, révolutionnaire, arrêté sous la Terreur,
  • Louis-Claude de Saint-Martin (1743-1803), philosophe,
  • Lavoisier (1743-1794), scientifique, chimiste,
  • Le Chevalier de Saint-George (1745-1799), militaire, musicien, révolutionnaire, créateur de la Légion franche des Américains, figure de l’émancipation des esclaves, membre de la Loge Les Neuf Sœurs,
  • Jacques-Étienne Montgolfier (1745-1799), inventeur du premier ballon gonflé à l’air chaud,
  • L’abbé Sieyès (1748-1836), révolutionnaire, membre de la Loge Les Neuf Sœurs,
  • Goethe (1749-1832), romancier et poète allemand,
  • Mirabeau (1749-1791), orateur de la Révolution, membre de la Loge Les Neuf Sœurs,
  • Henri Grégoire, dit l’abbé Grégoire (1750-1831), révolutionnaire, a priori membre de la loge Les Neuf Sœurs,
  • Jean-Jacques-Régis de Cambacérès (1753-1824), jurisconsulte, homme politique français à l’origine du Code Civil,
  • Jean‑François Pilâtre de Rozier (1754‑1785), auteur du premier vol en aérostat,
  • Comte de Fersen (1755-1810), suédois amant de Marie-Antoinette,
  • Mozart (1756-1791), compositeur autrichien,
  • La Fayette (1757-1834), révolutionnaire français, héros de la guerre d’indépendance américaine, ami de George Washington, membre de la loge les Amis de la Vérité de la Grande Loge de France,
  • André Massena (1758-1817), maréchal d’Empire,
  • Danton (1759-1794), révolutionnaire français, membre de la loge des Neuf Sœurs,
  • Claude Rouget de Lisle (1760-1826), auteur du chant La Marseillaise,
  • Camille Desmoulins (1761-1774), révolutionnaire qui lance l’insurrection à Paris en juillet 1789,
  • Joseph Bonaparte (1768-1844), roi de Naples puis roi d’Espagne, devient en 1804 Grand Maître du Grand Orient de France,
  • Michel Ney (1769-1815), maréchal d’Empire,
  • Ludwig Van Beethoven (1770-1827), compositeur allemand (sans que son appartenance soit prouvée).

Franc-maçons célèbres du XIXème siècle.

Au XIXème siècle, les rapports se tendent entre franc-maçons et conservateurs, catholiques et/ou monarchistes (voir notre article Franc-maçonnerie et religion catholique : une relation houleuse).

Le siècle est traversé par les révolutions et les idées progressistes. Les franc-maçons se battent pour la démocratie, l’éducation, les droits des minorités, contre la pauvreté et pour le progrès social.

Les franc-maçons célèbres de ce siècle tourmenté sont :

  • Joseph Lakanal (1762-1845), scientifique et homme politique,
  • Simon Bolivar (1783-1830), héros de l’indépendance sud-américaine et anti-esclavagiste,
  • Stendhal (1783-1842), écrivain (Le rouge et le noir, La chartreuse de Parme),
  • François-Vincent Raspail (1794-1878), botaniste, chimiste, carbonariste,
  • Alexandre Pouchkine (1799-1837), poète russe,
  • Elie Decazes (1780-1860), homme politique et industriel français,
  • Adolphe Crémieux (1796-1880), à l’origine du célèbre “décret Crémieux” qui donne la nationalité française aux juifs d’Algérie. Membre de la Grande Loge de France,
  • Emile Littré (1801-1881), philosophe, lexicologue, auteur du dictionnaire Littré,
  • Lucien Murat (1803-1878), prince de Naples et Grand maître du Grand Orient de France,
  • Giuseppe Garibaldi (1807-1882), artisan de l’unification de l’Italie,
  • Pierre-Joseph Proudhon (1809-1865), philosophe, théoricien du socialisme et de l’anarchisme,
  • Louis Blanc (1811-1882), journaliste et homme politique, membre du gouvernement de 1848,
  • Franz Liszt (1811-1886), compositeur hongrois,
  • Adolph Sax (1814-1894), inventeur belge du saxophone,
  • Mikhaïl Bakounine (1814-1876), philosophe, révolutionnaire, anarchiste, penseur du socialisme libertaire,
  • Jean Macé (1815-1894), journaliste, fondateur de la Ligue de l’Enseignement,
  • Maria Deraisme (1828-1894), première femme initiée en France, fondatrice de l’obédience Le Droit Humain,
  • Henri Dunant (1828-1910), philanthrope et fondateur de la Croix-Rouge,
  • Jules Vallès (1832-1885), écrivain, membre de l’Internationale et de la Commune de Paris, favorable à l’abolition de la peine de mort. Membre de la Grande Loge de France, loge La Justice 133,
  • Jules Ferry (1832-1893), homme politique de la IIIème République, fondateur de l’école publique laïque, gratuite et obligatoire,
  • Louise Michel (1833-1905), révolutionnaire de la Commune de Paris, surnommée la “Vierge rouge”, déportée en Nouvelle-Calédonie,
  • Auguste Bartholdi (1834-1904), auteur de la statue de la liberté de New York. Membre de la loge Alsace-Lorraine de Paris,
  • Léon Gambetta (1838-1882), homme politique,
  • Antoine Lumière (1840-1911), inventeur du cinématographe.

Quelques franc-maçons connus au XXème siècle.

Au début du XXème siècle, l’influence du Grand Orient de France est à son apogée. Les conservateurs se déchaînent contre les franc-maçons, allant jusqu’à les accuser de satanisme.

Le régime de Vichy offrira aux mouvements d’extrême-droite une occasion rêvée de prendre leur revanche sur la franc-maçonnerie.

Voici une liste de quelques franc-maçons célèbres au XXème siècle :

  • Ettore Ferrari (1844-1929), constructeur automobile,
  • Léon Bourgeois (1851-1925), homme politique, un des fondateurs de la Société des Nations (ancêtre de l’ONU),
  • Le Maréchal Joffre (1852-1931), militaire, un des pères de la victoire de 1918,
  • André Citroën (1878-1935), constructeur automobile,
  • Ataturk (de son vrai nom Mustapha Kemal, 1881-1938), président et fondateur de la Turquie moderne,
  • Félix Eboué (1884-1944), petit-fils d’esclave né à Cayenne, il est l’un des premiers à rejoindre le général de Gaulle en 1940. Membre de la loge La France Equinoxiale, Grande Loge de France,
  • René Guénon (1886-1951), célèbre écrivain maçonnique et ésotérique,
  • Paul Ramadier (1888-1961), homme politique,
  • Gaston Monnerville (1897-1991), descendant d’esclave, avocat, résistant, homme politique et président du Sénat, membre de la loge La France Equinoxiale, Grande Loge de France,
  • Pierre Brossolette (1903-1944), héros de la Résistance, arrêté par la Gestapo et mort en 1944, membre de la loge Emile Zola à la Grande Loge de France,
  • Jean Zay (1904-1944), ministre de l’Éducation sous le Front Populaire, assassiné par la Milice,
  • Pierre Mendès-France (1907-1982), homme politique français qui parvient à conclure la paix en Indochine ; il prépare l’indépendance de la Tunisie et du Maroc,
  • Salvador Allende (1908-1973), président du Chili, mort lors du coup d’État de Pinochet,
  • Gaston Defferre (1910-1986), homme politique et résistant français, maire de Marseille,
  • Pierre Simon (1925-2008), gynécologue, il a œuvré avec Simone Veil et de Lucien Neuwirth pour la contraception, l’accouchement sans douleur et le planning familial,
  • … et bien d’autres encore.

Liste de franc-maçons célèbres, américains et britanniques.

Pour terminer, voici une liste de franc-maçons très connus dans le monde anglo-saxon :

  • Georges Washington, premier président des Etats-Unis,
  • John Paul Jones, héros de la guerre d’indépendance américaine, membre de la Loge des Neuf Sœurs à Paris,
  • Charles Lindbergh, aviateur,
  • Edwin Aldrin, astronaute,
  • Neil Armstrong, astronaute,
  • Louis Armstrong, jazzman (sans que son appartenance soit prouvée),
  • Duke Ellington, jazzman,
  • Henry Ford, industriel,
  • Buffalo Bill, aventurier américain,
  • Douglas Mac Arthur. général américain,
  • Franklin D. Roosevelt, président des Etats-Unis,
  • Clara Barton, fondatrice de la Croix-Rouge américaine,
  • Winston Churchill, premier ministre britannique,
  • Nat King Cole. chanteur américain,
  • Rudyard Kipling, romancier britannique (Le livre de la jungle),
  • Walter Scott, écrivain écossais (Ivanhoé),
  • Oscar Wilde, auteur irlandais,
  • Conan Doyle, écrivain (Sherlock Holmes),
  • etc.

Voir aussi notre article : Les franc-maçons croient-ils en Dieu ? La foi maçonnique.

Vous pouvez noter cet article !

Mission News Theme by Compete Themes.