JePense.org

Le svastika : signification symbolique

svastika signification symbolique

Le svastika : signification symbolique et ésotérique. Quel est le sens spirituel de la croix gammée ? Comment l’interpréter ?

Le svastika (du sanskrit svasti qui signifie “bien”, “en bonne santé” ou “de bon augure” ) est un type particulier de croix comportant des branches coudées tournées vers la gauche ou vers la droite.

Remarque : lorsque ses branches sont tournées vers la gauche, le svastika peut parfois prendre le nom de sauvastika :

On parle aussi de croix gammée ou de gammadion, c’est-à-dire de figure dont les branches sont en forme de gamma (lettre grecque à angle droit tourné vers la droite).

Il s’agit d’un symbole universel, païen ou religieux, que l’on trouve en Asie centrale, en Grèce, chez les Celtes, les Vikings, les Germains, les Bretons (cf. le tétraskèle ou triskel à 4 branches), les Basques (cf. la Croix basque ou lauburu), les Romains, dans l’Europe médiévale, en Islande, en Inde, en Chine ou encore dans les civilisations précolombiennes (Amérique du Nord, Amérique centrale).

En tant que motif décoratif, on le trouve dans certaines églises, synagogues ou mosquées.

C’est aussi un symbole purement religieux dans l’hindouisme et le bouddhisme :

Remarque : le svastika orienté vers la gauche est utilisé pour indiquer l’emplacement des temples bouddhistes sur les plans de ville japonais. Dans le bouddhisme zen, le svastika (ou manji) représente l’esprit de Bouddha.

Entrons dans la signification symbolique et ésotérique du svastika.

Lire aussi notre article sur le symbolisme de la croix.

Le svastika : signification symbolique et ésotérique.

Le terme sanskrit svastika signifie “qui porte chance” : c’est un symbole positif, favorable, qui évoque un mouvement et un retour heureux.

Il existe de nombreuses formes et variantes de svastika. Mais toutes traduisent l’évolution, l’action, la puissance de la manifestation et le déploiement de la réalité.

En ce sens, le symbolisme du svastika est proche de celui de la spirale.

Le svastika et la rotation.

Le svastika évoque un mouvement dynamique, rotatif, qui fait penser à la roue de la vie ou au triskel. La croix gammée représente alors les cycles, l’éternel retour, le progrès ou la capacité de régénération (donc la vie).

Parfois, les branches du svastika épousent la forme de la giration : elles sont courbes et on obtient alors une croix solaire :

Svastika de type “croix solaire”

Remarque : le symbole précédent évoque aussi le mystère de la quadrature du cercle.

L’éternité.

Par son mouvement, le svastika peut symboliser la longévité ou l’éternité. Cette signification sera régulièrement associée à la conquête et au pouvoir (Charlemagne, Hitler…).

A noter que l’idéogramme chinois en forme de croix gammée signifie “dix mille”, autrement dit l’éternité et la totalité.

Le svastika et le chiffre 4.

Le svastika classique (croix gammée) s’inscrit dans un carré, symbole du domaine terrestre par opposition au céleste.

Il comporte 4 branches qui évoquent les 4 éléments, les 4 saisons, les 4 directions cardinales ou encore les 4 dimensions. Nous avons ici l’expression de la perfection du monde manifesté ; on peut aussi y voir l’immanence du cosmos.

Lire aussi notre article sur le symbolisme du chiffre 4.

Mais la signification du svastika peut aussi être comprise à travers le symbolisme du chiffre 2 (deux axes forment la croix gammée), du chiffre 3 (les deux axes sont réconciliés dans l’unité), du chiffre 8 (huit segments, 8 angles droits) et du chiffre 1 (l’unité de la croix prise dans sa totalité).

Le centre du svastika : signification symbolique et ésotérique.

Le centre de la croix gammée, immobile, peut symboliser la Source (le tao) ou l’axe du monde : c’est le point d’équilibre, ou encore celui de la transcendance immuable. La matière et le temps se déploient à partir de ce point invisible : toute chose prend corps.

D’autre part, le svastika peut rappeler le symbolisme du labyrinthe, dont le centre, difficilement accessible, constitue le point de résolution des plus grands mystères.

Enfin, le svastika rappelle le taijitu (symbole du yin et du yang), figure qui montre un sens de rotation vers la droite, et surtout qui réconcilie le multiple dans l’Un.

Le svastika et son sens de rotation.

En fonction des cultures et des époques, le svastika est représenté avec un sens de rotation différent :

Mais cette interprétation n’est pas toujours vraie : on trouve des svastikas orientés vers la gauche qui ont un sens positif (bouddhisme). Dans l’hindouisme, les deux sens de rotation sont proposés voire accolés, comme pour réconcilier la dualité dans l’unité.

A noter que les branches de la croix gammée nazie sont orientées vers la droite.

Le svastika et le symbolisme du soleil.

Dès la préhistoire, le svastika constitue un symbole solaire évident.

La course du soleil dans le ciel se fait visuellement dans le sens des aiguilles d’une montre : on peut donc dire que le svastika est de nature solaire lorsque ses branches sont tournées vers la droite, et de nature polaire dans le cas contraire (sens de rotation apparent des étoiles par rapport à l’Etoile polaire, cette dernière pouvant être vue comme le soleil caché du cosmos).

Le soleil constitue le coeur de la vie des hommes : il est synonyme de fécondité, il éclaire le mystère de l’existence, il ouvre la conscience, il donne à connaître.

Le soleil est un astre qui meurt chaque soir pour renaître le lendemain : la signification cachée du svastika est peut-être qu’il faut accepter de mourir pour renaître sous une forme nouvelle, plus pure.

A noter que le svastika a parfois accompagné l’image de Jésus, Christ solaire qui symbolise “la voie, la vérité et la vie”.

Conclusion sur la signification symbolique du svastika ou croix gammée.

A la fois centre et manifestation, esprit et matière, évolution et involution, progrès et stabilité, contraction et expansion, le svastika véhicule un symbolisme puissant, qui nécessite un saut spirituel pour être compris.

Les quatre gammas qui forment la croix gammée rappellent l’initiale du mot Gnose (gnosis : connaissance intégrale de la vérité) ; en franc-maçonnerie, la lettre G renvoie aussi à la géométrie, au génie ou encore au Grand Architecte de l’Univers.

De la rencontre de ces 4 gammas émerge la vérité universelle, sorte de quintessence alchimique.

Enfin, le centre du svastika constitue le point qui relie tout, rappelant le principe d’interdépendance qui fonde la grande loi d’Amour. L’oubli de cette loi a vu le symbole de la croix gammée détourné plus d’une fois dans l’Histoire, signe que l’aveuglement guète toujours. Tel le nœud de Salomon dont il est proche, le svastika est donc un symbole à dénouer.

Pour aller plus loin :

Exit mobile version