JePense.org

Le pouvoir en France : cartographie

Qui a le pouvoir en France ? Qui détient le pouvoir en France depuis 1789 ? Comment s’articulent les différents pouvoirs exécutif, législatif, judiciaire, médiatique, et économique ? 

Le pouvoir est la capacité à influencer la pensée, les actions et la vie des autres. Les sociétés humaines sont toutes marquées par des jeux de pouvoir plus ou moins complexes.

Cet article présente une cartographie du pouvoir en France, qui se veut la plus complète possible.

Le pouvoir en France dans l’imaginaire collectif.

La France applique le principe de la séparation des pouvoirs. Le souverain est le peuple, qui nomme ses représentants à travers le processus électif.

Le pouvoir tel qu’il est présent dans l’imaginaire collectif s’organise ainsi :

Les flèches foncées montrent un pouvoir fort. Les faibles claires un pouvoir faible.

Cette vision “classique” du pouvoir, très répandue, n’a que peu d’intérêt. Elle représente l’organisation du pouvoir de manière très théorique et parcellaire. Elle laisse penser que le peuple “souverain” serait la source du pouvoir, ce qui n’est pas le cas dans les faits.

Le pouvoir en France : cartographie réaliste.

Essayons maintenant d’établir une cartographie plus réaliste du pouvoir en France. Voici ce que cela pourrait donner :

Les flèches foncées montrent un pouvoir fort. Les faibles claires un pouvoir faible.

La présentation ci-dessus comporte plusieurs avantages :

Voir aussi notre définition de l’élitisme.

Le pouvoir en France : cartographie complète.

Entrons dans les détails de l’organisation du pouvoir en France avec le schéma ci-dessous.

Entrons dans le mécanisme de ce schéma.

Les élites internationales.

En haut du schéma, les élites internationales dominent la chaîne du pouvoir. Les acteurs financiers mondiaux (grandes banques internationales, banques centrales, organismes financiers internationaux, fonds de pension, compagnies d’assurance) sont liés aux multinationales et aux institutions politiques supra-étatiques notamment l’Union Européenne.

Ce pouvoir économique et financier supra-national, doublé d’un pouvoir normatif, influence en premier lieu nos institutions et notre société. Par exemple, il influence le pouvoir législatif et exécutif à travers les normes et directives européennes, et le contrôle budgétaire exercé par la Commission européenne.

Les élites françaises.

L’élite économique et financière influence et finance l’élite politique, et notamment les candidats aux principales élections. A titre d’exemple, citons :

Lire aussi notre article : Les élites en France : qui sont-elles ?

Exit mobile version