JePense.org

L’orientation des temples maçonniques

orientation temple maçonnique

L’orientation du temple maçonnique au REAA : quelle est-elle ? Qu’est-ce qu’une loge maçonnique et comment est-elle disposée ?

Un temple maçonnique est un bâtiment qui abrite une « loge », c’est-à-dire le lieu où les franc-maçons mènent leurs travaux. La loge devient un espace sacré dès lors que les travaux sont rituellement ouverts, et cesse de l’être une fois les travaux fermés.

Extérieurement, les temples maçonniques n’ont pas d’orientation particulière. Mais à l’intérieur, les loges sont décorées et agencées selon un axe symbolique ouest-est (REAA) :

La franc-maçonnerie se fonde sur la légende de la construction du Temple de Salomon telle qu’évoquée dans l’Ancien Testament (Premier Livre des Rois). Or l’orientation du Temple de Salomon était inverse à celle des loges maçonniques : l’entrée se faisait à l’est, et l’espace le plus sacré était situé à l’ouest. Pourquoi cette inversion ?

Tentons de percer les mystères de l’orientation des temples maçonniques.

Lire aussi notre article : Le Temple de Salomon, plan et orientation.

L’orientation du temple maçonnique : interprétation.

L’Ancien Testament fait une description très précise du Temple de Salomon. C’est ainsi que nous savons que le Temple était ouvert à l’est, du côté du soleil levant.

Les deux colonnes Boaz et Jakin étaient situées sur le parvis : Jakin côté sud et Boaz côté nord, ce qui est aussi le cas des loges maçonniques au REAA.

En réalité, la loge maçonnique semble être le miroir du Temple de Salomon, comme le montre le schéma ci-dessous :

Ce schéma semble montrer que les travaux en loge se tiennent sur le parvis du Temple de Salomon. La voûte étoilée représentée au plafond des loges semble le confirmer.

Ainsi, la loge est l’espace où l’on travaille à la construction du Temple, alors que le Temple est le résultat final.

Notons qu’au Moyen-Age, les compagnons bâtisseurs de cathédrales disposaient d’une loge pour chercher leurs outils, se restaurer, se reposer, ou continuer le travail de taille en cas de mauvais temps.

Sur le plan initiatique, on peut tenter l’interprétation suivante :

On peut tracer un axe de symétrie au niveau des colonnes Jakin et Boaz. Cet axe semble signifier que ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, pour rappeler la célèbre formule de la Table d’Emeraude, texte fondateur de l’hermétisme.

Autrement dit, notre travail (ou notre quête spirituelle) a pour but de trouver la vérité en nous-même et sur nous-même : la loge et le Temple ont vocation à se rencontrer, à se superposer, à fusionner.

S’il l’on plie le schéma ci-dessus au niveau de l’axe de symétrie qui passe par les deux colonnes B et J, alors ouest et est se rencontrent dans l’unité. Autrement dit, la lumière reçue est aussi la lumière émise. Matière et Esprit se retrouvent, compas et équerre s’entrelacent, les deux triangles du Sceau de Salomon se superposent.

Le Temple et la loge : Dieu et l’Homme.

Alors que le Temple est la maison de Dieu, la loge est le domaine de l’Homme éclairé :

Au final, la loge est l’antichambre du Temple. C’est le lieu de l’effort de spiritualisation de notre propre matière. Si cet effort est couronné de succès, alors entrer dans la loge revient à entrer dans le Temple, selon un double-mouvement de connaissance de soi et d’ouverture au Tout.

A ce titre, les colonnes Boaz et Jakin symbolisent ce double-mouvement, sorte de dualité réunie dans l’unité. Qu’on veuille pénétrer dans la loge ou dans le Temple, il faut nécessairement passer entre ces deux colonnes.

Enfin, notons les formules suivantes présentes dans l’instruction du rituel du 8ème degré REAA (Intendant des Bâtiments), particulièrement éclairantes :

Q. – Que signifie le côté gauche du Temple ? (côté Nord, Boaz)
R. – La Maçonnerie sous les lois des rites et des cérémonies.

Q. – Que signifie le côté droit du Temple ? (côté Sud, Jakin)
R. – La vraie Maçonnerie sous les lois de la Grâce et de la Vérité.

Lire aussi notre article : L’orientation des cathédrales françaises.

Site ouvert et humaniste, JePense.org vit grâce à vos dons.
Cliquez ici si vous souhaitez faire un don sécurisé :

Quitter la version mobile