JePense.org

La croix : signification de ce symbole chrétien et universel

symbole croix : signification

La croix : signification symbolique, spirituelle et ésotérique. Comment interpréter le symbole de la croix ? En quoi la croix peut-elle nous aider à approcher les mystères de l’univers ?

La croix est un symbole très ancien, utilisé bien avant le christianisme. A la fois archaïque et moderne, la croix existe sous de nombreuses formes, avec des sens et des significations qui peuvent varier.

La croix est ce qu’il y a de plus répandu : elle est présente dans tous les symboles (chiffres, lettres, étoiles, figures géométriques), réalisations, objets, tissus, constructions et représentations.

La croix est l’un des quatre symboles fondamentaux avec le centre, le cercle et le carré : à ce titre, elle établit une relation secrète entre les trois autres.

En réalité, la croix et sa signification donnent naissance au symbolisme le plus riche et le plus universel. Elle est un langage commun pour tous les hommes.

Pourtant, la signification profonde de la croix s’est perdue. Or nous allons voir que la croix porte en elle la totalité des choses de l’esprit et de la matière.

Entrons dans le symbolisme de la croix et sa signification cachée.

La croix : signification symbolique dans le christianisme.

Voyons tout d’abord quelle est la signification de la croix de Jésus dans le christianisme. Pour les chrétiens, la Croix renvoie bien évidemment au supplice de Jésus : la crucifixion.

Ainsi, la croix est à la fois :

Le supplice de Jésus sur la Croix est aussi un moyen symbolique de laver le pêché originel d’Adam et Eve, qui ont croqué du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. En effet, des textes et légendes chrétiennes rapportent que la Croix aurait été faite du bois de l’arbre de vie, un autre arbre présent dans le jardin d’Eden.

Lire aussi notre article : La Vraie Croix de Jésus et la nature de son bois.

Au final, la croix dans le christianisme représente le plan que Dieu a voulu pour l’humanité : l’homme est fait pour retrouver son Créateur.

La croix comme image du cosmos.

Sur un plan plus ésotérique, la croix peut être vue comme une représentation du cosmos (ce dernier étant défini comme l’univers et ses lois) :

Ainsi, la croix est à la fois l’origine de toutes les choses et le contenant absolu de tout. Elle est le Principe et l’univers étendu. Par son centre éternel, elle fait naître le cercle (l’univers) et organise le chaos.

La croix contient en elle le signe moins, qui se transforme en signe plus par ajout d’un axe vertical. Ainsi deux forces complémentaires, l’une passive, l’autre active, se rencontrent : voilà l’esprit qui irradie la matière.

Dans la philosophie taoïste, le symbole du yin et du yang traduit la même idée :

Voir nos articles sur le tao et sur le symbole du yin et du yang.

Au final, la croix est rassemblement permanent et centre de gravité de l’univers. Elle concentre l’énergie dans l’unité, et la fait circuler dans le multiple.

Voir aussi notre article sur le centre du cercle.

La croix et sa signification : un symbole de la dualité.

Les deux branches de la croix évoquent la dualité.

La dualité est le caractère de ce qui est composé de deux éléments opposés mais inséparables. La création est duale dans le sens où il n’y a pas de blanc sans noir, pas d’ombre sans lumière, pas de plein sans vide. Il ne s’agit pas de considérer qu’un des éléments de chaque couple est bon et l’autre mauvais, mais au contraire que l’un n’existerait pas sans l’autre.

Le symbole de la croix, tout comme celui du yin et du yang, évoque donc les oppositions nécessaires et fécondes, destinées à être conciliées.

On peut par exemple voir la branche verticale, dressée, comme le symbole du principe masculin, et la branche horizontale, couchée, comme le symbole du principe féminin.

Site ouvert et humaniste, JePense.org vit grâce à vos dons.
Cliquez ici si vous souhaitez faire un don sécurisé :

Le même symbolisme est présent dans le Sceau de Salomon et le nœud de Salomon, qui représentent la rencontre des deux forces cosmiques essentielles (le Soleil et la Lune, le feu et l’eau, le masculin et le féminin).

Voir aussi notre article : Unité et dualité.

Le symbole ternaire de la réconciliation des oppositions.

Par la réunion de ses deux branches en un point central, la croix exprime la réconciliation de toutes les oppositions. Cette idée évoque un autre symbole universel : le triangle.

Ainsi apparaît un chemin de vérité, qui consiste à prendre conscience que tout est utile au monde. C’est un chemin de tolérance, d’acceptation, d’amour et de sérénité :

La croix invite à se placer dans l’invariable milieu, ce point de paix qui permet d’accéder au bonheur, à la paix intérieure, et par là-même à la vie éternelle puisque la peur et la mort cessent d’exister.

Cela renvoie encore une fois au symbole du yin et du yang et à sa signification.

La croix comme image du monde manifesté.

La croix symbolise le monde manifesté : ses branches se déploient dans les quatre directions de la manifestation. Elles évoquent les quatre directions cardinales, mais aussi les quatre éléments qui forment la matière.

A ce titre, la croix fait naître le carré, symbole de force, d’achèvement, de beauté et de perfection de la matière. C’est en particulier le symbolisme que véhicule la croix de Saint-André.

Ainsi la croix et le quaternaire représentent l’équilibre parfait, la décomposition aboutie du Principe premier au sein de l’espace, du temps et de la matière.

La croix et sa signification : un symbole de vie.

Par sa symétrie, la croix a une autre signification : elle est symbole de vie.

En effet, tous les êtres vivants sont construits de manière symétrique, selon un axe central qui ordonne la matière, c’est-à-dire en forme de croix :

La croix, en tant que symbole de vie, peut évoquer :

Rappelons aussi que l’Ankh, croix de vie ansée des Égyptiens, est l’ancêtre de la croix chrétienne. Les dieux la tiennent souvent dans leur main :

Au final, la croix porte en elle les valeurs de la vie : courage, persévérance, prudence, patience, tempérance, équilibre et harmonie.

D’autre part, elle structure les sciences et le raisonnement : elle est comparaison et mesure de tout.

Le lien entre le haut et le bas.

Par son axe vertical, la croix peut être vue comme l’instrument permettant le lien entre le haut et le bas, entre le monde céleste et le monde terrestre, entre l’esprit et la matière, entre l’âme et le corps, entre l’homme et Dieu.

La croix est alors une échelle qui permet de descendre en soi-même pour s’élever vers le Très-haut.

La croix à six dimensions exprime cela de manière plus aboutie. Les quatre directions horizontales (le monde manifesté) se voient complétées par un axe vertical reliant le haut et le bas : l’axe du monde autour duquel l’univers se meut.

Notons que la croix à six dimensions évoque directement le chrisme, cette forme primitive de croix chrétienne formée des lettres grecques I et X évoquant les initiales de Jésus-Christ (Ιησούς Χριστός ou Iesous Kristos) :

Voir aussi notre article : Le chrisme : signification et interprétation.

Précisément, quelle est cette relation entre le “haut” et le “bas” ? Selon la loi de correspondance, ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. L’Homme est ainsi le miroir de Dieu, le microcosme est à l’image du macrocosme.

Au final, la croix à six directions est une image de la sphère cosmique :

Une autre signification de la croix : le début et la fin.

La croix incluse dans le cercle évoque le début et la fin : elle est à la fois déploiement de la matière et chemin de retour vers le centre, de la même manière que le Christ est l’alpha et l’oméga.

Tout est réalisé désormais. Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. Moi, je donnerai gratuitement à celui qui a soif l’eau de la source de vie.
Apocalypse 21, 6

Les différents types de croix et leur signification.

Il existe un grand nombre de types de croix différents, et ce aux quatre coins du globe, ce qui montre que le symbolisme de la croix transcende les cultures, les époques et les religions.

Parmi les types de croix célèbres, citons le tav (ou tau), le svastika (croix gammée), la croix de Saint-Pierre, la croix de Saint-André, la croix de Jérusalem, la croix de Malte, la croix celtique ou encore la croix pattée.

Lire aussi notre article complet : Les différents types de croix et leur signification.

La croix : un idéal ?

La croix, par son centre inconnaissable à partir duquel se déploie l’univers, éclaire le mystère du monde. Elle est à la fois diffusion, émanation, diversité, mais aussi rassemblement et unité.

La croix est une étoile. Elle est rayonnement, à l’image du soleil qui brille. Elle est Lumière. Elle symbolise la dispersion de l’unité originelle aussi bien que son rassemblement. La croix illumine l’homme éveillé sur le chemin de son idéal.

Cet idéal est celui de la vie, de la paix et de l’amour. La croix invite en effet à la réconciliation voire au sacrifice. Ce n’est pas le combat du bien contre le mal, mais celui de l’amour qui vient pardonner, aimer et dissoudre la haine.

En réalité, les significations de la croix sont infinies. A vous d’y voir le reflet de votre propre avancement spirituel !

Le sage parfait se meut invisiblement au centre immobile de toutes les destinées afin que tout se fonde en Un… René Guénon, Le Symbolisme de la croix.

Pour approfondir la croix et sa signification :

Quitter la version mobile