JePense.org

La couronne de laurier et d’olivier (4ème degré REAA)

couronne de laurier et d'olivier reaa

Voici une planche maçonnique sur la couronne de laurier et d’olivier du Maître Secret, 4ème degré du Rite Écossais Ancien et Accepté.

Où avez-vous été reçu Maître Secret ? Sous le laurier et l’olivier.

Au cours de la cérémonie d’initiation, le Maître Secret est symboliquement couronné de laurier et d’olivier par le TFPM.

Étonnamment, ce couronnement intervient alors même que le Maître Secret n’a pas encore remporté la victoire finale sur ses passions (les mauvais compagnons courent toujours). C’est en réalité dans l’espérance de ses succès futurs et de son ultime victoire que le maître est couronné.

Voyons ce que symbolise la couronne de laurier et d’olivier, et comment interpréter ce couronnement.

La couronne de laurier et d’olivier : le symbolisme de la couronne.

Le symbolisme de la couronne est riche :

La couronne divinise l’humain, lui donne une nouvelle dimension, un nouveau pouvoir, un nouveau rang.

Le couronnement du Maître Secret.

Le couronnement du Maître Secret est fait dans l’espérance de ses succès futurs et de son ultime victoire.

Seront ainsi couronnés ceux qui ont réellement l’intention de s’élever, et qui n’ont pas peur de combattre ce qui fait obstacle en eux-mêmes. Là réside la vraie gloire : Etes-vous Maître Secret ? Je m’en glorifie.

Le couronnement est la promesse de l’illumination future : l’âme sera irradiée par la Lumière divine et le plus haut niveau spirituel sera atteint, donnant naissance à l’homme-Lumière.

Le couronnement du Maître Secret peut encore évoquer l’entrée future dans le Saint des saints (lieu physique où habite le divin) ou encore l’entrée dans le Royaume de Dieu ou le nirvana bouddhique, où règnent la paix, la vérité, l’amour et la sagesse.

Le laurier et l’olivier.

Le Trois Fois Puissant Maître : Dans cette couronne, le Laurier est l’emblème de la victoire que vous devez remporter sur vos passions ; l’Olivier, celui de la paix et de l’union qui doivent toujours régner entre des Frères.

Le Laurier.

Le laurier est donc un symbole de victoire, en l’occurrence la victoire sur les passions qui éloignent le Maître Secret de la Vérité.

Le symbolisme du laurier est intéressant à plusieurs titres :

Le laurier réconcilie ainsi la sagesse, la force et la beauté.

L’olivier.

Dans le rituel, l’olivier est le symbole de la paix et de l’union qui doivent toujours régner entre des Frères.

De façon générale, l’olivier est un arbre qui évoque la culture méditerranéenne, la force, la longévité, la ténacité, la purification (vertus médicinales de l’huile d’olive), ou encore la Lumière (le mont des Oliviers est le lieu de l’Ascension dans le christianisme).

Dans la Grèce antique, l’olivier est associé à Athéna, déesse de la sagesse, dont les attributs sont la raison, la mesure et la pondération.

Mais l’olivier évoque surtout la paix : le rameau d’olivier porté à Noé par une colombe à la fin du Déluge symbolise la paix retrouvée entre Dieu et les hommes.

L’union du laurier et de l’olivier.

La couronne de laurier et d’olivier associe donc deux idées :

Site ouvert et humaniste, JePense.org vit grâce à vos dons.
Cliquez ici si vous souhaitez faire un don sécurisé :

De l’Oracle de Delphes au « connais-toi toi-même ».

Le Trois Fois Puissant Maître : Ceux qui, dans l’Antiquité, allaient consulter l’Oracle de Delphes portaient de semblables couronnes, comme en portaient aussi les prêtres romains dans les grandes solennités. En progressant dans les voies de la Franc‑Maçonnerie, n’attendez pas un oracle dont les réponses pourraient vous égarer ou vous décevoir : commencez maintenant la marche ascendante qui fera de vous les adeptes et les apôtres de la Vérité.

Dans la Grèce antique, le temple d’Apollon, situé à Delphes, était celui où l’on se rendait pour tenter d’obtenir une prophétie de la Pythie, jeune prêtresse mystérieuse qui mâchait du laurier. Ceux qui avaient obtenu d’elle une réponse favorable étaient couronnés de laurier.

Ce couronnement peut être vu comme une mise en contact avec les vertus apolliniennes et avec la connaissance secrète.

Mais le TFPM précise qu’il serait vain d’attendre d’un oracle des réponses toutes prêtes. La connaissance ne s’obtient pas en demandant, mais en travaillant sur soi. D’ailleurs, la devise qui était gravée sur le fronton du temple de Delphes le rappelle : Connais-toi toi-même.

Ainsi, la marche ascendante vers la Vérité consistera paradoxalement à plonger au plus profond de soi pour identifier et extraire ce qui fait obstacle à la Lumière : passions, préjugés, conditionnements, influences, ego, etc.

Nos mauvais compagnons sont pour l’instant en fuite, personne n’a pu les retrouver. Ils sont toujours là, en nous, tapis dans l’ombre. Il nous faudra avoir le courage de les rechercher et de les affronter, afin que nous puissions un jour être couronnés.

Un livre pour votre bibliothèque :

Quitter la version mobile